LE MYSTÈRE DE LA MATIÈRE NOIRE

Publié le par Galaxien

Le mystère de la matière noire, est un documentaire scientifique (0h55) qui montre l'importante quête scientifique dont fait l'objet cette matière invisible indétectée et tant recherchée par l'astrophysique, composante majoritaire de l'Univers.

 

Nous savons que nous, et ce qui nous entoure, sommes composés d’atomes, mais en partie seulement. Une mystérieuse matière noire remplirait près de 96 % de l’Univers. L’astronome suisse Fritz Zwicky en avait eu la prémonition dans les années 1930, et l’américaine Vera Rubin le mit en évidence lorsque, dans les années 1970, elle s’aperçut que les étoiles du bord de la galaxie Andromède tournaient aussi vite que celles qui sont en son centre, contrairement à la théorie de la gravitation.
Depuis l'observation du mouvement des galaxies, les physiciens et les astrophysiciens se demandent pourquoi la matière observable, insaisissable mélange d'étoiles agglutinées en galaxies, ne représente qu'un vingtième de la masse de l'Univers. Le reste, serait alors la matière noire.


La situation est très intéressante, et les physiciens savent que leurs visions de l'Univers ne peut rester la même. Soit ils découvrent une matière noire composant l'essentiel de la masse de l'Univers, soit ils doivent reformuler certaines des théories physiques les plus fondamentales.
A la fin du XIXème siècle, il y avait l'éther, et au début du XXIème, il y a la matière noire, cette matière inconnue invisible et indétectée qui peuplerait massivement le Cosmos.
Dans nos modèles physiques, le poids de toute la matière observable comme les étoiles, galaxies etc., ne représente que 4 % de l’Univers, alors qu'une matière inconnue qu'aucun outil n’a jamais permis de détecter, composerait le reste. Pour cette raison, astrophysiciens et cosmologistes, chercheurs dans les champs de l'infiniment grand et de l'infiniment petit, unissent leurs forces pour résoudre cette grande énigme qu'est la nature de cette fameuse matière noire.


L’étude la plus précise et récente jamais réalisée sur les mouvements des étoiles dans la Voie Lactée n’a trouvé aucune preuve de la présence de matière noire dans une zone relativement grande autour du Soleil.
Selon la théorie largement acceptée, le voisinage du Soleil était supposé être rempli de cette matière noire mystérieuse que l’on ne peut détecter que de manière indirecte, grâce à la force gravitationnelle quelle exerce, mais, une nouvelle étude menée par une équipe d’astronomes au Chili a trouvé que cette théorie ne concordait pas avec les faits observationnels.
On peut donc supposer que les tentatives de détection de manière directe des particules de matière noire sur Terre risquent d'être très compliquées.


En effet, une équipe d'astronomes utilisant le télescope MPG/ESO de 2,2 mètres à l'Observatoire de La Silla de l'ESO, ainsi que d'autres télescopes, a cartographié les mouvements de plus de 400 étoiles situées jusqu'à 13 000 années-lumière du Soleil. À partir de ces nouvelles données, ces astronomes ont calculé la masse de matière aux alentours du Soleil, dans un volume quatre fois plus grand que ce qui avait été considéré auparavant.
"La quantité de masse que nous avons déduite correspond très bien à ce que nous voyons dans la région autour du Soleil, les étoiles, la poussière et le gaz, mais cela ne laisse aucune place pour la matière supplémentaire, la matière noire, que nous pensions trouver. Nos calculs montrent qu'elle aurait dû clairement ressortir dans nos mesures, mais elle n'est pas là !", explique le responsable de l'équipe, Christian Moni Bidin, du Département d'Astronomie à l'Université Conception, au Chili.


C’est à la découverte de cette matière noire, dans l’espace, sous terre, dans les mers, que nous invite ce documentaire. Quelle est la nature de cette fameuse matière noire, et plus simplement, existe-t-elle, ou faut-il remettre à plat toute la physique élaborée depuis Newton puis Einstein ?
Epopée scientifique avec ses précurseurs ignorés, coups de théâtre, moyens considérables pour sonder la matière et l'espace, compétitions pour cette quête du Graal, le film de Cécile Denjean mène de surprises en déconvenues, de mystères en découvertes, déroulant des questions aussi intrigantes que vertigineuses.


Avec la participation du CNES, du CEA, et de chercheurs de l'Institut de recherche sur les lois fondamentales de l'Univers à Saclay : Bruno Mansoulié, Daniel Dénégri, Gilles Gerbier, et d’Étienne Klein, physicien et philosophe des sciences à Saclay.

 



- Voir aussi :

MATIÈRE NOIRE ET ÉNERGIE SOMBRE, THÉORIES DE L'UNIVERS

MATIÈRE NOIRE OU SOMBRE DE L'UNIVERS : L'énigme de l'astrophysique

L'EXPANSION DE L'UNIVERS EST-ELLE INFINIE ? - Nuit des étoiles - Arte

LES SECRETS DE LA GRAVITE : De Newton et Einstein à Brian Cox

AU DELA DU VIDE - LA MATIERE NOIRE

Commenter cet article

Koffee668 25/12/2012 04:26

Merci , joyeuse fêtes :)

Galaxien 25/12/2012 13:48



Bonjour.


Merci également Koffee668 


- Bon Noël à toutes et tous -