LA RÉSISTANCE FRANÇAISE : Vivre libre ou mourir

Publié le par Galaxien

Ce documentaire, Vivre libre ou mourir (1h30), sur la résistance française pendant la Seconde Guerre mondiale, retrace l'histoire de ces personnes qui, au risque de leurs vies, ont contribué à sauver la France et les gens qui étaient destinés aux camps de la mort.

.
.
L'occupation de la France était détestée et la collaboration était haïe. Dès décembre 1940, le SS Knochen, chargé des questions de sécurité pour Berlin à Paris, sentait que la France grondait, qu'il fallait traquer les premiers résistants, sans quoi une résistance organisée allait prendre forme.
Knochen fut le premier à détecter ce que Vichy et le maréchal Pétain comprirent moins d'un an après la défaite, au printemps 1941 : "Un vent mauvais soufflait sur la France".

 

La résistance n'existait pas encore, et pourtant, dans tout le pays, les manifestations de colère éclataient par les grèves, sabotages, manifestations patriotiques, journaux clandestins, réseaux d'évasion pour prisonniers de guerre...
Un homme va réussir à coordonner ces formes de contestation sans cohérence ni stratégie, totalement improvisées et souvent politiquement confuses, c'était Jean Moulin.
Pour lui, la question n'est pas : Combien de gens peuvent résister ?, il les sait innombrables, mais : Comment rendre efficace cette résistance ? C'est lui qui, à l'automne 1941, convainc le général De Gaulle de devenir le chef de cette résistance civile, alors que, de Londres, le premier des résistants pensait que la bataille se jouait en Angleterre, aux côtés des Alliés.

 

Petit à petit, la colère de cette société civile va s'incarner dans ces réseaux et mouvements clandestins. En s'unifiant et en se coordonnant, ils génèrent à leur tour des formes d'action adaptées à la lutte contre une armée d'occupation et un régime de collaboration dont, les groupes armés, l'espionnage, la propagande, le sauvetage des persécutés, les maquis.
 

De leur fédération naîtra une réflexion commune sur les valeurs d'une France redevenue libre. Ce sont ces valeurs qui, depuis le début de 1943, régénèrent les Français, évitent au pays une guerre civile et permettent à tous ceux qui peuvent se battre de devenir acteurs de la libération de la nation française.

.

- Voir aussi :

LA LIBÉRATION DE PARIS EN 1944 - La deuxième guerre mondiale en couleur

GUY MÔQUET ET LA RÉSISTANCE FRANÇAISE

LA GESTAPO. L'arme absolue d'Hitler

L'HISTOIRE SECRÈTE DES WAFFEN SS D'HITLER

DÉBUT DE LA DEUXIÈME GUERRE MONDIALE EN EUROPE : L'agression

LA BATAILLE DE BERLIN EN 1945, LA FIN DU IIIe REICH

LA TRAQUE DES NAZIS DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE

Commenter cet article

Charles 17/02/2011 13:29



Si tous ces résistants n'avaient pas été là je me demande quelle tournure aurait pris la guerre surtout au moment du débarquement en normandie.


Super documentaire qui nous permet de ne pas oublier ceux qui sont mort pour la France.


Charles.



Jean-Pierre 09/09/2010 10:48



Cette page de l'histoire restera gravée dans les mémoires futures. Le courage et la volonté de ces gens forcent au respect.


Un super documentaire à ne pas louper !



Mailys 22/08/2010 18:37



Bonjour.


On peut saluer le courage de ces hommes,femmes et ados. Ces résistants ont le même mérite que les héros,tous ceux qui ont participé à la libération de la France et de cette guerre immonde,comme
toutes les guerres d'ailleurs.


Que ce passerait-il aujourd'hui avec l'individualisme ? Serions-nous autant unifiés et résistants au risque de mourir ?



T-R 22/08/2010 16:56



Un grand merci à Jean Moulin pour tout ce qu'il a fait jusqu'à sa mort horrible. Excellent docu-fiction sur la résistance .



Mystic 22/08/2010 14:13



Tout simplement remarquable.


Un grand merci à tous ces résistants qui ont fait de nous aujourd'hui des gens libres grâce à leur bravoure.