LES NOUVEAUX MONDES - Les mystères du Cosmos

Publié le par Galaxien

Les nouveaux mondes, est un documentaire (0h28) de la série Les mystères du Cosmos, qui s'intéresse aux hypothèses scientifiques sur notre Soleil en fin de vie, lorsqu'il rendra notre planète inhabitable, ainsi qu'à l'abandon de la Terre et la colonisation d'une autre planète telle que Mars.

 

Dans quelques milliards d'années, le Soleil fusionnera le reste de son hydrogène en hélium, et se transformera en géante rouge. Il deviendra alors environ 250 fois plus gros qu'actuellement. Au début, la perte de masse du Soleil affaiblira son effet gravitationnel sur la Terre, ce qui permettra à notre planète, dans environ 7,6 milliards d'années, d'émigrer vers une orbite plus lointaine.
Ce processus avait conduit certains à spéculer que la Terre pourrait échapper à la destruction, mais sa survie semble maintenant impossible, indiquent Peter Schröder de l'Université de Guanajuato au Mexique et Robert Smith de l'Université britannique du Sussex.
Les chercheurs ont créé le modèle le plus détaillé jusqu'ici de la transformation du Soleil en géante rouge, basé sur des observations de six étoiles géantes rouges voisines. Ils ont constaté que l'orbite de la Terre devrait effectivement d'abord s'agrandir, mais notre planète induira également un renflement de marée à la surface du Soleil, de par sa propre gravitation. Le phénomène sera suffisant pour ralentir notre planète et l'entraîner assez bas pour subir un ardent destin final.


Certes, on connaît l'existence d'autres planètes, celles de notre Système solaire, mais aussi des centaines d'exoplanètes, découvertes autour d'autres étoiles comme le Soleil. Nous pourrions envisager d'aller y vivre, mais la chose n'est pas si simple. Déjà, aucune des planètes de notre Système solaire n'est habitable et les rendre habitables est, soit totalement impossible, soit nécessiterait des centaines de milliers d'années…
Par ailleurs, dans l'hypothèse où certaines exoplanètes seraient éventuellement habitables, elles sont tellement lointaines, que même si l'on disposait de la technologie nécessaire pour les atteindre, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui, il faudrait des milliers d'années pour faire le voyage. Enfin, un tel voyage ne pourrait concerner, tout au plus, un ou quelques vaisseaux spatiaux et leurs occupants.


Les astronomes de la NASA ont annoncé récemment avoir découvert deux planètes semblables à notre Terre, qui pourraient accueillir la vie. Ainsi, grâce au télescope spatial Kepler, ces deux Systèmes planétaires, jusque-là inconnus, ont été nommés Kepler-62 et Kepler-69. Ces deux planètes orbitent autour d’une étoile à 1.200 années-lumière d’ici, dans la constellation du Nord de la Lyre.
Le nombre déjà conséquent de planètes candidates découvertes par Kepler s’étoffe avec ce nouvel événement. D’après les scientifiques, ces planètes seraient à peu près une fois et demie plus grandes que la Terre et seraient couvertes d’océans, et même d’un ciel nuageux. Aussi fascinant comme découverte, ces Systèmes comptent à eux deux pas moins de sept planètes, dont trois se trouveraient dans la zone habitable de leur étoile. Kepler-62f et 69c sont des planètes de la même taille que la Terre, voire supérieures.


Dans le Système solaire, à part Vénus, aucune autre planète n’a été plus explorée que Mars. Plus de vingt sondes ont déjà visité et analysé la composition de son sol. Il a notamment été découvert que certaines roches martiennes ressemblaient à certaines roches terrestres formées dans des endroits où se trouvait jadis de l’eau. Ces observations laissent aussi penser qu’il n’y a pas de vie sur Mars. En 2004, les sondes Spirit et Opportunity ont continué de fouiller le sol martien. Elles ont trouvé des preuves supplémentaires confirmant qu’une grande quantité d’eau liquide s’était déjà trouvée sur cette planète, mais toujours aucune trace de vie découverte à ce jour.
Aujourd’hui, c’est Curiosity qui continue cette mission, en commençant par nous offrir des images exceptionnelles de la planète, et quelques nouvelles découvertes.


On espère envoyer des astronautes sur Mars au début de ce siècle. Ces derniers étudieront entre autres son évolution, ce qui nous aidera à mieux comprendre le destin de notre propre planète. Ils continueront de fouiller son sous-sol à la recherche de traces de vie et d’eau liquide.
Même si elle ne rassemble pas toutes les conditions favorables, Mars est peut-être la seule planète proche où les hommes pourraient s’installer un jour. Plusieurs croient sérieusement qu’elle pourrait devenir une Nouvelle Terre si nous devions un jour quitter la nôtre, mais commençons déjà par préserver et respecter notre belle planète bleue avant de vouloir en coloniser une autre, car le Soleil à court termes est bien moins dangereux que l'homme pour la Terre...


Guidé par l'acteur Sam Neill, cet épisode aborde les résultats obtenus par les sondes spatiales sur Mars et les lunes des autres planètes, explore des hypothèses sur notre Soleil lorsqu'il se transformera en géante rouge, et le déménagement avec le progressif abandon de la Terre.
En même temps que la Terre, lorsque le Soleil sera en fin de vie, Mars se réchauffera et deviendra plus hospitalière. Le chercheur Robert Zubrin, construit dans le désert du Névada des prototypes de bases terrestres. Des ingénieurs astronomes esquissent l'hypothèse de faire apparaître une atmosphère respirable sur la planète rouge. Le scientifique Chris McKay, pense qu'il est possible de provoquer une réaction chimique en chaîne qui rendra Mars habitable.



- Voir aussi :

VIVRE DANS L'ESPACE - MARS, PLANÈTE CONVOITÉE

VOYAGE DANS L'ESPACE - L'Univers et ses mystères

SOMMES-NOUS VRAIMENT SEULS DANS L'UNIVERS ? Chasseurs de planètes - Exoplanètes

EXOPLANÈTES, à la recherche d'une autre Terre

LE SOLEIL DANS TOUS SES ETATS - Nuit des étoiles 2012

LA FIN DE LA TERRE : L’Univers et ses mystères

PLANÈTE MARS - EXPLORATION ROBOTISÉE

Commenter cet article