LES PREMIERS HOMMES, l'odyssée de l'espèce

Publié le par Galaxien


L'odyssée de l'espèce est un docu-fiction (0h48) en trois étapes, qui nous informe des dernières découvertes en paléontologie, partant du premier primate qui s'est tenu debout il y a quatre millions d'années, jusqu'à l'agriculteur moderne d'il y a 25 000 ans.
Le renommé Yves Coppens, commente l'odyssée. (n°2)

.
.

Tandis que la station debout lui permet d'envisager désormais de longs déplacements, et que ses outils s'améliorent de jour en jour, il améliore son régime alimentaire et développe son cerveau. Il va être à l'origine de nombreuses évolutions.

L'homme préhistorique quitte progressivement l'Afrique tropicale, qui fut sa terre natale. Bientôt, "l'homo ergaster" part s'installer en Asie, en Europe, et s'adapte peu à peu à ses nouvelles conditions de vie, radicalement différentes.

Ainsi, sur les bords du Rift africain, le film montre les premiers pas maladroits de l'Australopithèque. Plus tard, l'Homo Habilis est peu à peu capable de tailler grossièrement une pierre qui deviendra le premier outil. Neandertal, quant à lui, prend l’habitude de porter en terre ses semblables lorsqu’ils décèdent...
.
.
.
- Voir aussi :
.
.
.
.
.
- Les deux autres épisodes :
.
N° 1 : LES PREHUMAINS

Commenter cet article