L'ENERGIE DU FUTUR - 2057, LE MONDE DE DEMAIN

Publié le par Galaxien

.
2057, Le monde de demain, notre planète, est un docu-fiction (0h51) qui imagine le futur de l'évolution des ressources énergétiques sur notre planète, par la recherche scientifique et technologique à venir.

 
.
C'est dans une station spatiale nommée Solaris, en 2057, que les jeunes physiciens Bob Sanders et Lichao Wang cherchent à améliorer le rendement des panneaux solaires. Leur laboratoire est relié à la Terre par un ascenseur.
Pendant ce temps, sur Terre, la paix est menacée par un conflit entre la Chine et les États-Unis à propos des dernières réserves de pétrole. La découverte des physiciens serait d'une importance capitale pour sortir de la crise énergétique et calmer les esprits.
Tandis que chaque camp commence à mobiliser son arsenal militaire, Bob et Lichao se lancent dans une course contre la montre. Tout à fait par hasard, les chercheurs découvrent une substance qui permet de transformer 80 % de l'énergie solaire en électricité.
.
.
En 2057, notre planète comptera environ 9 milliards d'habitants et la question de l'énergie sera cruciale. Aujourd'hui, on ne sait transformer en électricité que 30 % de la lumière du soleil.
À l'université d'Utrecht, aux Pays-Bas, les chercheurs tentent déjà de mieux valoriser ce rayonnement. Plutôt que d'utiliser des semi-conducteurs à base de silicium, ils envisagent d'exploiter les points quantiques.
.
.
Ce travail relève des nanotechnologies, tout comme les recherches sur des matériaux ultra-résistants à base de carbone. Ceux-ci permettraient notamment de fabriquer un câble cinquante fois plus dur que l'acier, lequel pourrait être tendu entre la Terre et un contrepoids fixe en orbite. C'est sur ce câble que glisserait une "navette" spatiale, le fameux ascenseur dont rêvaient déjà les Russes à la fin du XIXe siècle et qui intéresse aujourd'hui la NASA.
.
.
.
- Voir aussi :
.
.
.
.
.

Publié dans Science

Commenter cet article

jean-b2 16/02/2011 12:10



Le doc est prévoyant,il imagine déjà la guerre mondiale qu'il risque d'avoir un jour si les ressources échappent au contrôle des grandes puissances.


Au profit du pétrole les autres possibilités de ressource énergétique ont trop longtemps été misent à l'écart et on en paiera un jour le prix fort.