LA BATAILLE DE MEGIDDO AU TEMPS DU PHARAON TOUTHMÔSIS III

Publié le par Galaxien

.
La bataille de Megiddo (0h48), est un des quatre films documentaires de la série Au temps des Pharaons, consacré à cette grande bataille historique entre le Pharaon Touthmôsis III et la rébellion syrienne.
.
.
.
La bataille de Megiddo, qui se déroula au cours du XVe siècle av. J.-C., opposa l'armée égyptienne commandée par Thoutmôsis III, beau-fils de la reine Hatshepsout, décédée le 19 mai de l’an 1458 avant J.C., à une coalition syro-palestinienne dirigée par le roi de Qadesh. C'est la première bataille de l'histoire dont les détails, très précis, nous soient connus.
La victoire fut égyptienne et l'ennemi se réfugia dans Megiddo, qui se rendit après un siège de sept mois.
Le compte rendu de la bataille, rédigé par le scribe de l'armée Tjenen, fut consigné dans une longue inscription que le roi fit graver sur les parois du temple d’Amon-Rê à Karnak, un texte de 225 lignes, chacune mesurant 25 mètres de long, que les historiens appellent les Annales de Thoutmosis III.
.
.
Première bataille relatée et première campagne du Pharaon Thoutmosis III, qui, à la tête d’une armée égyptienne, part réprimer une rébellion palestinienne soutenue par les syriens. Le roi de la ville syrienne de Kadesh positionna son armée à Megiddo, endroit stratégique qui lui permettait de contrôler le défilé menant à la plaine d’Esdraelon. L’armée part de Memphis et atteint Gaza en 11 jours, puis marche sur Yehem en 10 jours, enfin Thoutmosis III décide de prendre parmi 3 itinéraires, le plus direct qui passe par le défilé d’Aruna et il marche à la tête de son armée. Il déploie ses hommes en trois "corps" et, à l’aube, lance une attaque foudroyante. Les rebelles trouvèrent refuge dans la forteresse de Megiddo.
Les égyptiens, qui pouvaient remporter une victoire définitive sur leurs adversaires, s’arrêtent pour piller le camp ennemi. Thoutmosis prit la forteresse de Megiddo et tous les princes de la région se soumettent. Les vaincus fournissent à Thoutmosis un tribut en chars et en blé.
.
.
Plus de 2 000 ans après, la bataille de Meggido offre une incursion dans la vie des paysans et des soldats de l’armée de Thoutmosis III. Ce docu-fiction est accompagné par des personnages dont le quotidien a été reconstitué le plus fidèlement possible. Costumes, attitudes et décors ont été réalisés en images de synthèse, le parti des créateurs de la série, à partir des nombreux documents comme les manuscrits, lettres, archives judiciaires… retrouvés par les historiens.

Publié dans Egypte antique

Commenter cet article