POLLUTION LUMINEUSE : La face obscure de la lumière

Publié le par Galaxien

La face obscure de la lumière, est un documentaire de Arte (0h41) qui s'intéresse à la pollution lumineuse moderne depuis que la nuit s'est transformée en jour dans et autour de nos agglomérations, au détriment de la faune, de la flore, de l'horloge biologique humaine et de l'astronomie.
.

.


L’expression pollution lumineuse désigne à la fois la présence nocturne anormale ou gênante de lumière et les conséquences de l'éclairage artificiel nocturne sur la faune, la flore etc. Elle se distingue des nuisances lumineuses en ce qu'elle affecte également les écosystèmes, en tant que piège écologique, et les humains. Elle est souvent associée à la notion de gaspillage d'énergie, dans le cas d'un éclairage artificiel mal adapté, s'il constitue une dépense évitable d’énergie.
"N'éteignons pas les étoiles !" Comme celle de pollution du ciel nocturne qui la remplace parfois et qui désigne particulièrement la disparition des étoiles du ciel nocturne en milieu urbain, la notion de pollution lumineuse est récente. Apparue dans les années 1980, elle a évolué depuis, et est souvent évaluée par l'échelle de Bortle.



Cette pollution est donc devenue une plaie dans le monde moderne. Elle rend les animaux confus, fait disparaître les étoiles du ciel et dérange notre horloge biologique. Elle peut nuire à notre santé et même raccourcir notre vie. Dans La face obscure de la lumière, on discute avec des astronomes, des ornithologues, des biologistes et des scientifiques du sommeil de partout dans le monde. Ils nous font découvrir quels torts la lumière artificielle, mal située, peut causer aux animaux et aux êtres humains, et ce que nous pouvons faire pour y remédier.



Depuis l’invention de l’ampoule électrique, la lumière est symbole de progrès et de luxe. La lumière artificielle permet de travailler ou de se divertir 24 heures sur 24.
Impossible d’échapper à un éclairage intempestif et omniprésent, la nuit s’est transformée en jour, à tel point que ce phénomène est visible depuis l’espace.



Le documentaire a pris cet état de fait comme point de départ pour un périple mondial, une quête de la face obscure de la lumière. Il nous conduit de la Floride en mer du Nord, des Canaries à la Suisse en passant par les métropoles insomniaques de nos sociétés hyperactives.
Tourné exclusivement de nuit, le film propose des points de vue insoupçonnés sur la vie nocturne des oiseaux et des tortues, sur le destin des petits animaux qui nous permettent de survivre, et avant tout sur le risque que la lumière artificielle fait courir à la vie sur Terre...

.

.
.
- Voir aussi :

LES SECRETS DE L'HORLOGE BIOLOGIQUE

ASTRONOMIE ET OBSERVATOIRES DU MONDE

LA BATAILLE DE L'ÉLECTRICITÉ

LES MYSTÈRES DE LA LUMIÈRE


Publié dans Société - Humanité

Commenter cet article

Lamartine 02/11/2011 01:22



Après avoir vu ce documentaire on se dit que quand même il faut faire quelque chose. C'est vrai que maintenant autour des grandes villes et même autour des villes touristiques de bord de mer on
ne voit plus très bien les étoiles la nuit et c'est dommage. Des solutions existent,reste à les employer...