WATER - LE POUVOIR SECRET DE L'EAU

Publié le par Galaxien

Le pouvoir secret de l’eau, est un excellent documentaire (1h21) qui dévoile les recherches de spécialistes reconnus présentant aussi bien les aspects scientifiques que spirituels de leurs études sur l'eau, l'élément dominant de la composition humaine, le plus important de notre planète, et indispensable à la vie. (Extrait de 23 mn. pour cause de suppression sur internet)

 

De nombreuses expériences scientifiques révèlent de manière impressionnante que les influences de l'environnement laissent des traces marquantes dans l'eau. Tout ce qui se passe autour de l'eau y est aussitôt enregistré, tout ce qui entre en contact avec l'eau laisse une trace.
Nos ancêtres connaissaient-ils déjà ce secret lorsqu'ils ont essayé de transformer, avec des récipients en argent, de l'eau ordinaire en eau qui guérit ? Comment des émotions humaines influencent-elles durablement la structure de l'eau ? L'eau aurait-t-elle une mémoire, comparable au disque dur d'un immense ordinateur, qui mémoriserait l'intégralité des données de la vie pour toujours ? Que savons-nous vraiment de cet élément ?


Recouvrant plus des trois cinquièmes de la surface de la Terre, l'eau est l'élément le plus présent sur notre planète, et pourtant, la recherche semble s'être lassée d'en percer les mystères.
Partant de ce constat, Anastasyia Popova construit son film comme un état des lieux du questionnement autour de l'eau, élément insaisissable, qui tend à aimanter tous les points de vue. "L'homme de Dieu poursuit et complète le raisonnement de l'homme de science, et les contradictions se font sur le mode de l'échange chimique, les mots de l'un se retrouvant dans la bouche de l'autre, ainsi, l'homme de Dieu parle de science, l'homme de science parle de Dieu."


La recherche sur l'eau est à l'image de son objet, c'est-à-dire capricieuse et fantasque, changeant sans cesse de cours et de forme, rêvant dans le même temps de savoir ce qu'elle ignore, et d'ignorer toujours ce qu'elle aime rêver.
Malgré un sujet passionnant, Water est un film un peu confus sur son contenu, véritable tourbillon d'approches inégalement heureuses, allant de la reconstitution historique en costume jusqu'à la modélisation par ordinateur, à travers un kaléidoscope d'images documentaires puisées à toutes les sources.


Censée faire régner l'ordre sur ce chaos, la théorie des clusters, sujette à caution et rebelle à toute forme de mise à l'épreuve par la science, parvient à se maintenir dans les limites de l'envisageable.
En revanche, on est dubitatif lorsqu'il est question de la mémoire de l'eau, la théorie du chercheur Jacques Benveniste selon laquelle l’eau qui a été en contact avec des substances conserve une empreinte de certaines propriétés de celle-ci alors même qu'elle ne s’y trouve statistiquement plus. Une reproduction plus rigoureuse de l'expérience ayant donné un résultat négatif, les chimistes estiment que le concept de mémoire de l'eau n'est qu'un artefact expérimental, mais toujours étudié par certains scientifiques, dont le biologiste Luc Montagnier, qui estime que Benveniste avait globalement raison.


Ce documentaire invite des experts parmi lesquels le Dr. Masaru Emoto et le Dr. Kurt Wuthrich, Prix Nobel de chimie 2002. Les scientifiques qui révèlent les découvertes étonnantes de leurs recherches sur un élément que nous connaissons tous, mais dont nous ne savons finalement pas grand-chose, sont pourtant les plus grands noms de la science, docteurs en chimie, biologie, médecine, reconnus et primés aux quatre coins du monde.
L'engouement parfois poétique autour des recherches sur l'eau rappel que la science est née entre autres d'un très vieux rêve : "Faire la preuve par la raison qu'un au-delà de la raison existe."



- Voir aussi :

POUR L'AMOUR DE L'EAU

LA NAISSANCE DES OCÉANS ET L'ORIGINE DE L'EAU SUR TERRE

 

Publié dans Science

Commenter cet article

Rawen 09/11/2015 18:33

Tros cool surtout avec l ecole si je reussi le debat je gagne 4 voyage en Algerie en Maroc en Egypte et en France ou il y a la fina dans une sale des deputer. Et en plus cest la sale des deputer la plus grande de
La classe en on part en Alger parce que on va faire des debat contre les Algeriens et 1 Marocain et 1 ou 2 deux egyptiens et ce qui est le plus cool c est que a paris c est la bas la final je suis tros content et en plus chacun d une ecole algeriene et une ecole du maroc et une ecole de la tunisie et une ecole de l egypte et le plus content c est de aller en France pour la final

Galaxien 09/11/2015 20:55

Bonsoir Rawen.
Je te souhaite de réussir ;)
En revanche, je te conseil de réviser l'orthographe, c'est important pour toi, mais également pour celles et ceux qui te lisent. Lis beaucoup, cela aide à mieux écrire si tu te concentres bien sur les mots et les phrases...
Bonne chance pour ton voyage !

samir 13/07/2014 00:49

Dans le livre saint du Coran , dieu dit :: "De l'au tout est vivant"

varzvet 02/09/2014 01:58

plus les choses nous paraissent simple , et plus en réalité elles sont compliquées à comprendre.

Roger 22/06/2014 11:50

Ce n'est pas parce qu'on ne sait rien qu'il faut tout supposer, sinon on se met à croire à n'importe quoi ...

cisfraisse 04/06/2014 13:52

Il serait temps de cesser d'hurler avec les loups. Jacques Benveniste a validé la mémoire de l'eau mais l'intelligencia scientifique en a refusé l'existence. Rappelons nous, Jacques benveniste a fini dans un algeco et a vu ses subventions refusées. Il est des sujets qu'il vaut mieux ne pas toucher. Mais dite-moi, 40% de la population utilisent l'homéopathie... A vos yeux, il y aurait donc 40% d'idiots?

Florian 19/05/2015 01:15

Bah oui, je penserais même pour plus que ça. Les 3/4 des gens qui prennent de l'homéopathie ne savent même pas ce que s'est. Tout les gens disent bah c'est des plantes erreur, il y a des plantes, minéraux, animaux et champignons, donc comme la plupart des médicaments. De plus aucune étude préalable n’est obligatoire avant d'entrer sur le marcher et puis de toute façon qui distribue c'est fameux comprimé les même labo pharmaceutique, tu parles d'un changement. De plus, l’homéopathie dans la théorie ne soignent pas quand tu est malade mais en prévention puisqu'il les pastilles sont censé te donner une dose infinitésimal de la maladie pour que ton corps est les bonnes défenses en cas d'attaques, donc si tu es déjà malade en quoi cela va t'aider.

Je ne dis pas que cela ne marche pas mais juste que l'immense majorité ne savent pas de quoi il s'agit, pour eux ces plantes et c'est doux. de lhéro du canabis c'est aussi des plantes à la base.

parsiani 22/04/2014 13:51

les larmes d'eau qui coulent de nos yeux
les larmes de joie ou les larmes des peines
a quoi ressemblent t-elles au microscope?

Jacques Tesseire 22/02/2013 19:44

Le vrai pouvoir climatique de l'eau est celui d'évaporation arborée, en théorie 35 fois moins à effet der serre, à plus d'absorption de chalrut que l'air sec !
D'où l'importance énorme de retenir l'eau d'orage au maximum (de l'hiver à l'été par absorption des racibnes d'arbres et croissance captiive de CO2)...
Cela, en étroites terrasses bordées de talus arborés, en plaine comme en moyenne montagne, au lieu de laisser les crues perdre notre précieux ! Tout asséché au pire derrière !!!