L'OR DES INCAS, L'ELDORADO

Publié le par Galaxien

L'or des Incas, est un documentaire (0h45) qui relate l'histoire de l'eldorado, la quête de l'or qu'aurait laissée la civilisation Inca, provoquant ainsi légendes et convoitises.

La civilisation Inca est une civilisation précolombienne qui prend naissance au début du XIIIe siècle dans le bassin de Cuzco dans l'actuel Pérou et se développe ensuite le long de l'océan Pacifique et de la cordillère des Andes, couvrant la partie occidentale de l'Amérique du Sud. A son apogée, elle s'étend de la Colombie jusqu'à l'Argentine et au Chili, par delà l'équateur, le Pérou et la Bolivie. Elle est à l'origine de l'empire Inca, l'un des trois grands empires de l'Amérique précolombienne, qui avait pour chef suprême le Sapa Inca. Lorsqu’ils s’installent dans la région de Cuzco au XIIIème siècle, dix civilisations s’y sont déjà succédées. Les Incas sont donc les héritiers de traditions sophistiquées élaborées pendant plus de 3000 ans.
L'empire inca fut conquis par les conquistadors espagnols sous les ordres de Francisco Pizarro à partir de 1532.

La légende d'une ville regorgeant d'or a mis le feu à l'imagination des conquérants espagnols pendant des siècles. L'eldorado a donc conduit bon nombre d'explorateurs dans les montagnes et les forêts tropicales d'Amérique du Sud, mais sans succès.
On parlait d’une cité merveilleuse enfouie dans la forêt amazonienne où les Incas survivants s’étaient retirés avec leur or. Cette ville est tantôt repérée dans les Guyanes ou bien à l’est du Pérou à Paititi. D’autres bruits rapportaient que des prêtres auraient jetés de nombreuses pièces en or au fond des lacs, ou qu'ils les auraient cachées dans des grottes.
Le fabuleux Temple du Soleil de Cuzco, dont les murs étaient recouverts de planches d’or, a fasciné bien des esprits, depuis les conquistadores jusqu’à Tintin et Indiana Jones. Un disque en or massif représentait l’ancêtre des Incas, et se trouvait dans la pièce principale avec les momies royales. Lors de la prise de Cuzco, il échut à un conquistador qui le joua aux dés et le perdit aussitôt. Les planches, les pièces d’orfèvrerie, le zoologique doré, les épis de maïs reproduits dans ce métal, furent arrachés de leurs supports et fondus en lingots pour être expédiés en Espagne.

Considéré comme la "sueur" du Soleil, divinité suprême du panthéon animiste Inca, l’or est étroitement associé au rituel religieux. L’empereur Inca étant l’incarnation humaine du Soleil, l’or est également central dans la représentation du pouvoir. C’est un outil de différenciation sociale pour l’élite et un élément indispensable du trousseau funéraire du défunt. Le travail de l’argent, métal associé à la divinité lunaire, est également très répandu dans les Andes.

Aujourd’hui encore, la recherche de ces trésors alimente les espoirs des aventuriers et des paysans dans toute la Cordillère des Andes, même si la rumeur qui a fait naître cette légende précise aussi que celui qui découvrirait l’or des Incas serait frappé de mort.

Voir aussi :

LA DISPARITION DE LA CIVILISATION MAYA

LES ÉNIGMES DES MAYAS

L'ÉNIGME DES NAZCAS

LA LÉGENDE DU CRÂNE DE CRISTAL

Publié dans Légendes - Mythes

Commenter cet article

sara 27/02/2015 15:29

Merci♥♥