LA VÉRITABLE HISTOIRE DU FAR WEST - LA RUÉE VERS L'OR

Publié le par Galaxien

.
La véritable histoire du Far West, est un documentaire (0h51) qui remet en cause les clichés des westerns et Hollywood, en rendant compte de découvertes archéologiques récentes sur le site de Virginia City au Nevada, la ville phare de la ruée vers l'or.
 

 
L'Ouest américain, aussi appelé Far West, est une région située à l'ouest des États-Unis. Sa définition a évolué avec le temps, puisque la population a colonisé les terres intérieures en se dirigeant vers l'océan Pacifique. Cette colonisation est appelée la conquête de l'Ouest. Le Far West est une région où se développe une société originale, où se croisent des individus d'origines et d'horizon très différents.
L'Amérique mythique des montagnes Rocheuses, où s'affrontent les tribus indiennes, premiers habitants du Nouveau Monde, et les pionniers venus fonder les États-Unis est à jamais symbolisée, dans la mémoire des peuples, par des déserts rouges à perte de vue et des montagnes sculptées par l'érosion.

C'est à genoux et le nez dans la poussière, que l'on appréhende le mieux la réalité du Far West. Pour revivre la ruée vers l'or, il faut creuser le sol pour en extraire des bris de verre, des coquilles d'huîtres, des tuyaux de pipes, des ossements...
Des fouilles minutieuses y sont entreprises par Kelly Dixon, jeune archéologue, avec le concours de Ronald James, conservateur en chef du musée de l'État du Nevada. En mission dans les ruelles de Virginia City, elle a traqué le passé sur les sites d'anciens saloons. Ses révélations sont troublantes car en effet, les habitués de ces tripots n'étaient pas seulement des cow-boys mal rasés et gorgés de whisky, des familles se déversaient aussi dans ces restaurants pour déguster des huîtres en sirotant du champagne dans des verres en cristal.

Au fil de cette enquête, on apprend que le cow-boy savait concilier les exigences de virilité, imposées par la survie au Far West, et le raffinement de la vie en société.
Grâce aux objets mis au jour, aux techniques d'identification par l'ADN et à la consultation des archives de la ville, se révèle le vrai visage de Virginia City, celui d'une ville cosmopolite où les étrangers, même de couleur, avaient droit de cité, d'une bourgade aux moeurs évoluées et aux techniques d'extraction minière révolutionnaires pour l'époque, bref, d'une cité calme et paisible, industrielle et industrieuse, très loin de la loi du plus fort exaltée par nombre de westerns hollywoodiens. Des coquilles d'huître et des restes de verres à pied attestent même que dans certains saloons, le champagne français n'était pas rare.

Le Far West, ses cow-boys, ses chercheurs d'or, ses hors-la-loi, Hollywood a souvent magnifié la conquête de l'Ouest, confondant légende et réalité. Retour archéologique sur l'un des plus grands mythes de l'histoire américaine.
.
.

- Voir aussi :
 
 

Commenter cet article