TÉLESCOPE HUBBLE : Un œil sur la galaxie

Publié le par Galaxien

.
Hubble, un oeil sur la galaxie, est un documentaire (0h44) sur ce télescope spatial, HST, qui est en orbite à environ 600 kilomètres d'altitude, effectuant un tour complet de la Terre toutes les 100 minutes. Il est nommé ainsi en l'honneur de l'astronome Edwin Hubble.

 
.
Son lancement, effectué le 24 avril 1990 par une navette spatiale américaine, est le fruit d'un long travail de recherche de la NASA et de l'Agence Spatiale Européenne ESA.  Il est prévu de le remplacer en 2014 par le James Webb Space Télescope, nommé "Télescope Spatial Nouvelle Génération", NGST.
.
.
Le télescope Hubble a une masse d'environ 11 tonnes, mesure 13,2 mètres de long, a un diamètre maximum de 2,4 mètres et a coûté 1 milliard de dollars US. C'est un télescope réflecteur à deux miroirs, dont le miroir primaire a un diamètre d'environ 2,4 mètres qui a coûté plus de 350 millions de dollars. Il est couplé à divers spectromètres et trois caméras, une à large champ pour les objets faiblement lumineux, une autre à champ étroit pour les images planétaires et une réservée au domaine infrarouge.
.
Il emploie deux panneaux solaires pour produire de l'électricité, principalement utilisée par les caméras et les quatre grands volants employés pour orienter et stabiliser le télescope. La caméra infrarouge et le spectromètre multi-objets doivent être refroidis à -180° C.
.
.
Travailler en dehors de l'atmosphère a des avantages parce que l'atmosphère obscurcit les images et absorbe le rayonnement électromagnétique à certaines longueurs d'onde, principalement dans l'infrarouge. De plus, les turbulences atmosphériques sont également évitées, même si actuellement les télescopes au sol peuvent les corriger à l'aide d'optiques adaptatives.
.
.
Le télescope a fait l'objet de quatre missions d'entretien pour corriger plusieurs défauts de fonctionnement. Les visites d'entretien sont également l'occasion de le replacer sur son orbite initiale. Malgré ces avaries, Hubble scrute encore aujourd'hui le cosmos avec efficacité, et obtient des images d'une incroyable qualité.
Les scientifiques demeurent très satisfaits des découvertes permises par ce télescope de onze tonnes, dont le désorbitage est prévu pour 2020.
.
 
.
.
- Voir aussi :











Commenter cet article

télis 01/11/2010 02:25



Super les images de hubble. C'est interessant de connaitre son histoire!



pégase 30/10/2010 13:54



Ce télescope nous a apporté des images de l'univers époustouflantes et d'une beauté inégalée jusqu'à présent. En attendant sa relève, il continue de fournir des connaissances au monde et à la
communauté scientifique.


Merci pour ce docu très enrichissant.