LES MYSTÈRES DU SUBCONSCIENT

Publié le par Galaxien

Mystères du subconscient, est un documentaire (0h44) de la série Voyage dans l'espace-temps présentée par Morgan Freeman, sur une des capacités méconnue de notre cerveau nommée inconscient ou subconscient, qui tente de comprendre comment nous pouvons réaliser des tâches complexes sans y réfléchir consciemment, et qu'est-ce que l'instinct qui nous guide.

 

Le subconscient fait partie de notre corps mental, au même titre que notre conscient. Il est lié à l’hémisphère droit de notre cerveau, alors que le conscient, est lié à l’hémisphère gauche.
Tout ce qui peut échapper à notre conscient et également tout ce qu’il peut vivre, s’imprègne, s’imprime dans notre subconscient.
En psychanalyse, le subconscient peut se définir comme tout ce qui est en dehors de la conscience immédiate, étant la partie de l'oublié, qui tend à revenir à la conscience et qui peut influencer ainsi la conduite de l'homme. En psychologie, on définit le subcconscient comme étant l'ensemble des phénomènes inconscients en marge de la conscience.
Le subconscient est la mémoire universelle, c'est un plan de conscience influencé directement par le conscient. Tout être agit à cause des impulsions, et comme le subconscient subit toutes les influences, il peut être ordonné, ou désordonné et basé uniquement sur les illusions ou les apparences.
Le subconscient a une puissance dont les possibilités sont illimitées. Il reste en relation constante avec le conscient, qui commande notre corps.


On peut considérer le subconscient comme un immense disque dur, où la moindre de nos pensées, la moindre de nos émotions est stockée, et cela depuis notre naissance. En effet, une grande partie de notre subconscient a été programmée durant notre enfance. Lors de cette période de notre vie, le conscient filtre moins les informations. Il stocke ce qui est bon, mais aussi les souvenirs qui peuvent ressurgir contre nous. Ensuite, notre conscient vient puiser dans ces données sans s’en rendre compte. Le subconscient est neutre, il ne juge pas.
Il existe en nous une force invisible, une sorte d'énergie potentielle, qui attend de trouver les circonstances favorables pour se réaliser pleinement, c'est le subcconscient. Il transforme en réalités physiques toutes les images mentales que nous avons acceptées, en quelque sorte, une loi d'action et de réaction.
Notre vie est le résultat de tout ce que nous avons cru et accepté mentalement. Cette idée est difficile à accepter, surtout dans les moments où la vie nous met en face d'épreuves qui nous paraissent insurmontables, telles la séparation trop brutale de la personne aimée, la mort d'un proche, les déceptions professionnelles ou la faillite dans nos affaires..., et pourtant.


Malgré que la recherche scientifique se développe et commence à percevoir les mécanismes et les procédures d'analyse qui parcourent les vastes territoires définis par la complexe architecture cérébrale, on reste sceptique sur une explication purement mécanique du fait du peu de place dans la matière grise d'une part, et des résultats incroyables qui permettent d'évaluer l'étonnante puissance de l'esprit. Il suffit de s'intéresser à la construction d'une intelligence artificielle pour le comprendre.
Un million d'années de sélection naturelle, de reconnaissance d'expériences, ont sans doute permis d'intégrer dans le code génétique de l'architecture cérébrale des capacités automatiques. Ceci dit, rien ne prouve que la conscience soit traitée dans le cerveau seul.
Une autre hypothèse, "le cerveau antenne", émise par le physicien Rupert Sheldrake, serait que le cerveau agit comme une antenne et capte des informations placées dans un champ vital externe, ce qui permettrait aussi de gagner une place gigantesque dans la boîte crânienne. Prenons la télévision, ce n'est pas parce que les images apparaissent sur l'écran qu'elles sont toutes traitées dans le téléviseur, celui-ci ne fait que les capter et les traiter pour les rendre apparentes... Selon Sheldrake, le cerveau capterait des informations situées dans un champ vital naturel, voire l’inconscient collectif, où se trouveraient des informations en provenance de tous les organismes vivants.
Des expériences sous hypnose ont permis de rendre compte de l'existence de cette banque d'information uniquement en principe accessible au subconscient. Ce réseau serait-il une sorte de système de référence pour la navigation dans le réel...


Voici un exemple de pilotage automatique du cerveau : Avez-vous déjà réalisé ce qui se passe lorsque vous conduisez votre voiture, et qu'en vous rendant à un lieu habituel tout en pensant à ce que vous allez faire, vous adoptez un mode anticipatif et visualisez la ou les scènes ? Sans vous en rendre compte, vous conduisez votre voiture, vous arrêtez aux feux, tournez aux bons endroits, et dix minutes après, votre conscience réalise que pendant tout ce temps vous n'étiez plus là... La question est alors, qui conduit votre véhicule ? Votre esprit a pris les commandes automatiquement et vous a permis de placer votre attention dans le champs de conscience anticipatif, c'est-à-dire que votre attention s'est déplacée dans un espace qui ne concerne pas les commandes neuro-motrices nécessaires au pilotage de votre voiture. Vous avez développé les questions et les réponses, même imaginé le contexte et cadré cette extrapolation en situation réelle. Pendant tout ce temps, votre esprit, en mode totalement subconscient, conduisait votre véhicule.
Cette expérience ne fonctionne pas si on conduit dans un pays étranger, ce qui prouve que nous utilisons des données pré-enregistrées et que nous possédons une sorte de mini système cartographique en mémoire dans votre cerveau.


La physique quantique démontre qu’il y a bel et bien une unicité complète et totale dans tout ce qui nous entoure, dans l'Univers, chaque élément étant ordonné dans un ensemble qui fonctionne parfaitement.
D’après les scientifiques, le conscient est dans l’impossibilité de connaître ce qui est enregistré dans le subconscient, ce qui génère de nombreux conflits. Le subconscient est plus fort que le conscient, c’est toujours lui qui a le dernier mot. Un exemple, pourquoi est-il si difficile pour les fumeurs d’arrêter de fumer malgré toute leur bonne volonté ? Tout simplement parce qu’il existe une habitude fortement ancrée dans leur subconscient, et comme le subconscient finit toujours par atteindre son but, à terme, ils échouent dans leur intention d’arrêter de fumer. Pour arrêter de fumer, il faut donc "l'apprendre" au subconscient.
On doit utiliser le subconscient de façon positive et constructive. La pensée, plus créatrice avec la concentration, est le seul lien direct nous permettant d'agir de façon consciente sur le subconscient.



- Voir aussi :

LE POUVOIR DE L'INCONSCIENT : Le cerveau et ses automatismes

QUANTIQUE ET CONSCIENCE : Que sait-on de la réalite ?

LE SECRET HUMAIN, LA LOI DE L'ATTRACTION

DANS LES SECRETS... DES SCIENTIFIQUES

SOUS HYPNOSE

PREMONITIONS ET POUVOIRS PSY

L'INSTINCT DE SURVIE DE L'HOMME - Superscience


Publié dans Au-Delà - Para-Psy

Commenter cet article

G&Anaïs 21/08/2013 22:54

Bonsoir.
Particulièrement intéressant,un bon documentaire qui prouve bien que l'homme est très loin de se connaître!!
Reste à savoir maîtriser notre subconscient. Et c'est une autre affaire!
Cordialement.