L'OCCULTE ET LA SCIENCE

Publié le par Galaxien

.
Documentaire court : L'occulte et la science (0h19). Pendant plus de cinquante ans, autour du XXe siècle, de nombreux scientifiques, dont certains prix Nobel, se sont passionnés pour les phénomènes occultes, dont Einstein, Freud, Jung, Curie, Richet, et bien d'autres.
.
.
.
L’occultisme désigne un ensemble de courants spirituels et mystiques préoccupés par les forces mystérieuses du cosmos et de l'homme.
La communauté scientifique n'a pas toujours regardé d'un oeil condescendant, ce que l'on désigne par le nom d'occulte. Tables tournantes, médiums et ectoplasmes, ont en effet suscité beaucoup d'intérêts chez les scientifiques.
 

Pierre Curie assistait régulièrement aux séances d'un des plus célèbres médiums de l'époque ; Charles Richet fit des expériences pour observer les fantômes, tout en poursuivant des recherches qui lui vaudront le prix Nobel de médecine en 1913, et fonda une nouvelle science, la "métapsychique" ; Camille Flammarion s'intéressa autant à l'astronomie qu'aux histoires de communication avec les morts...
 

L'investissement d'un scientifique dans les phénomènes occultes était dans l'esprit de l'époque.
Myers à Londres, cherchait également le pouvoir du psychisme dans ce qui défiait la raison humaine, alors qu'à Vienne, S. Freud publiait la même année "La Science des rêves", et donnait ses lettres de noblesse à l'inconscient. Théodore Flournoy, qui osa fréquenter les phénomènes occultes avec une passion de scientifique, y détecta les pouvoirs de l'inconscient, et favorisa l'entrée de la psychanalyse en Suisse.
 

Ce fut une époque où les scientifiques semblaient plus ouverts que de nos jours à certains pouvoirs étranges de l'esprit.
.
.
.
- Voir aussi :
.
.


Commenter cet article