L'ÉNIGME DES NAZCAS : Peuple et géoglyphes

Publié le par Galaxien

.
L'Enigme des Nascas, est un documentaire (0h50) qui cherche à comprendre ce peuple, ainsi que les géoglyphes, ces pistes tracées au milieu du désert qui interrogent bon nombre de scientifiques.
.
.
.
La civilisation Nazca ou Nasca, est une culture pré-incaïque du Sud du Pérou qui se développa entre 300 av. J.-C. et 800 après J.-C. Elle est surtout connue pour ses géoglyphes, d’immenses lignes et figures tracées dans le désert proche de la ville actuelle de Nazca, ses aqueducs et par ses céramiques polychromes à motifs zoomorphes.


Nazca est dérivé du nom contemporain de la région où existait cette civilisation, une région semi-désertique située entre la Cordillère des Andes et l'océan Pacifique. Le nom que ce peuple se donnait est perdu.
La culture Nazca s’est développée à partir de la culture Paracas qui date de l’époque antérieure appelée période Chavin ou Horizon ancien. La zone d’influence nazca s’étendait de la côte du Pacifique jusqu’à Ayacucho  à l’est dans les Andes, et de Pisco à Arequipa du nord au sud. La civilisation de Nazca s'est développée parallèlement à la civilisation Mochica, qui occupait elle le nord de l'actuel Pérou.
Au Sud du Pérou, sur une bande côtière coincée entre les Andes et le Pacifique, se trouvent les vestiges de la cité Cahuachi, vieille de mille sept cents ans.


Depuis dix-sept ans, Giuseppe Orefici dirige les fouilles de l'ancienne capitale des Nascas qui était dirigée par les prêtres et vouée au culte des dieux. Pour la première fois, il ouvre les portes de ses entrepôts à une équipe de télévision, dévoilant un formidable trésor archéologique : Poteries peintes, momies vêtues de linceul de tissu brodé, objets rituels.
À ses côtés, on assiste à plusieurs découvertes. Soixante-trois ballots de tissus décorés, un squelette aux mains liées avec des excréments fossilisés dans la bouche...
 
Ces découvertes permettront peut-être de lever le voile sur les géoglyphes, ces pistes tracées par les Nascas au milieu du désert sur plus de 5 000 km2, si vastes qu'elles ne peuvent être vues que du ciel.
.
.
.
- Voir aussi :
.

Commenter cet article

pery 15/10/2010 12:28



Ca c'est un bon doc passionnant.Les peuples mayas et nazcas me fascinent et je prend toujours du plaisir quand je vois ces docs.


Salut.



LUC MERANDON 14/10/2010 18:25



Bonjour,
Mon dernier roman, "Les portes de Nazca", propose au lecteur une des issues possibles de notre civilisation, à partir d'une vieille énigme nazcanne, qui aurait perduré au fil des siècles.
Pour en savoir plus, Rendez-vous sur mon site : www.luc-merandon.com
A bientôt,
et mystérieusement votre !