LE LIVRE DES MORTS ÉGYPTIEN

Publié le par Galaxien

Ce documentaire, Le Livre des Morts Égyptien (1h23), dont le nom véritable est "Sortie au Jour", décrit le chemin qui mène des ténèbres à la lumière, de la vie après la mort, selon la tradition des Pharaons de l'antiquité, qui croyaient en la renaissance de la vie éternelle.

 

Placé près de la momie dans son cercueil, il permettait au défunt de pouvoir passer les épreuves qui mènent aux champs d'Ialou d'Osiris, pour l'aider à ressusciter dans l'au-delà. Il contient des formules pour se transformer, les noms des gardiens de la porte du jugement, et la célèbre confession négative des méfaits qui n'ont pas été perpétrés, que le mort doit réciter pour rendre son cœur plus léger que Maât.
Écrits en hiératique sur du papyrus, ces textes se retrouvent à partir du Nouvel Empire (XVIIIe dynastie) jusqu'à l'époque gréco-romaine

Les livres sacrés sont pour les anciens égyptiens des émanations directes du dieu de la lumière. Au fil de leurs recherches sur les interprétations possibles du Livre des morts, les auteurs montrent que ce chemin de lumière ne concerne pas seulement le défunt, mais aussi l'initié, qui possédera un véritable rituel de théurgie pour mieux vivre sa vie en toute conscience, sa voie d'accès vers l'éternité.

Ils nous décryptent les 192 chapitres du Livre des Morts, nous font découvrir les différents types d'initiation que peut recevoir l'adepte ou le défunt, et nous entraînent au coeur des mystères de la mort et de la renaissance, mystères indissociables de la science des prêtres. Pour devenir un être de lumière, l'adepte doit connaître les techniques de mesure, les secrets du nombre d'or, de l'astrologie, les indispensables incantations magiques, ainsi que purifier son âme.

Grâce à nos connaissances modernes de l'Egyptologie et des symboles, ce documentaire très intéressant nous dévoile les différents niveaux de compréhension des mots et des rituels, sans oublier ceux des hiéroglyphes porteurs de multiples sens, dont l'ésotérisme des scènes aussi célèbres que la pesée des âmes, les confessions négatives, ou celui de pratiques étranges comme la momification, l'ouverture de la bouche et le voyage en barque...
Ce qui en première lecture peut passer pour de la simple superstition, contient en réalité un sens philosophique caché...

Les égyptiens de cette époque avaient une spiritualité bien différente de celle que nous avons aujourd'hui, orientée vers la croyance en la vie après la mort que notre civilisation moderne peine à découvrir ou redécouvrir...

.
.
- Voir aussi :
 
.
.
.
.
.
 

Publié dans Egypte antique

Commenter cet article

Jean-Seb 25/02/2012 18:41


J'ai l'impression que maintenant le monde moderne commence à s'ouvrir de plus en plus à "l'au-dela".


C'est pas plus mal et encourrageant face à la mort.

axel-g 19/01/2011 18:15



C'est évident que les égyptiens avaient des connaissance sur la vie et la mort que nous avons perdu entre temps avec les religions et aujourd'hui la société de consommation qui prend le pouvoir
sur nos pensées prioritaires.


Ils parlaient déjà des NDE et aujourd'hui on n'a encore du mal à y croire!


J'aurais bien aimé vivre à cette époque ouverte sur ces phénomènes sans ricanements liés au manque de connaissances.



Galaxien 18/01/2011 12:20



Bienvenue Bertrand.


 


Votre texte est tout petit, probablement un léger "bug"...


 


Je me permet de le recopier pour plus de clarté.


(Pour ceux qui ont eu la chance de se rendre en Egypte, c'est un voyage inoubliable à travers le temps et l'histoire, et toujours plein d'énigmes non résolues.)


 


Bertrand Blanchette : "J'arrive juste de la mystérieuse et enivrante Égypte après un mois de splendeur et de découverte permettant de dire que
l'Égypte est le berceau des sociétés et de l'humanité... même si elle est en Afrique... raison pour laquelle les Européens aimaient mieux donner ce titre aux Macédoniens."


 


Bonne journée tout le monde.



Bertrand Blanchette 18/01/2011 04:58



J'arrive juste de la mystérieuse et enivrante Égypte après un mois de splendeur et de
découverte permettant de dire que l'Égypte est le berceau des sociétés et de l'humanité... même si elle est en Afrique... raison pour laquelle les Européens aimaient mieux donner ce titre aux
Macédoniens.



Boomer 15/07/2010 23:35


Bonsoir.
J'en ais plein les yeux et la tête, je viens de regarder la vidéo et alors je peux dire que leur spiritualité dévouée à tous ces dieux me fascine et en même temps m'intrigue.
D'ailleurs, j'ai déjà lu qu'ils connaissaient les emi-nde dont ils ont laissé des peintures et textes. Je pense que pour eux la mort n'était qu'un passage vers une autre vie, mais laquelle et où ?


jodu78 11/07/2010 22:23


Ce documentaire est passionnant de bout en bout. Reconstituée comme cela,l'histoire nous paraît comme si c'était hier.
Bref,les anciens égyptiens étaient très spirituelles avec leurs croyances et leurs dieux. Bonsoir.


Cléo 17/03/2010 22:57


Est-ce le hasard ou pas, je cherchais un documentaire complet sur le livre des morts Egyptien et je "tombe" ici ! lol
Très contente et peut-être à plus !