KARNAK ET LES TEMPLES SACRÉS - L'Egypte des Pharaons

Publié le par Galaxien

.
Karnak et les temples sacrés, est un documentaire (0h46) sur les temples de Thèbes dédiés aux divinités, dont celui de Karnak qui était le plus important et le plus riche centre religieux chez les égyptiens antiques.
.
.
.
Capitale de l'Egypte au Moyen et au Nouvel Empire, Thèbes était la ville du dieu Amon. Avec les temples et les palais de Karnak et de Louxor, les nécropoles de la Vallée des Rois et de la Vallée des Reines, elle nous livre des témoignages saisissants de la civilisation égyptienne à son apogée.
Karnak, le plus grand des temples de Louxor, était l’un des lieux les plus sacrés de l’Egypte antique. Construit pendant la XVIe dynastie, il marquait l’ascension de Thèbes en tant que capitale du Nouvel Empire. Le site le plus étendu est le Temple d'Amon, plus grand lieu de culte jamais construit. On y trouve la grande salle hypostyle, où les visiteurs se sentiront petits au milieu de la douzaine de colonnes colossales culminant à 23 mètres.
Le temple de Karnak est en fait une succession de temples. Chaque Pharaon a apporté sa contribution à ce gigantesque temple. Il s'étend de part et d'autre d'un axe Est-Ouest qui suit la course du Soleil. Il est précédé d'une allée, le dromos, bordée de Sphinx au rôle protecteur.
.
.
Tous les temples sont bâtis suivant le même modèle. L'entrée est marquée par un pylône. Elle ouvre sur une cour entourée de portiques qui mène à la partie fermée du temple. Celle-ci est composée d'une succession de salles, qui mène à un sanctuaire qui abrite la statue divine. Il y a d'abord la salle à colonnes ou l'hypostyle où très peu de lumière arrive dans cette pièce. Elle donne accès à différentes salles dédiées au Dieu, comme la "salle des étoffes", où l'on conserve les vêtements du Dieu, ou la "salle de la barque", qui contient la barque mystique dans laquelle le dieu fera son voyage nocturne, en compagnie de Rê, dans le monde d'Osiris. Plus loin, le sanctuaire ou naos, est encore plus noir, et renferme la statue de culte de la divinité. De part et d'autre de ces salles, on trouve des chapelles consacrées à d'autres dieux et des magasins pour le matériel de culte.
.
.
Le temple s'étend aussi de part et d'autre d'un axe Nord-Sud qui est l'axe naturel de l'Egypte. Il relie Karnak au complexe de Mout et à celui de Louxor plus au Sud. Le temple abrite aussi des annexes où l'on trouve le lac sacré pour la purification des prêtres et pour les navigations rituelles, la maison des prêtres, des abattoirs, des volières ou encore des cuisines et des ateliers.
.
.
Les temples sont des lieux sacrés où seul le Pharaon et les prêtres ont le droit de pénétrer, ils sont rigoureusement interdits à la population. Ils sont en général situés au bord du Nil et sont desservis par un embarcadère, et sont entourés d'une enceinte qui regroupe les greniers et les logements des prêtres.
.
.
.
- Voir aussi :
.
.
.
.

Publié dans Egypte antique

Commenter cet article