L'ORIGINE DE L'ATMOSPHÈRE : La planète miracle

Publié le par Galaxien

.
La Planète Miracle, est une série documentaire scientifique (0h48) de la fin des années 1980, qui raconte l'histoire extraordinaire de la Terre. Cet épisode s'intéresse à l'origine de l'atmosphère.

 
.
La Planète Miracle aborde divers thèmes autour des origines de la Terre et de la vie qui s'est formée sur celle-ci. L'ensemble de la série suit un développement cohérent, avec une introduction et une conclusion menant à la réflexion sur l'importance de préserver notre belle planète. Cet épisode s'intéresse au mystère de l'atmosphère.
.
.
Poursuivant son processus de création, et à mesure que la Terre se refroidissait, d'énormes quantités de méthane, d'ammoniac, de vapeur d'eau et de gaz carbonique furent expulsés du centre de la Terre vers l'extérieur. Cela constitua la première atmosphère de la Terre. Cette atmosphère, agissant comme une serre, permit de réduire la perte de chaleur de la Terre vers l'espace et notre planète demeura ainsi assez chaude pour que puisse naître la vie.
.
.
Ensuite, il y a environ 4,5 milliards d'années, la vapeur d'eau s'est condensée pour former les océans. Le gaz carbonique se combina à des minéraux et fut absorbé par les océans, et il fut utilisé par les premiers êtres vivants. Il y a 3 milliards d'années, l'atmosphère contenait encore peu d'oxygène.
.
.
Des réactions chimiques compliquées entre le méthane, l'ammoniac, l'eau et le rayonnement solaire donnèrent naissance à une couche d'ozone. Celle-ci joue un rôle important dans l'évolution de la vie sur Terre, car elle empêche une grande partie des rayons solaires ultraviolets, qui sont nuisibles à la vie, de se rendre jusqu'au sol.
.
.
Les premières plantes apparurent il y a 2 milliards d'années et transformèrent une grande partie du gaz carbonique en oxygène. Ce processus se poursuit toujours et l'atmosphère d'aujourd'hui contient environ 78 % d'azote et 21 % d'oxygène.
.
.
C'est la force d'attraction de la Terre qui la retient autour du globe. L'atmosphère de la Terre est si mince qu'elle en est très fragile, car au rythme où va la pollution surtout liée à l'utilisation des énergies fossiles, nous risquons de dérégler irrémédiablement pour l'homme l'atmosphère qui nous permet de vivre. 
.
.
 
- Voir aussi :