LA MALÉDICTION DU PLASTIQUE - Pollution à long terme

Publié le par Galaxien

La malédiction du plastique, est un documentaire (1h24) diffusé sur Arte qui permet de comprendre pourquoi les déchets plastiques constituent une réelle menace pour l’environnement, les espèces animales, la santé et les générations futures.

.

.
 "Avant, j'étais un consommateur invétéré de plastique, tout était devenu jetable dans ma vie, ma nourriture, mes meubles, et même mes copines et mon emploi. Un jour j'ai suivi la trace d'un sac en plastique dans l'Océan, elle m'a entraîné dans une odyssée de 2 ans à travers le monde. J'ai risqué ma vie dans une décharge de Dehli, trimballé 100 kg de matériel de tournage dans le métro de Tokyo, je me suis protégé de bombe aérosol dans le Bush Australien, et en Hollande j'ai assisté à l'autopsie d'un oiseau. J'ai visité les endroits les plus sales de la planète... Le plastique est un poison silencieux qui nous menace. Ce film est mon cri d'alarme", explique le réalisateur Canadien, Ian Connacher.


Le plastique est un matériau qui a de nombreuses qualités, et il est devenu indispensable dans notre vie de tous les jours. Le problème est qu'il génère une quantité de déchets polluants considérable, dont seule une minorité est recyclée. Alors que ce matériau n'existe que depuis un siècle, il polluera encore notre environnement dans plusieurs milliers d'années, mais les effets nocifs des matières plastiques ne s’arrêtent pas là, puisqu'ils concernent aussi notre propre santé.
Ce documentaire est une sorte de tour du monde bien documenté des défis écologiques que représentent ces déchets pour notre planète. Ce périple alterne des images choc comme le garbage patch dans l'océan Pacifique, les décharges indiennes à ciel ouvert, les plages de Hawaii..., et les paroles d'experts.


Le constat est alarmant car, villes et campagnes, montagnes et déserts, ou rivières et fonds sous-marins, les déchets de plastique ont tout envahi, mais une prise de conscience commence à se faire à l'échelle mondiale.
Non seulement il importe de fabriquer moins d'objets, contenants et emballages en plastique, mais leur recyclage pourrait être amélioré. Des entreprises proposent désormais des solutions alternatives, des procédés ingénieux permettant de recycler les plastiques pour mieux les valoriser. Les stylistes s'y mettent et proposent des éléments de décoration, des robes et des accessoires en plastique recyclé. Il serait aussi possible de fabriquer des matériaux ayant les mêmes vertus que le plastique mais biodégradables, en utilisant des végétaux, cependant le bioplastique soulève des interrogations et des débats, notamment à cause des mêmes inconvénients que les agrocarburants, car l'alimentation des populations des pays producteurs pourrait être sacrifiée au profit des multinationales du plastique, sans oublier la pollution des sols par les engrais chimiques, puisque cette agriculture ne serait pas faite pour être consommée...


Nos déchets de plastique s'accumulent à la ville comme à la campagne mais aussi sur nos océans. Des plaques de kilomètres de plastique se déplacent, asphyxiant au passage la faune sous-marine avec quelques 1 800 déchets plastiques par kilomètre carré d'océan selon l'ONU. Il faudrait que les consommateurs portent un regard différent sur les emballages et les poubelles qui gonflent, et qu'ils cherchent à donner une deuxième vie à leurs déchets.


Le documentaire présente à la fois des problématiques liées aux consommateurs, avec des sujets tels que la surconsommation ou le tri sélectif, mais aussi aux entreprises, avec de nombreux exemples d’innovations et des démarches d’éco-conception, de quoi faire réfléchir sur le développement des produits et des packagings du futur.
.

.
- Voir aussi :

CAPITAL TERRE : Quelles solutions pour vivre sans pétrole ?

SURCONSOMMATION - J'ACHÈTE, JE JETTE

CONTEXTE PLANÉTAIRE : L'homme et la nature en danger 


Publié dans Société - Humanité

Commenter cet article