LES SUPERPOUVOIRS DE L'URINE

Publié le par Galaxien

Les superpouvoirs de l’urine, est un documentaire très intéressant (0h51) qui passe en revue les propriétés parfois surprenantes de ce liquide qui, malgré les 3.000 substances chimiques qu'il contient, est parfaitement stérile, mais qui peut être utilisé comme ressource énergétique, médicament naturel, engrais, etc. Objet récent de recherches scientifiques, il reste encore beaucoup de choses à apprendre sur notre miction.

 

Matière première, engrais industriel, outil de diagnostic pour les scientifiques, médicament, ressource énergétique, etc., aujourd’hui, l’urine, fluide universel injustement méprisé, se prête aux usages les plus nobles. Elle pourrait par exemple être utilisée pour créer des piles à combustible microbiennes, produisant de l’énergie grâce à la dégradation de la matière organique. En stimulant les microbes, l'urine permettrait ainsi d’obtenir davantage d’électricité. Mais c'est loin d'être la seule piste envisagée par la science pour recycler notre urine. Construction de bâtiments en améliorant la performance du béton, carburant bio, batteries..., le documentaire présente un vaste éventail des pistes de recherche, y compris celle qui nous engage à en boire régulièrement.
Votre urine pourrait donc vous surprendre tant les secteurs dans lesquels elle pourrait s'avérer bénéfique sont nombreux, en témoignent les expériences surprenantes menées par les scientifiques en France, aux États-Unis, en Chine, aux Pays-Bas, au Danemark, en Angleterre…

Ce voyage au pays de l’or liquide nous rappelle aussi que nous avons passé les premiers mois de notre vie dans l’urine, car le sac amniotique est composé à 80 % de l’urine du fœtus qui se soulage chaque jour d'un volume d'environ deux verres d’eau. Au cours d’une vie, chacun de nous produit 38.000 litres d’urine, soit l’équivalent d’un gros camion citerne.
Pourtant, malgré ce volume impressionnant et son succès croissant, ce liquide reste un sujet tabou. En dépassant les interdits et en l’observant de près, notre miction se révèle être une incroyable ressource, au point que cette matière fait désormais l’objet de nombreux brevets. Grâce à des caméras thermiques, microscopiques et ultra-rapides, une plongée captivante dans un fluide doté de multiples vertus.

La forme du jet, un paramètre de diagnostic.
La qualité de l’urine est un miroir de notre santé, remarque le documentaire. Sa consistance, sa couleur, son odeur voire son goût, peuvent donner des indications sur l’état de notre corps. Et, pour les hommes, son flux et son débit méritent d’être mesurés. "Qu’on se pisse sur les pieds ou à trois mètres, ça n’a rien à voir. Un faible flux peut être un bon détecteur du cancer de la prostate", explique Thierry Berrod.

Boire son pipi, bon pour la circulation sanguine.
"Madonna avait confié qu’elle urinait sur ses pieds pour soigner ses mycoses, raconte Thierry Berrod. L’urine, c’est reconnu, est efficace contre des problèmes de peau."
Elle peut aussi être aussi ingérée. Des millions de personnes à travers le monde boivent leur urine. A Shanghai, par exemple, l’urine des écoliers sert à la cuisson des œufs. "Elle contient de l’urokinase, qui a des propriétés anti-coagulantes", précise le réalisateur. Mais ne vous précipitez pas, le débat sur l’urinothérapie est loin d’être tranché.

L’urine, fournisseur de cellules-souches.
Dans le pipi, on trouve près de 7.000 cellules évacuées sans être endommagées. A partir de ces dernières, on peut constituer un stock de cellules souches, certaines pouvant même être convertis en neurones. Une alternative aux cellules souches prélevées sur l’embryon humain, qui posent un problème éthique. "Davantage de découvertes scientifiques liées à la recherche sur l’urine ont lieu en Asie, observe Thierry Berrod. Il y a moins de tabous, ainsi que dans les pays nordiques."

Une ressource pour la production d’énergie.
Le parfum Chanel n°5 contient 300 composants chimiques, l’urine 3.000. "L’urine est une source d’énergie. A partir de ses composants, on peut fabriquer de l’hydrogène, relève Thierry Berrod, mais pour un plein, il faudrait actuellement recueillir le liquide de 400 personnes durant une journée." Le pipi comme carburant, fallait y penser.

Matière première pour engrais.
Phosphore, magnésium, potassium..., il y a plein d’éléments nutritifs dans l’urine. De quoi fournir de bonnes matières à engrais. "Les mines de phosphate s’épuisent, note le réalisateur. Or, il y en a dans notre urine de quoi faire pousser des tomates par exemple." Mais il faudra bien recycler notre pipi, Thierry Berrod en est persuadé. "Quand on tire une chasse d’eau, l’or jaune s'en va. A l’avenir, on utilisera des toilettes avec un gros et un petit trou, de manière à séparer les excréments de l’urine."
(Arte TV)

 

- Voir aussi :

SCIENCE : Liste des documentaires

LES SUPERPOUVOIRS DE L'URINE

Publié dans Science

Commenter cet article

Desse 04/02/2015 15:31

C'est intéressant, mais c'est vrai que le sujet n'est a priori pas très glamour...