FINANCE ET CRISE MONDIALE

Publié le par Galaxien

Ce documentaire, Bulles, Krachs et Rebonds (0h52), évoque la finance mondiale, les crises et krachs qui ont provoqué les situations économiques desastreuses que nous connaissons.

 

Un krach est un effondrement brutal des valorisations d'une classe d'actifs, comme par exemple les cours sur un marché financier à la suite d'un afflux massif d'ordres de vente. Il intervient souvent suite à l'éclatement d'une bulle spéculative.
Ces dix dernières années, les régulateurs du marché sont parvenus à limiter les conséquences des grandes crises économiques. Et si celle que nous traversons était plus sérieuse ? Crise asiatique, faillite du hegde fund LTCM, éclatement de la bulle Internet, faillite d'Enron et enfin crise des subprimes, cinq crises de durée et d'intensité variables, mais cinq crises économiques majeures en dix ans.

Chaque fois, le système financier mondial a été mis en péril, chaque fois une explication spécifique a été avancée, chaque fois le spectre de la crise de 1929 a hanté les commentateurs, chaque fois un sauvetage des acteurs défaillants a été organisé et chaque fois l'économie a rebondi, à tel point qu'on en vient à se demander si l'économie mondiale n'est pas devenue incroyablement résistante et si, à la différence de 1929, nos gouvernants et nos régulateurs n'ont pas trouvé les moyens de juguler les crises.

Mais avec la crise des subprimes, les remèdes traditionnels ne semblent plus fonctionner. Cette crise, aboutissement de dérèglements majeurs, serait-elle la plus sérieuse, et maîtrise-t-on réellement l'art de la gestion des crises ou sommes-nous en train de nous rapprocher, crise après crise, de la remise en cause de tout le système ? Ce documentaire tente de répondre aux questions soulevées.

 

- Voir aussi :   

POUVOIR : Le jeu de l'argent

1929, LE GRAND KRACH BOURSIER

GOLDMAN SACHS - Les Nouveaux Maîtres du Monde 

BANKSTER : BANQUIER OU GANGSTER ?

Publié dans Société - Humanité

Commenter cet article

Alain 04/11/2010 12:47



Salut. Les financiers ne fabriquent que du vent, du virtuel, sur les mêmes bases que les "voyants astrologues" utilisent, c'est à dire rien de concret, que de l'imagination manipulatrice pour
faire du fric.


Et quand ce monde financier plume les gens, (combiens sont ruinés ou sdf aujourd'hui) c'est les contribuables qui paient leurs manque de professionnalisme en plus d'être aidé par leur
gouvernement... Quelle honte! Comment peut-on au XXIe siècle spéculer de la sorte aux risques et périls de la population?


Bref, aucunes scrupules pour ce monde là qui préfère faire de l'argent plutôt que de l'humanisme... Tant que l'argent dominera le monde surtout par des financiers sans conscience, les peuples en
souffriront.


Très bon reportage même s'il me laisse un goût amer sur ces gens bons à rien et mauvais en tout, qui réfléchissent uniquement pour leurs propres intérets, tranquillement installés dans leurs
cocons riche et confortable qui ne connait pas la crise ni le besoin!