WATERLIFE, LE POUVOIR ET L'IMPORTANCE DE L'EAU - La série

Publié le par Galaxien

Histoires d'eau - le pouvoir et l'importance de l'eau

Waterlife, ou Histoires d'eau, le pouvoir et l'importance de l'eau, est une série de quatre superbes documentaires, entièrement filmée en haute définition, mettant en scène les différents écosystèmes aquatiques de notre planète. L’importance de l’eau sur Terre est montrée de manière palpitante à travers des images spectaculaires.

 

Contrairement aux autres planètes, la Terre a eu de la chance. Suffisamment massive, elle a été capable de retenir toute son eau, et jouissant d’une position privilégiée dans le Système solaire, ni trop près, ni trop loin du Soleil, une majeure partie de toute son eau a pu rester liquide et couler en abondance sur sa surface.
La manière dont l’eau de la Terre aurait été libérée sous forme de vapeur d’eau dans son atmosphère divise astronomes et géologues. Les premiers estiment que cela s’est produit lors de l’intense bombardement extraterrestre de météorites et de comètes que la planète a dû subir au cours de sa formation, et les seconds, suite au dégazage volcanique brutal qu’elle a connu plus tard. Quoi qu’il en soit, la Terre s’est progressivement refroidie et la vapeur d’eau libérée s’est condensée, formant une couche nuageuse épaisse autour de la planète.
Des pluies torrentielles se sont alors abattues durant des millions d’années. Tout ce déluge d’eau a progressivement sculpté la surface du globe et immergé une partie de la croûte terrestre, formant les premiers océans.


L'eau est la source de la vie, elle a fait naître la vie sur Terre. C'est un élément qui reste, de nos jours encore, quelque chose de vital pour l'existence d'un côté, et pour la société de l'autre. L'eau est une coordonnée incontournable sans laquelle la vie et son cours normal n'auraient pas existé tel qu'on le connait.
L'eau est pour l'humain le corps pur qui, de loin, est le plus important. Cette importance est liée à la biologie et la biochimie des êtres vivants dont les tissus sont constitués d'eau, en proportion de 60 à 70 %. Les gens ont besoin de l'eau consciemment, pour vivre, se laver, pour l'industrie, mais elle représente aussi un mystère qui s'entrelace avec les hommes dans une osmose indestructible.
L'eau fait également rêver l'homme, elle lui inspire la littérature et la poésie, en enchantant l'ouïe et la vue en même temps.


Nous vivons sur cette planète bleue où l’eau joue un rôle déterminant dans la vie des hommes, des animaux et des plantes, c'est d’ailleurs sa présence que l’on cherche sur les autres planètes, bien avant les traces de vie extraterrestre. Les océans sont le véritable réservoir du globe, mais seulement la plus petite partie, 0,3% des réserves globales en eau, sont utilisables comme eau potable, et c’est juste cette petite partie qui est aujourd'hui en danger. Les scientifiques attirent notre attention sur l’augmentation inquiétante de la pollution des réserves d’eau potable.
L’eau potable est un bien rare, réparti de manière inégale au sein de la population mondiale. La pollution, la fonte des glaces, l’épuisement des eaux fossiles, les sécheresses répétées, l’accroissement de la population et l’augmentation de la consommation d’eau, et des besoins industriels, sont autant de causes contribuant à rendre l’eau de plus en plus précieuse.


L’eau potable propre et non polluée devient donc particulièrement rare. La pollution chimique par des eaux usées de l’industrie et de l’agriculture, les eaux d’égouts des ménages chargées de détergents et de lessives ainsi que l’infiltration de substances toxiques ont déjà atteint les nappes phréatiques.
Les risques pour la santé provenant de la pollution d’eau ne sont pas encore assez étudiés. On connaît juste les effets de certaines substances nocives telles que le nitrate, les herbicides, les pseudo-hormones, du plomb, du cuivre, des phosphates, du chlore etc. Ils sont soupçonnés de provoquer des cancers, des mutations, la stérilité, des troubles du système nerveux et du cerveau, des dommages à l’ossature, des difficultés aux facultés intellectuelles et même, dans le cas du nitrate, la mort des nourrissons.
Cependant, même dans le cas ou les valeurs limites sont respectées, on ne connaît pas l’effet cumulatif de ces substances nocives et on ne sait pas non plus quelles combinaisons chimiques ils peuvent former dans le corps. Louis Pasteur disait : "Nous buvons 90 % de nos maladies".


Alors que l’on parle de plus en plus d’une guerre de l’eau, cette série de documentaires filme le précieux liquide sous toutes ses coutures, de sa présence dans les sous‑sols, de son pouvoir d’érosion, de son rôle dans les forêts tropicales, etc. Qu’elle soit douce ou salée, elle abrite d’innombrables espèces animales et végétales d'une incroyable variété.
Hommage à la beauté de la nature, Waterlife rappelle que cet équilibre est fragile, à grand renfort d’images extraordinaires accompagnées de la musique de Brian Eno. Cet ensemble de documents a le mérite de dresser un bilan accessible à tous de l’état de notre planète, à la fois didactique et esthétique. Une belle sensibilisation à l’un des problèmes majeurs du globe.
Waterlife a obtenu le prix du meilleur documentaire scientifique au Festival International de la TV sur la protection de la nature et environnementale, et deux mentions au Festival International du film sur la vie sauvage.

 


 >> Cliquez sur un lien ci-dessous.


Première partie : 1h38
- Dans le centre de la Terre
- La force tranquille
- Mystère de la Mangrove
- Au bord de la mer

Deuxième partie : 1h39
- La puissance captive
- La peau de l'eau
- Le cycle
- La citadelle immergée

Troisième partie : 1h38
- Le peuple du fond
- L'onde vagabonde
- L'énigme du grand large
- L'eau de la forêt

Quatrième partie : 1h42
- Le règne des marées
- L'eau rare
- Au fil de l'eau
- La puissance du sel



- Voir aussi :

WATER - LE POUVOIR SECRET DE L'EAU

AUX ORIGINES DE L'EAU - Superscience

LES GRANDS FONDS MARINS A LA LUMIERE DE LA SCIENCE

AUX ORIGINES DE LA VIE : De l'eau à la terre ferme

PLANÈTE TERRE : L’Odyssée des Origines

Publié dans Séries documentaires

Commenter cet article