LES EXTRATERRESTRES DE VARGINHA

Publié le par Galaxien

Documentaire de la série Dossiers OVNI (0h48) sur l'affaire de Varginha, ville du Brésil de l'Etat de Minas Gerais, où des évènements d'origines extraterrestres se seraient produits le 20 janvier 1996.


Ce jour après minuit, un couple de fermiers du Nord-Ouest de Varginha , Augusta et Eurico Rodrigues, ont été réveillés par le bruit inhabituel de leurs animaux. Ils sont allés voir ce qu'il se passait, et en levant les yeux vers le ciel, ils aperçurent un OVNI silencieux et sans lumière en forme de sous-marin, tremblant et émettant de la fumée.
Le couple alerte la police, qui elle-même contacte la police militaire...


Le matin à 8 h, les pompiers reçoivent un appel téléphonique. Ils arrivent à 10 h, et découvrent une créature de 1m de haut accroupie, les yeux rouge sang, portant 3 bosses sur le front.
Leur chef téléphone à une base militaire voisine. Son commandant, le général Sergio Coelho Lima, ordonne à ses troupes de boucler les abords du parc. Quatre pompiers parviennent à prendre la créature, mais à peine est-elle enfermée dans une caisse, qu'ils doivent la remettre aux militaires.


Ce même jour à 15 h 30, Liliane Fatima Silva, 16 ans, sa soeur Valquiria, 14 ans, et leur amie Katia Andrade Xavier, 22 ans, rentrent de leur travail.
Sur le chemin, elles découvrent une créature étrange, blottie contre un mur. Son aspect terrifie tant les jeunes filles, qu'elles poussent des cris de frayeur et s'enfuient. "Ce n'était ni animal, ni humain, c'était une chose horrible" dira Katia.
Alertés par des habitants du quartier, les pompiers et les militaires arrivent sur place, et capturent la créature qui sera encagée avant de disparaître dans un camion de l'armée.
Sur la foi de plusieurs coups de téléphone, l'Ubirijara Franco interviewe les 3 jeunes filles. Elles sont persuadées avoir rencontré le diable, car la créature portait 3 bosses sur le front et ressemblait à un démon.


Plus tard vers 18h15, deux policiers militaires virent une créature semblable aux deux autres capturées le même jour. Le caporal Marco Eli Chereze qui a participé à la capture de la deuxième créature, s'en approche. Elle subissait de multiples fractures, et n'aurait fait aucun effort pour résister. Le caporal est lui même blessé par la capture matinale, alors ils se rendent dans une clinique rurale, cependant, le manque d'équipement convainc les policiers de la transporter dans un hôpital privé.
Elle est restée 24 heures environ avant d'être transportée à l'Humanitas Hospital, où elle y serait décédée quelques jours plus tard...

 

- Voir aussi :


Commenter cet article