APOLLO 11 - 1969 : Archives de la NASA

Publié le par Galaxien

.
Ce documentaire (0h28), réalisé avec les images d'archives de la NASA sur la mission Apollo 11 en 1969, relate l'histoire glorieuse de cette incontournable aventure humaine du XXème siècle sur la Lune.

.
Apollo 11 est la première mission spatiale à avoir conduit un homme sur la Lune. C'est la troisième mission habitée à avoir approchée la Lune, après Apollo 8 et Apollo 10, et la cinquième habitée du programme spatial américain Apollo. La mission, dont le vaisseau a été lancé le 16 juillet 1969, emporte un équipage composé du commandant Neil Armstrong, du pilote du module de commande Michael Collins et du pilote du module lunaire Edwin "Buzz" Aldrin.
Le 16 juillet 1969 à 13h32, le lanceur Saturn V, pesant plus de 3 000 tonnes, décolle du complexe de lancement 39 de Cap Canaveral en Floride. Après sa mise en orbite terrestre à 190 km de la Terre, le module lunaire se dirige vers la Lune à la vitesse de 39.030 km/h. Il se pose en douceur quatre jours plus tard sur la "mer de la Tranquillité". Le 20 juillet 1969, Armstrong et Aldrin deviennent les premiers hommes à marcher sur la Lune.

À 3h56, dans la nuit du 20 au 21 juillet, Neil Armstrong pose le pied gauche sur la Lune. Plus de 600 millions de téléspectateurs ont eu la chance de suivre, en direct, cette fabuleuse aventure à la télévision. À leur attention, Neil Armstrong, 38 ans alors, lâche une phrase vouée à l'histoire : "Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanité", phrase qu'il avait préparé avant son départ et soumise à ses supérieurs de la NASA.
L'astronaute est rejoint un quart d'heure plus tard par Edwin "Buzz" Aldrin et avec lui, plante la bannière étoilée sur la Lune. Dans le ciel, la capsule Apollo poursuit le tour de la Lune avec à son bord le troisième homme de l'équipage, Michaël Collins. Neil Armstrong avait été désigné pour être le premier à marcher sur la Lune car il était un civil et non un militaire comme ses deux compagnons.

L'équipage d'Apollo 11, après un peu plus de 8 jours d'absence et un séjour de 21h30 sur la Lune, plus une sortie extra-véhiculaire unique de 2h30 au cours de laquelle 21,7 kg de roche lunaire sont collectés et des instruments scientifiques sont installés, amerrit sans incident dans l'océan Pacifique après un vol qui aura duré en tout 195 heures.
Par cet exploit, l'agence spatiale américaine, la NASA, remplit l'objectif fixé par le président John F. Kennedy dans son discours du 25 mai 1961, qui était de se poser sur la Lune avant la fin des années 1960. Cette onzième mission du programme Apollo rehausse le prestige des États-Unis qu'avait terni la guerre froide, l'engagement au Viêt-nam et la lutte des Noirs contre la ségrégation raciale. Elle puise son origine dans la rivalité entre Américains et Soviétiques.
.
Info : Pour traduire en français la vidéo, glissez votre souris sur la flèche en bas à droite sous l'écran, puis sur la petite flèche à gauche du cadre rouge, cliquez traduisez les sous-titres, et validez de l'anglais au français.
.

- Voir aussi :




.

Commenter cet article

Galaxien 17/11/2010 23:07



Bonsoir Boomer.


Je vais mettre le documentaire en ligne la semaine prochaine, pour la peine !



Boomer 17/11/2010 19:22



Bonsoir, chacun pense ce qu'il veut, moi je pense qu'on est bien allé sur la lune, il faut pas toujours voir le mal partout même si la nasa a peut-être bêtement retouché des photos.


Bref, c'est surtout parce que j'attends le docu-fiction annoncé prochainement que j'écris car j'aimerai bien savoir quand il sera publié, voilà. Merci Galaxien si tu peux me le dire.



danyl 30/09/2010 20:59



En ce qui me concerne,je ne suis plus convaincu de la véracité des faits relatés à l'époque.A mon grand regret d'ailleurs.Le doute est là maintenant.


Les images font plaisir à voir sinon.



Jean-Pierre 30/09/2010 14:19



Voilà un évènement qui a marqué l'humanité. Malgré toutes les rumeurs (troublantes j'en conviens), je reste sur ma position de croire que cette aventure c'est réellement passée.


Ces belles images d'archives ressortent bien des souvenirs. Maintenant, j'attends le docu-fiction annoncé dans le texte, dont je n'ai pas connaissance.


Merci également pour l'information concernant la traduction de la vidéo.