TERRIENS : Earthlings

Publié le par Galaxien

 
Earthling, est un film documentaire américain (1h35) en version française, qui traite de la place de l’homme dans la nature, de son industrie et de son action très négative et irresponsable sur le monde animal. Il est à déconseiller aux moins de 16 ans.
 

Aussi puissant que ’Une vérité qui dérange’ de Al Gore, il a eu un énorme succès aux USA et a remporté de nombreux prix, ainsi que la nomination aux Oscars. Le narateur est le célèbre acteur Joaquin Phoenix du film Gladiator, et la musique est de Moby.

Il y est question notamment de l’industrie et sa responsabilité dans la cruauté envers les animaux, comme par exemple la façon abominable dont les japonais exécutent les dauphins pour vendre ensuite leurs chairs, en la faisant passer pour de la baleine, contournant ainsi la loi.

-> Attention, car certains passages sont très durs, immorales, inimaginables, insoutenables..., mais vrais, donc, il est préférable pour les âmes sensibles, de ne pas regarder.

En utilisant des caméras cachées et des images jamais montrées, Earthlings est une chronique des pratiques des plus grandes industries actuelles, dont les profits dépendent pour toutes, d’une manière ou d'une autre, de l’exploitation animale.
 
 
 
- Voir aussi :
 
 
 
 
 

Publié dans Société - Humanité

Commenter cet article

Déesse 26/08/2010 19:53



Bonsoir. Après la lecture du commentaire de Dec Sébastien, je me sens comme obligée de répondre à ses propos brièvement.

"Je n'ai souffert que d'émotions comiques!"
Si les scènes du docu ton fait souffrir d'émotions comiques, peut-être que tu est nombriliste et que la cruauté te fais plaisir ou t'indiffère, parce que là quand-même, il faut que tu grandisses,
que tu saches ouvrir les yeux, sans oublier que tu n'est pas un être unique sur la planète et tu verras, un jour tu comprendras.

"Commentaires de jeune enfant, sinon de végétarien sur ce qu'est notre monde!"
Pas besoin d'être végétarien pour trouver l'abattage des animaux immonde et inhumain quand c'est pratiqué comme un assassinat sans remords, ce sont eux aussi des espèces vivantes à qui on doit un
minimum de respect au moment où ils doivent mourir pour remplir (ton et) nos assiettes, non ?

"Ne vaut t-il pas mieux s'interroger sur ce que fait le monde animal indépendamment de l'intervention humaine?"
Cela n'a rien à voir, les animaux réagissent en tant que tel à l'état sauvage, ils doivent se nourrir et la loi du plus fort est de mise, certes, sauf que nous, nous sommes des humains, pas des
animaux, faut pas confondre, et que notre intelligence nous permet justement le pouvoir de ne pas agir comme eux. On a les moyens, pas toi ?

"Tout ceci est abscont et je suis un mangeur de viandes qui sait d'où elle vient, c'est un brulôt anti américains, encore faudrait-il qu'ils sachent abbatre l'animal."
Ceci n'est pas abscon puisque les associations de protections des animaux, les journalistes et les docs en parlent de plus en plus, et ce n'est pas non plus anti-américains mais plutôt contre
ceux qui pratiquent ces tueries, c'est pas la même chose !

"  A l'avenir, soyez intelligents, comme le confère notre mode de vie. "
Là c'est exagéré, personne n'est plus faible qu'une autre, ne te sens pas supérieur aux autres (ou prouves-le !), et notre mode de vie est-il intelligent pour tout le monde, sachant qu'il est
vécu différemment au cas par cas ? Te crois-tu intelligent en pensant ce que tu as écris dans ton com ? A l'avenir, montres toi-même l'intelligence et mûrit un peu en apprenant le respect des
choses et des espèces vivantes avant de juger autrui, mon trop "jeune enfant" !

Sur ce, je te souhaite la bienvenue Dec Sébastien parmi notre petit groupe, on est là comme toi pour discuter et donner nos opinions. Juste si tu peux faire attention la prochaine fois, évites de
commencer la première phrase en rabaissant les autres, car, dans la lecture, il y a des messages et des émotions, seulement tu lis, mais tu assimiles mal...



J'ai vu que l'édition des commentaires avait changer et c'est mieux. Bonsoir tout le monde. 



Dec Sébastien 26/08/2010 01:49



  Commentaires de jeune enfant, sinon de végétarien sur ce qu'est notre monde!


Ne vaut t-il pas mieux s'interroger sur ce que fait le monde animal indépendamment de l'intervention humaine?


  Tout ceci est abscont et je suis un mangeur de viandes qui sait d'où elle vient, c'est un brulôt anti américains, encore faudrait-il qu'ils sachent abbatre l'animal.


  Le souci de votre film n'est donc que technique, que l'homme s'entreprene avec plus de savoir faire.


  Je n'ai souffert que d'émotions comiques!


  A l'avenir, soyez intelligents, comme le confère notre mode de vie.



Franck 04/07/2010 20:26


Il faut franchement que les gens prennent conscience de cette tragédie,mais ce reportage est très dur.
Au passage,la France n'est pas épargnée même si elle est un peu plus surveillée. C'est l'horrible au nez et à notre barbe,mais silence,on mange...!!!


Galaxien 24/06/2010 19:52


Bonsoir et merci pour vos commentaires.

Souvent le mot pour rire Boomer, merci ! Pour te répondre : Non pour le dégout de la viande, chacun mange ce qu'il veut. En fait, j'ai longuement hésité avant de publier ce documentaire pour les
mêmes raisons de cruautés que vous exprimez. Ce qui m'a décidé, c'est que je pense que très peu de personnes sont informées de cette réalité, et c'est le besoin de/du savoir qui a emporté ma
décision.

Aussi, après avoir lu le bon commentaire de Déesse, je viens d'ajouter au titre en plus du texte : Déconseillé aux moins de 16 ans par précaution, vu que je ne maîtrise pas les visiteurs et que les
images choquent beaucoup à mon avis.

Bonne fin de soirée à toutes et tous, et au plaisir de vous lire.


I.Jones 24/06/2010 15:19


Du début à la fin ce documentaire est insoutenable de cruauté humaine!
Il faut avoir le cœur bien accroché pour le regarder jusqu'au bout,j'en ai encore la chaire de poule et dorénavant je verrais les choses différemment. Aussi pour le traitement des animaux
domestiques avec le gazage,on dirait Auschwitz légale pour les animaux,tous ça pour économiser de l'argent,plutôt que préparer proprement leur mort,vu que c'est l'homme qui se permet le droit de
tuer en enlevant une "vie" !
En plus d'enlever des vies,on massacre carrément,c'est le monde à l'envers! A quand un journaliste pour nous parler de ce sujet et de ce documentaire à faire prendre conscience à tout le monde ?


Boomer 24/06/2010 13:54


Bonjour.
Je suis avec toi à 100% Déesse, en effet comment tous cela peut-il se produire ? Je crois que c'est un manque d'information, sinon je pense que beaucoup de gens réagiraient s'ils voyaient cette
horreur avant d'atterrir dans nos assiettes comme si de rien n'était ! Galaxien, tu cherches à nous dégouter de manger de la viande ? (je plaisante)
Dès les premières minutes on voit un pauvre chien malade qui est "jeté" pire qu'un "chien" directement dans la benne à ordures..., moi qui adore les animaux j'avoue que si j'avais été présent à ce
moment là, je ne sais pas comment ma colère m'aurais fait réagir face au co****d qui la jeté encore vivant et sans pitié !
Bref, ce documentaire est vraiment poignant et j'espère qu'il sera vu par le plus grand nombre de gens qui ont un cœur, avec peut-être un mouvement afin d'informer les 3/4 des personnes qui ne
soupçonnent pas cette atrocité. Que font les associations de défense pour les animaux ? Le pouvoir financier qu'engrange l'industrie alimentaire doit avoir un sacré influence pour que tout ça reste
sans réactions..., les hommes qui font ça sont des criminels, pas des humains ! Quelle honte !


Déesse 24/06/2010 13:08


Bonjour. Comment on peut laisser faire ça???
Déjà que je mange de moins en moins de viande,mais là je vais m'en passer encore plus. La recommandation de déconseiller aux moins de 16 ans est parfaitement justifiée,car même les plus agées comme
moi peuvent être choqués,c'est honteux de voir comment ces pauvres bêtes souffrent,alors qu'on pourrait leurs réserver une mort sans douleurs et surtout sans brutalités gratuites...
Qui est le véritable animal dans cette histoire "inhumaine" ! Incroyable cette atrocité,je n'ai pas de mot pour qualifier ces faits bien réels malheureusement.