AMOUR ET SEXE DANS L'ESPACE : Prévoir la reproduction humaine

Publié le par Galaxien

Le sexe dans l'espace, est un documentaire (0h44) de la série scientifique l'Univers et ses mystères, qui s'intéresse à cette fameuse interrogation sur l'expérience concernant les rapports sexuels humains dans l'espace et en apesanteur. Lorsque que nous pourrons voyager longtemps dans l'espace, il faudra bien se reproduire...
  
.
.
Entre rumeurs et allusions suite à la parution en 2000 du livre "La dernière mission : Mir, l'aventure humaine" de Pierre Kohler, l'astrophysicien français rapporta alors que la NASA avait étudié la faisabilité de 10 positions sexuelles durant une mission à bord de la station Mir en 1996. La NASA nia fortement toute tentative en ce sens.
Le Dr Valery Bogomolov, directeur de l'Institut russe des sciences médicales spatiales dit : "Je n'ai jamais entendu parler de relations sexuelles en orbite.
Aucune expérimentation à cette fin n'a été menée dans nos vaisseaux et rien ne relate qu'il y ait eu des rapports sexuels au sein de nos équipages. Les cosmonautes sont certes des êtres humains comme les autres, mais la question sexuelle ne constitue pas enjeu pour la médecine spatiale russe".
.
.
La question des relations amoureuses pendant les missions spatiales est cruciale. Elle l'est même de plus en plus alors que des missions de longue durée sont envisagées à destination de Mars et au-delà, et que la Nasa elle-même annonce son intention d'envoyer des couples mariés à bord de ses vaisseaux. Reste à savoir si c'est par hypocrisie ou puritanisme que le sujet est systématiquement évité.
.
Pour l'aspect scientifique, quel sera l'impact des rayonnements cosmiques sur les cellules liées à la reproduction ? On sait, d'une part, à quel point spermatozoïdes et ovules peuvent se montrer sensibles à certains stimulis externes, au mieux en refusant de fusionner, au pire en produisant des embryons atteints de malformations. Et on sait d'autre part que le rayonnement omniprésent dans l'espace peut influencer l'organisme humain, de façon parfois surprenante.
.
.
Ainsi, les particules émises lors des éruptions solaires peuvent traverser sans le moindre problème aussi bien les parois des vaisseaux spatiaux que les corps des astronautes. Ces voyageurs ne s'en ressentent nullement, sauf lorsque les particules frappent la rétine. Elles provoquent alors l'apparition d'éclairs, comme un flash traversant le champ de vision, ou une petite tache si la particule frappe de face.
.
Ce phénomène a été décrit pour la première fois lors des vols Apollo vers la Lune, le vaisseau se trouvant alors au-delà de la protection des ceintures de Van Allen, mais est aussi remarqué lors du survol de l'anomalie de l'Atlantique sud, où le bouclier magnétique est affaibli.
.
.
C'est pourquoi une attention toute particulière a toujours été consacrée par les agences spatiales à la reproduction dans l'espace, et à la survie des embryons obtenus ainsi qu'à leur condition physique.
Plusieurs programmes ont ainsi vu le jour et ont été conduits, aussi bien à bord de satellites scientifiques automatiques que des stations Saliout et Mir, et que de la Station Spatiale Internationale, ISS.
.
.
-Les séries du thème Astro-Science :
 
.

Commenter cet article

Cherif 06/06/2016 09:40

J'aime le cour special de cette page.

Mathis 05/03/2011 12:08



Super bien ce docu.C'est rare de voir aborder ce sujet surtout en documentaire. Moi aussi je crois que c'est une étape incontournable de la conquête spatiale sans laquelle l'homme serait
contraint à rester aux alentours du système solaire s'il ne peut pas se reproduire pour aller plus loin et revenir.


Bien sûr, c'est un sujet sérieux qui ne peut pas être pris avec sourire et en plus qui doit être vraiment encadré et contrôlé afin d'éviter toute dérive dans l'espace. Même dans l'espace, les
humains restent des humains !


Bref, j'ai adoré et vous remercie cher galaxien.



Galaxien 07/03/2011 13:59



Bonjour.


Au plaisir de vous faire plaisir alors, cher Mathis !



Rasignac 27/02/2011 18:57



Comment ne pas prendre en compte cette évidence ? Si un jour l'humanité voyage dans l'espace il faudra bien qu'elle se reproduise et puis c'est une émotion incontournable!


Docu très intéressant et en même temps dans l'ère du temps!


Bonsoir.