NANOTECHNOLOGIES - LA REVOLUTION INVISIBLE : Pour une planète plus verte ?

Publié le par Galaxien

Pour une planète plus verte ?, est un documentaire (0h50) de la série Nanotechnologies : La révolution invisible, qui traite des avancées de la nanoscience sur le plan écologique et environnemental dont on ne connaît pas les répercussions dans l'avenir pour la planète.


Les nanosciences et nanotechnologies, nommées NST, peuvent être définies comme l'ensemble des études et des procédés de fabrication et de manipulation de structures, de dispositifs et de systèmes matériels à l'échelle du nanomètre.
Les nanosciences sont l’étude des phénomènes et de la manipulation de la matière aux échelles atomique, moléculaire et macromoléculaire, quant aux nanotechnologies, elles concernent la conception, la caractérisation, la production et l’application de structures, dispositifs et systèmes par le contrôle de la forme et de la taille à une échelle nanométrique.
La nanotoxicologie étudie les risques environnementaux et sanitaires liés aux nanotechnologies. Par exemple, la dissémination à large échelle de nanoparticules dans l'environnement ou dans le corps humain sont sujets à des questions éthiques.

Cette série en trois parties, explique ce que sont ces nanotechnologies qui promettent de bouleverser de nombreux domaines de nos vies.
Le premier documentaire, L'homme amélioré ?, explore les réalisations les plus abouties des nanotechnologies dans le domaine médical et met en scène certaines perspectives troublantes de cette révolution annoncée auxquelles nous pourrions être prochainement confrontés.
Ce deuxième épisode, Pour une planète plus verte, examine les avancées concrètes des nanotechnologies dans le domaine environnemental, et l’état des connaissances sur leurs risques potentiels pour l’avenir.
Pour le troisième, Le meilleur des mondes, ces évolutions technologiques devraient simplifier notre quotidien et rendre le monde plus sûr, plus efficace et plus confortable selon certains.

Ce deuxième épisode examine donc les avancées des nanotechnologies sur le plan écologique. Dans ce domaine, les propriétés qui s’expriment à l’échelle du millionième de mètre n’en finissent pas d’émerveiller les scientifiques.
Initiées il y a une trentaine d’années, des recherches ont fait l’objet de gigantesques investissements dans les pays industrialisés. Aujourd’hui, les premières applications commencent à sortir des laboratoires : cristaux nanométriques permettant aux capteurs solaires d’occuper une place centrale dans notre production d’énergie, réduction des émissions polluantes qui empoisonnent l’air de nos villes par l’ajout de molécules à nos carburants, nanoparticules capables d’éliminer les polluants qui contaminent nos réserves d’eau potable…
Ces particules dont on connaît encore mal le comportement ne présentent-elles aucun danger ? Comment s’assurer qu'elles ne s'ajouteront au lourd héritage écologique laissé aux générations futures ?
Les erreurs du passé ont marqué les scientifiques autant que les citoyens. Jamais le développement d'une technologie ne s’est accompagné d’autant de questionnements et d’inquiétudes…

Des chercheurs français et américains collaborent au sein d'un Groupement de recherche international afin d'étudier l'impact des nanoparticules, utilisées dans le domaine des nanotechnologies, sur l'environnement.
Ce groupement de recherche franco-américain, baptisé iCEINT pour international Consortium for the Environmental Implications of Nanotechnology, vient renforcer des collaborations déjà actives depuis 2001. Il implique neuf laboratoires français et huit universités américaines.
L'objet principal des études menées dans ce cadre est de comprendre et de prévoir les effets des nanotechnologies sur l'environnement.
Ces recherches visent à prévenir d'éventuels effets nocifs et donc, à guider le développement des nanotechnologies. Parmi les problématiques scientifiques abordées, on peut citer l'étude du vieillissement et de la dégradation des nanomatériaux, l'établissement de modèles prédictifs de transfert des nanoparticules dans l'environnement et l'analyse des réponses de cellules, organismes ou écosystèmes mis en contact avec des nanoparticules.
Le renforcement des recherches sur les effets environnementaux des nanoparticules complète les actions déjà menées en France pour anticiper les impacts potentiels des nanotechnologies.


- Les trois épisodes de la série :

NANOTECHNOLOGIES - LA REVOLUTION INVISIBLE

 

- Voir aussi :

LA NANOTECHNOLOGIE - Entre science et dangers

L'HISTOIRE DE L'ÉNERGIE SOLAIRE

CHEMTRAILS : EPANDAGE DANS LE CIEL

PROGRAMME H.A.A.R.P : Les maîtres de la ionosphère

Publié dans Science

Commenter cet article