LA RÉVOLUTION DE L'INTELLIGENCE : IA - Visions du futur

Publié le par Galaxien

La révolution de l'intelligence, est un documentaire (0h43) de la série Visions du futur, qui s'intéresse à l'intelligence artificielle bientôt omniprésente partout, aux robots dotés d'intelligence de niveau humain, et à comment nous allons pouvoir fusionner nos esprits avec l'intelligence de la machine.

 

L’expression Intelligence artificielle apparaît en 1956 lors de la conférence de Dartmouth organisée par quelques pionniers de la discipline dont John McCarthy, Claude Shannon, Marvin Lee Minsky, Herbert Simmon. Les rencontres de Dartmouth sont le résultat d’une effervescence qui a débuté un peu avant les années 1950 autour de questions liées à la possibilité de construire des machines à penser, et à la comparaison du fonctionnement du cerveau humain avec les premiers ordinateurs.
Le mathématicien anglais, Alan Turing, fut le premier à théoriser sur les capacités des machines à penser. Il proposa un test, le test de Turing, qui permet de déterminer si une machine est intelligente ou non. Dans ce test, basé sur le jeu de l’imitation, un individu communique avec un interlocuteur invisible à l’aide d’un terminal d’ordinateur. Il doit décider si l’interlocuteur est un être humain ou un système d’IA imitant un être humain.


Cette discipline scientifique, l'intelligence artificielle ou IA, porte sur le traitement des connaissances et du raisonnement dont le but est de permettre à une machine d'exécuter des fonctions normalement associées à l'intelligence humaine comme la compréhension, le raisonnement, le dialogue, l’adaptation, ou encore l’apprentissage. L’ambition de l’intelligence artificielle est de rendre une machine capable de raisonner sur une situation statique ou dynamique, faire un diagnostic, proposer des plans, d’expliquer et de communiquer ses conclusions, d’abstraire, ou encore d’apprendre à partir de données.
"L’IA est la construction de programmes informatiques qui s’adonnent à des tâches qui sont, pour l’instant, accomplies de façon plus satisfaisante par des êtres humains car elles demandent des processus mentaux de haut niveau tels que l’apprentissage perceptuel, l’organisation de la mémoire et le raisonnement critique". Marvin Lee Minsky, mathématicien américain.


Après un optimisme excessif des premiers travaux durant les années 1950, l'IA a permis au cours des dernières années de mettre au point des applications pratiques résolvant des problèmes réels dans des domaines très divers tels que l'aide à la décision, le diagnostic, l'interprétation de signaux, la reconnaissance de la parole, le traitement du langage écrit, la robotique, l'interprétation d'images et la vision par ordinateur, les jeux, le réglage de machine, la conduite de processus industriels, etc.
Les tendances actuelles de la recherche en IA ont trait à l'amélioration de la robustesse des systèmes mis au point, à l'approfondissement des connaissances dans un domaine d'activité et à l'interaction plus naturelle entre un utilisateur et une machine. Une autre tendance importante est l'intégration de l'IA dans des systèmes d'information plus généraux d'une entreprise ou d'une organisation.


En 1961, le premier robot industriel, Unimate, est installé dans une usine de l’entreprise General Motors. En cinq ans, l’utilisation de robots sur les chaînes de montage va se généraliser. Depuis, de nombreux robots plus sophistiqués ont vu le jour, comme le célèbre robot chien de compagnie Aïbo ou l’androïde Asimov, capable de reconnaître des visages, de monter et descendre des escaliers, de comprendre la parole humaine et d’analyser son environnement.
Aussi, Watson est un ordinateur d'IBM comprenant le langage naturel, capable de saisir le sens d'une phrase et de rechercher des réponses à une question dans sa base de données. En février 2011, il a gagné au jeu télévisé Jeopardy, portant sur la culture générale, grâce à son intelligence artificielle.


A l’heure actuelle, l’intelligence artificielle occupe une place importante dans la recherche sur les systèmes complexes, et elle a pris une place non négligeable dans notre quotidien sans que nous nous en rendions vraiment compte, comme avec le robot ménager, robot-jouet, robot explorateur…
Michio Kaku, astrophysicien, théoricien, futurologue, montre dans ce documentaire comment, au 21e siècle, l'intelligence artificielle va devenir aussi omniprésente que l'électricité, comment les robots dotés d'intelligence de niveau humain peuvent enfin devenir une réalité, et comment nous allons même pouvoir fusionner nos esprits avec l'intelligence de la machine.
Comme les défis et les choix sont littéralement hallucinants, Michio Kaku se demande vers où nous allons finalement aller et aboutir.



- Voir aussi :

LES SURHOMMES DU FUTUR - Nanoscience et bionique

ROBOTS SAPIENS, LES HOMMES DU FUTUR

L'INVENTION DE L'ORDINATEUR

Publié dans Science

Commenter cet article

Mwepu ngongo 07/04/2016 22:54

approfondir les connaissances

Koffee668 04/06/2013 14:23

salut , on ma dit que le cerveau est un muscle qu'il fallait le faire travailler .
Ca risque pas de posé probleme de lui macher le travail en lui imposant une puce de memoire ,de reflection ou autre chose ? "il a dit que d'ici 2040 la partie informatique du cerveau sera bien au
dessus que celui ci ).