LA BATAILLE DE L'ATLANTIQUE EN COULEUR 1939-1945

Publié le par Galaxien

.
La bataille de l'Atlantique, est un documentaire (0h51) de la série La 2ème Guerre Mondiale en couleur qui retrace, à travers des images d'archives, l'histoire de ce conflit principalement maritime de 1939 à 1945.

 
.
Le terme "bataille de l'Atlantique" est due à Winston Churchill pour qualifier l'ensemble des engagements qui ont eu lieu entre septembre 1939 et mai 1945 dans l'Atlantique Nord, pendant la Seconde Guerre mondiale. En fait, cette guerre s'est étendue jusque dans l'océan Arctique, l'Atlantique Sud, la mer Méditerranée ou encore l'océan Indien.

 
Alors que la guerre touchait à la fois l'Europe et l'Amérique, il était primordial pour les allemands comme pour les Alliés de contrôler l'Atlantique. La Royal Navy ainsi que, dès décembre 1941, l'US Navy dirigé par l'amiral King, affrontèrent la Kriegsmarine commandée par l'amiral Raeder, et les U-Boote de l'amiral Dönitz.
Les Alliés avaient engagé toutes leurs forces aéronavales, allant des marines de guerre du Commonwealth à l'US Navy. Cette force était opposée à la Kriegsmarine et plus particulièrement à la U-Bootwaffe, mais aussi aux bombardiers à long rayon d'action de la Luftwaffe. En 1939, la marine allemande était forte de 250 000 tonnes, mais les marines françaises et anglaises disposaient respectivement de 600 000 tonnes et de 1 350 000 tonnes de navires. Ce fut une des raisons qui poussa l'amirauté allemande à attaquer les navires marchands Alliés.

Les Alliés coulèrent 40 U-Boote, et 313 avant la reddition de mai 1945. En deux ans, les marines Alliées avaient perdu moins d'un million de tonnes de navires, ce qui équivalait en 1942 à deux mois d'activité de l'U-Bootwaffe. À la fin du conflit, les britanniques avaient perdu 3 000 navires, et les autres Alliés 2 000, chiffres auxquels se rajoute la perte de 1 000 navires neutres, soit plus de 23 millions de tonnes.
Quarante-cinq mille marins Alliés avaient disparu dans l'océan, dont 30 000 britanniques. La quasi-totalité des navires de surface allemands furent détruits et on dénombra 780 U-Boote coulés. Ils eurent 30 000 morts et 5 000 prisonniers sur les 40 000 hommes de l'U-Bootwaffe.
Les Alliés avaient remporté la bataille de l'Atlantique, mais à un prix terrible. Winston Churchill écrivit dans ses mémoires :"La bataille de l'Atlantique a été le facteur dominant de toute la guerre. À aucun moment nous ne pouvions oublier que, partout, les choses dépendaient de son issue".

La bataille de l'Atlantique a constitué un enjeu déterminant de la Seconde Guerre mondiale. Pour l'Allemagne, le but était d'établir un blocus du Royaume-Uni afin de paralyser l'économie britannique. Après l'engagement américain dans le conflit, l'enjeu devint plus important encore puisqu'il s'agissait d'empêcher l'acheminement en Europe du corps expéditionnaire américain. Cette bataille a principalement opposé les U-Boote allemands aux destroyers et avions alliés.

.
- Voir aussi :


Commenter cet article