L’EXPÉRIENCE DE PHILADELPHIE - L'invisibilité en 1943

Publié le par Galaxien

The Philadelphia Experiment, ou L'expérience de Philadelphie, est un film (1h34) qui revient sur l'histoire et les conséquences qu'auraient eu l'USS Eldridge et des membres de son équipage lors d'une expérience sur l'invisibilité.   Patientez ou cliquez sur "Start vidéo pour démarrer." 
.

.
L'expérience de Philadelphie, parfois désignée sous le nom de project Rainbow, serait une expérience militaire américaine qui aurait eu lieu dans les chantiers navals de Philadelphie aux alentours du 23 octobre 1943. Elle aurait consisté à rendre invisible pendant un bref moment le navire USS Eldridge.
Les premières rumeurs se diffusent dans les années 1950. Selon un survivant de l'expérience de Philadelphie, le destroyer USS Eldridge a été rendu invisible et fut téléporté aller-retour entre Philadelphie et Norfolk en Virginie. L'expérience se serait mal déroulée et certains membres d'équipage seraient devenus fous, invisibles ou partiellement fusionnés avec le bateau lors de la dématérialisation de ce dernier. Ces conséquences auraient convaincu la Marine d'abandonner le projet. L’US Navy dément aussitôt mais, par la suite, plusieurs enquêtes semblent montrer que quelque chose d’étrange s’est en effet produit en 1943 au large des côtes américaines.



Des enquêtes sont menées, mais essentiellement par des auteurs. En 1955, le Proffesseur Morris K.Jessup, publie un ouvrage sur les OVNI intitulé "The Case for the UFO", Le cas des OVNI. La même année, il est contacté par un certain Carlos Miguel Allende, qui révèle rapidement s’appeler en fait, Carl Allen.
Allen envoie à Jessup trois lettres rédigées dans un style déroutant, dans lesquelles il prétend avoir été le témoin d’une étrange expérience de l’US Navy. Celui-ci disait avoir été à bord d'un navire d'observation, le Andrew Fursten, d'où il avait assisté à la disparition d'un autre destroyer, probablement l'USS Elridge. Il ne fait nulle mention d'une téléportation, mais affirme que le navire était effectivement hors de vue, alors qu'il se trouvait dans un espace visible. Toujours d'après Allen, l'équipage de l’escorteur aurait été victime d’effets secondaires terribles, certains seraient morts, d’autres seraient devenus fous et enfin certains se seraient volatilisés. Ces disparitions se seraient produites dans des conditions épouvantables comme la combustion lente du corps, et certaines personnes se seraient retrouvées en partie mélangées avec l'acier du navire, les cloisons ou le plancher.
Après la mort de Jessup, l’enquête s’enlise. Cette affaire ne redevient d’actualité qu'à la fin des années 1970, sous l’impulsion de Charles Berlitz, auteur d’un ouvrage sur le triangle des Bermudes. Il est aidé de William L.Moore qui s’intéresse depuis longtemps aux OVNI, pour leur ouvrage, Opération Philadelphie...



Ce qui est bien réel, c'est que la Marine américaine, comme toutes les marines militaires du monde, se livre à toutes sortes d'expériences dont beaucoup sont secrètes. Bien d'entre elles tentent de trouver des applications militaires aux dernières découvertes ou théories de la physique, comme la théorie du champ unifié. Il semble exact que la Marine ait effectué des expériences en matière d'invisibilité en 1943, mais celles-ci n'auraient rien eu à voir avec la disparition de navires. Edward Dudgeon, qui affirme avoir fait partie de l'équipage du USS Engstrom à l'époque, prétend que la Marine voulait rendre ses bâtiments "invisibles aux torpilles magnétiques, en les démagnétisant". Dudgeon a décrit la méthode utilisée à l'ufologue Jacques Vallée.



A ce jour, il est impossible de prouver que l’histoire racontée par Carlos Miguel Allende, alias Carl Allen, est vraie. Les preuves sont très indirectes et de plus, vrai et faux semblent se mêler dans ses allégations. Il n’existe aucun rapport officiel ni écrit quelconque non plus, juste de simples témoignages.

 


Commenter cet article

anonyme 21/10/2015 18:44

il existe en notre possession les archives d'un journal local qui à relaté ces fait terribles , et bien sur quelque temps après , cela a disparu sur ordre du gouvernement us de l'époque , mais la preuve est entre nos mains;
mais ce que les gens ne savent pas , c'est qu'il y a eu un tranfert vers le futur en 1983 et von braun était présent en 1983 et il a transmis les élements de pc , vers le passé en 1943 , d'ou la création de pc de apple et microsoft .
et oui la vitèsse de la lumière est bien dépassé et la théories du champ unifié existe bien .
mais il y a eu des dégats horrible sur le plan humain et atroce .
et en fait carl allen c'était delano roosvelt .

gg 06/06/2014 11:40

quand on cherche la vérité on cherche pas ce qui est officiel
et quand on suit l'officiel,on cherche pas la vérité,on obeit

Cassiopée 05/04/2012 11:23

Le cas de l'expérience de Philadelphie date de 1943, et la seule source accessible est un témoignage que certains dont l'armée nie l'existence.

Quand on y regarde de plus près, certains éléments sont assez communs ou récurrents aux phénomènes OVNI.

Le point n°1 du problème est une mauvaise utilisation de l'énergie qui a causé un trou dans l'espace-temps (d'où les hommes dans les murs d'acier par exemple).

Ma version serait que c'est un problème technique d'utilisation de l'énergie gravitationnelle. Ce mauvais mécanisme a créé une brèche dans le temps. Techniquement, une énergie s'est déployé à
travers l'espace, dont l'origine est le lieu de concentration du moteur énergétique.

Ce qui explique les cas suivants : hommes dans les murs d'acier, homme invisible ou devenu totalement fou après l'expérience. Preuve en est (on n'est pas obliger d'être d'accord non plus).

Lors des enlèvements extra-terrestres, les témoignages attestent d'un vide dans le temps, une perte de 10 minutes ou plus (selon la situation). C'est parce que l'espace-temps n'est pas le même,
très nettement plus rapide, alors les corps humains et de matières quelconques (roches, aciers,ect...) s'emboîtent (ou alors l'utilisation mémorielle peut aussi être une explication).

Ainsi, cette brèche a fusionné un mur d'acier et un humain, coexistant dans le même espace-temps (la brèche) et coexistant de nouveau dans notre espace-temps. Pour les cas d'invisibilité ou de
folie, celà a un rapport direct avec l'électromagnétisme subi lors de la situation. Ceci ayant une existence attestée depuis au moins 60 ans (après-guerre) à 70 ans et plus (les balbutiements de
ses domaines, au stade de la découverte).

Si l'on croît en l'existence de l'expérience de Philadelphie, on est plus dans un essai que dans une expérience arrivant à maturité.

Galaxien 05/04/2012 12:03



Bonjour Cassiopée.


Merci pour ces commentaires, et au plaisir de vous lire.



Jack35 09/12/2011 05:33


Cela fait longtemps que je voulais voir ce film, je suis un peu déçus par la scenary de l'histoire en tout merci Galaxien.


il n'y a pas mal d'histoires qui circulent sur Internet pour évoquer cette expérience il y aurait aussi un 1 témoin sur un cargo qui a vu le bateau disparaitre d'autres l'auraient bien vu
apparaitre quelque instant dans le port Norfolk.


Après tant d'années ce que je trouve bizarre c'est le nombre de témoin soit 2 témoins un militaire et un civil pour les témoins de Norfolk rien pourtant s'il est bien apparu dans ce port c'est
des centaines de témoins qui l'auraient vu.


Maintenant savoir si cette expérience a bien eu lieu, pour moi j'ai un doute.

Galaxien 14/12/2011 17:21



Bonsoir Jack35. J'ai mis ce film car je ne trouve pas le documentaire sur cette histoire comme je le souhaite. Ce film n'est pas une enquête, mais il résume assez bien l'histoire évoquée par les
auteurs du livre. Peut-être qu'un jour il y aura une enquête sérieuse qui permettra de déméler le vrai de la fiction.


Merci Jack35.