LE ROI ARTHUR - Histoire et naissance d'une légende

Publié le par Galaxien


Arthur, L'invention d'un roi, est un documentaire (1h26), une enquête historique d'après les romances médiévales, racontant l'histoire de ce seigneur breton qui aurait organisé la défense de la Grande-Bretagne face aux envahisseurs saxons entre la fin du Ve siècle et le début du VIe siècle.
.
.
.
La légende d'Arthur est principalement inspirée par la littérature, mais son existence historique n'est pas attestée. Les sources historiques d'Arthur sont recueillies sur de rares textes, tels les Annales Cambriae, l'Historia Brittonum et les écrits de Gildas le sage.

.
Geoffrey de Monmouth, au XIIe siècle, dépeint Arthur comme un roi ayant établi un empire rassemblant toute l'île de Bretagne, ainsi que l'Irlande, l'Islande, la Norvège, le Danemark et une bonne partie de la Gaule. Beaucoup d'éléments de l'histoire du roi Arthur apparaissent dans l'Historia regum Britanniae : Le père d'Arthur, Uther Pendragon, le magicien Merlin, l'épée Excalibur, la naissance d'Arthur à Tintagel, sa dernière bataille contre Mordred à Camlann, et sa retraite finale à Avalon.
Antérieurement à cette œuvre, certains contes et poèmes gallois ou bretons, font déjà apparaître Arthur comme un grand guerrier défendant la Bretagne, ou comme une figure magique parfois associée à Annwvyn, l'autre-monde Celtique.

.
L'écrivain français Chrétien de Troyes, y ajoute Lancelot et le Saint Graal, et initie le genre de la romance arthurienne qui devient un volet important de la littérature médiévale.
L'historien britannique Geoffrey Ashe, pense qu' Arthur est inspiré du personnage de Riothamus, qui fut roi des Bretons de 454 à 470 et aurait combattu en Gaule contre les Wisigoths. D'autres historiens évoquent aussi le préfet romain Lucius Artorius Castus, en poste à York au IIe siècle.

.
Le documentaire commence à Tintagel en Cornouailles, où Arthur aurait vu le jour, et où Merlin l'Enchanteur l'aurait caché, tout en lui enseignant son futur métier de roi. Du lac où dormirait l'épée Excalibur à Cadbury, ou plutôt Camelot, siège supposé de la brillante cour du souverain, en passant par l'île d'Avalon, où des fées auraient transportées Arthur mourant, et par Winchester, fière de son authentique "Table ronde", l'épopée prend vie...
.

.
- Voir aussi :





Publié dans Légendes - Mythes

Commenter cet article