LES POUVOIRS DE L'ESPRIT

Publié le par Galaxien

 
Les pouvoirs de l'esprit, est un documentaire (0h50) de la série Mirage, qui s'intéresse aux capacités extrasensorielles humaines, souvent méconnues ou insoupsonnées, que chaque personne possède en lui, telles que la clairvoyance, la prémonition, la télépathie, la psychokinésie ou encore la recherche d'eau par les sourciers, une force de l'esprit que notre monde moderne et matérialiste nous a fait occulter.
.
.
.
Les parasciences ont envahi nos esprits. Dix millions de français consulteraient un voyant et trois millions d'américains affirmeraient avoir eu contact avec des extraterrestres. Les facultés de notre cerveau sont peut-être plus grandes qu'il n'y paraît. Ainsi, l'hypnose, la méditation ou la transe permettent d'accéder à des états de conscience modifiés.
La parapsychologie et les travaux de psychokinésie, c'est-à-dire l'action de la pensée sur la matière, se sont développés dès les années 1930 avec le professeur Rhine. Il est apparu alors que certaines personnes semblent douées de perceptions extrasensorielles comme la clairvoyance, la prémonition ou encore la télépathie. De même, par simple effet de conviction, un placebo peut soigner de véritables maladies, mais le pouvoir de l'esprit ne s'arrête pas là.
.
.
L'esprit humain dispose de capacités latentes phénoménales qui parfois s'éveillent chez certains individus. Ces derniers sont alors capables de prouesses inimaginables. Les Empathes disposent de pouvoirs de perception extrasensoriel considérables. Les télépathes agissent sur l'esprit, les alkinésistes manipulent la structures de la matière, les biokinesistes agissent sur les éléments vivants, les kinésistes contrôlent les forces qui nous entourent, et les spiritualistes développent des pouvoirs basés sur l'âme.
Ils marchent sur le feu, tordent des cuillères à distance, trouvent des objets perdus grâce à un pendule ou de l'eau avec un bâton de sourcier, décèlent votre personnalité ou prévoient votre avenir lors d'une simple entrevue ou en consultant les cartes, bref, ils prétendent que leur esprit a un pouvoir sur la matière et qu'ils sont à l'origine de phénomènes inexpliqués actuellement.
.
.
Pourtant, il existait jadis, en Inde, de vieux sages qui vivaient retirés dans la forêt. On les appelait les Anachorètes. C'étaient de grands instructeurs initiatiques qui savaient faire intervenir la puissance fulgurante de l'esprit jusque dans la pratique des Arts Martiaux. Cette force intrinsèque, encore inconnue par les non-Initiés, était alors gardée secrète pour des raisons stratégiques, afin que ces potentialités soient ignorées des clans adverses.
Aujourd'hui, ces mystérieux pouvoirs, comme d'autres facultés dites paranormales, sont totalement ignorés du commun des mortels, même dans les arts martiaux, où l'on privilégie actuellement la technique, au détriment des véritables pouvoirs d'origine. En fait, c'est bien par le biais de l'Initiation, et par l'utilisation du déclenchement des énergies psycho-nerveuses, que la puissance fulgurante des arts martiaux est née.
.
.
Cependant, il n'est pas qu'en cela que ces connaissances secrètes aujourd'hui oubliées soient utiles. Les Anachorètes avaient en effet acquis de mystérieux pouvoirs et d'étranges facultés grâce à certains exercices qu'ils pratiquaient justement au cours de l'ascèse Initiatique. C'est ainsi que les Indous se spécialisèrent dans l'hypno-magnétisme, l'art de chasser les démons, et le pouvoir de guérison.
Pour leur part, les anciens Lamas du Tibet, ceux qui sont antérieurs à Bouddha, privilégiaient l'acquisition de facultés paranormales telles que la télépathie, tandis que depuis très longtemps auparavant, les enseignements dispensés par les prêtres de l'ancienne Égypte produisirent les plus grands dits, magiciens, de l'époque.
.
.
Également, en ce qui concerne le chef politique et spirituel du peuple tibétain, le Dalaï Lama est, selon la religion bouddhique, l’incarnation du Bodhisattva. Tenzin Gyatso, de son vrai nom Lhamo Dondump, est actuellement le quatorzième Dalaï Lama. Il est déclaré Dalaï Lama à l’âge de trois ans.
Alors qu'il venait de recevoir le prix Nobel de la paix, le Dalaï Lama a maintenu la rencontre prévue avec des neuroscientifiques, philosophes et psychiatres américains dont, Patricia Smith Churchland, Antonio R. Damasio, J. Allan Hobson, Lewi L. Judd et Larry R. Squire, pour discuter avec eux plusieurs jours sur l'esprit et sur ses relations avec le cerveau.
Dernier territoire vierge de la science, l'esprit humain suscite toutes les interrogations et tous les débats.
.
.
Les échanges sont riches, tant au niveau philosophique que scientifique. La confrontation de la philosophie bouddhiste avec les positions matérialistes des chercheurs est source de nombreuses réflexions : Quels sont les différents niveaux de conscience, dépendent-ils tous du cerveau, comment expliquer les souvenirs de vies antérieures observées chez certains enfants bouddhistes, sont-ils réels, etc. Telles sont certaines des questions sur lesquelles ils se penchent, sans esprit partisan, mais avec curiosité et la volonté pour chacun de partager ses connaissances et son enseignement.
Ce dialogue permet aux neuroscientifiques d'essayer, avec leurs modèles théoriques et leurs connaissances des mécanismes de l'esprit, d'interpréter des concepts bouddhistes. Science et bouddhisme ne semblent alors plus s'opposer mais, au contraire, unir leurs forces pour percer les vastes mystères de l'esprit.
.
.
Dans le documentaire présenté, les pouvoirs de l'esprit sont mis en questions par le professeur Henri Broch, mais aussi par l'enseignant-chercheur Richard Monvoisin, le sociologue Gérald Bronner, ainsi que le professeur en sciences de l'éducation Normand Baillargeon, entre autres.
.
.
.
- Voir aussi :
.
.
.
.
.
.

Publié dans Au-Delà - Para-Psy

Commenter cet article

marcus kamby 17/10/2016 16:14

Jaimerais en savoir plus sur le control