LE VOYAGE DANS LE TEMPS - Aux frontières de la science

Publié le par Galaxien

Le voyage dans le temps, est un documentaire (0h50) de la série Aux frontières de la science, qui s'intéresse à la possibilité voyager dans le passé ou le futur par des moyens technologiques, tels ceux de la science fiction, en prennant en compte certains paradoxes et les problématiques de causalité.

 

Revivre le passé ou découvrir à l’avance le futur est un rêve humain, causé par le fait que l’être humain avance dans le temps de manière permanente, mais irréversible et, même sans mouvement, nous voyageons déjà de toute façon du passé vers le futur. La première mention d’un voyage dans le temps serait Merlin l’Enchanteur, dans le cycle arthurien des chevaliers de la table ronde. Les celtes croyaient en la possibilité de voyager dans le temps et dans un monde parallèle, à partir des tombes, des tertres ou de certains lieux. Le voyage dans le temps est assez lié à celui de l’oracle, qui existait déjà dans la Grèce antique.

.
Les deux paradoxes très célèbres énoncés ci-dessous, interdisent logiquement toute possibilité de voyage dans le temps.
Premier paradoxe "du grand-père". Il serait fort possible que notre inventeur voit débarquer son petit-fils quelques secondes après avoir créé le tunnel. Ce dernier, dangereux psychopathe, tue notre inventeur, donc son grand-père qui n’a pas encore de fils. Par cet acte, notre psychopathe s’empêche de naître, dès lors, comment pourrait-il tuer son aïeul ?
Deuxième paradoxe "de l’écrivain". Si au lieu de tuer son grand-père, notre arrivant du futur donne à notre inventeur un livre qui le fera devenir célèbre, l’homme n’ayant jamais rien écrit deviendra célèbre en recopiant ce livre. Il n’aura donc jamais été créé, mais juste recopié.
.
Accepter la possibilité de tels voyages revient à nier la causalité et la cohérence logique. La physique devra élucider ces paradoxes, car le voyage dans le temps transgresse la causalité qui exige que toute cause précède l’effet qu’elle engendre. Mais la causalité est imposée par la logique et non par la relativité générale.

 
Les physiciens et les philosophes, tout autant que les auteurs de science-fiction, s’intéressent au voyage dans le temps, aux effets théoriques des voyages à la vitesse de la lumière et aux paradoxes logiques qui naîtraient d’un voyage dans le temps.
La relativité restreinte d’Albert Einstein et, par extension, la relativité générale, autorise explicitement certaines dilatations du temps, ce qui ressemble à un voyage dans le temps. Par exemple, un voyageur se déplaçant dans l'espace à une vitesse proche de celle de la lumière (par rapport à la Terre), pourrait revenir des années après son départ dans le calendrier terrestre, après un voyage qui n'aura duré que quelques jours pour lui.

 
 
.
- Voir aussi :
 
.
.
.
.
 

Publié dans Science

Commenter cet article

charly 28/10/2010 19:35



Quand on voit cette vidéo on se croit presque dans l'imaginaire de la science fiction et du film retour vers le futur. C'est pourtant bien des scientifiques sérieux qui en parlent. Franchement
génial ce docu. Au plaisir.



UFO23 27/10/2010 02:25



C'est fascinant comme documentaire,je rejoins les avis ci-dessous. Merci, je me suis régalé comme si c'était une réalité, enfin presque.



I.Jones 26/10/2010 10:44



Quel bon documentaire, venant de la part des scientifiques c'est tout simplement remarquable. Il y a encore beaucoup de progrès à faire mais espérons un jour parvenir à voyager sur d'autres
planètes.


L'homme est colonisateur et il faudra bien un jour quitter la terre avec un moyen plus rapide que la technologie actuelle. Je crois qu'on y arrivera... A suivre...



Rasignac 25/10/2010 16:30



Le vieux rêve de l'homme, voyager dans le temps!!


Si on en croit les scientifiques de ce docu fort intéressant, ce n'est pas que de la s.f et qui sait peut-être qu'un jour on arrivera à se déplacer dans le temps. Mais que faire des paradoxes ?


En tout cas ce documentaire est excellent. "Retour vers le futur", c'est du passé !


Rasignac.