LES ROMAINS ET LA SCIENCE DANS L'ANTIQUITE

Publié le par Galaxien

.
Les Romains et la science, est un documentaire (0h59) qui s'intéresse à l'histoire scientifique de cette civilisation de bâtisseurs, d'ingénieurs, dont les innovations technologiques furent remarquables.
.
.
.
La technologie romaine est un des aspects les plus importants de la civilisation romaine. Cette technologie a été certainement la plus avancée de l'antiquité. Elle a permis la croissance démographique de Rome, mais lui a aussi donné sa puissance économique et militaire. De très nombreuses techniques ont été oubliées après la chute de l'empire romain suite aux grandes invasions barbares.
.
.
Leur technologie est issue de redécouverte ou d'importation de nouvelles techniques dans des domaines aussi diverses que l'ingénierie civile, la construction navale, l'élaboration de matériaux... Certaines de ces techniques n'ont pu être redécouvertes et reproduites qu'à partir du XIXe siècle, grâce à la science et à la puissance mécanique.
La période pendant laquelle la technologie romaine a le plus innové est le 1er siècle av. J.‑C. et le 2eme siècle av. J.‑C., alors que la croissance politique et économique était également la plus importante. La technologie romaine a atteint son apogée au Ier siècle avec le ciment, la plomberie, les grues, machines, dômes, arches. Pour l'agriculture, les romains inventent le moulin à eau, permettant de substituer à la force musculaire l’énergie hydraulique, la presse à huile, le socle de charrue métallique... Il a fallu plus d'un siècle pour que la plupart des technologies romaines atteignent les frontières les plus éloignées de l'empire, il a aussi fallu plus de deux siècles aux autres civilisations pour copier ou redécouvrir les techniques et le savoir-faire romain.
.
.
Les réalisations romaines sont pour la plupart des réalisations d'artisans et pour les plus imposantes de savants architectes, formés par un système d'apprentissage qui aura pour héritier le compagnonnage au Moyen Âge. Les machines étaient aussi rares qu'inutiles en raison de la présence de nombreux esclaves. Leurs plus brillantes réalisations sont essentiellement des réalisations architecturales comme les routes, aqueducs, thermes, ponts, amphithéâtres.
Nous ne connaissons la plupart de leurs réalisations qu'à travers les textes latins traduits de l'arabe, eux-mêmes traduits de textes grecs, par exemple, Héron d'Alexandrie.
.
.
De nombreuses innovations furent apportées au savoir-faire. Les techniques de la métallurgie, en agriculture, dans la marine de guerre, en architecture, forme un savoir spécifique qui donne un avantage technologique au romains. L'art romain et les techniques comme l'orfèvrerie, la sculpture etc., sont directement hérités des techniques grecques. La médecine et la pharmacopée forment un savoir important, hérité des grecs mais que les romains ont su développer.
(Wikipédia)
.
.
.
- Voir aussi :
 
.
.
 

Commenter cet article