LES SECRETS EN PLEINE LUMIÈRE - GÉOMÉTRIE SACRÉE

Publié le par Galaxien

Les secrets en pleine lumière, est un documentaire (1h33) très intéressant au titre original Secrets In Plain Sight, dans lequel est expliqué la géométrie sacrée utilisée par les plus grands bâtisseurs de monuments et artistes d'Art de l'Antiquité à nos jours, mais aussi la politique, la franc-maçonnerie, la philosophie numérique, le mysticisme religieux, la nouvelle physique, la musique, l’astronomie...  VO-ST. Fr.

 

La géométrie sacrée est une géométrie utilisée par les architectes et les artistes pour créer leurs œuvres. Elle peut être définie comme un ensemble de proportions, de manipulations géométriques et de dimensions, telles qu’elles ont pu être observées dans la nature. Les cristaux, les fleurs, les fruits, les animaux, tous ont servi de modèle pour créer cette géométrie particulière.
La nature étant considérée comme une perfection, l’être humain peut en comprendre les lois d’organisation géométrique et s’en inspirer pour ses propres créations. C’est pour cette raison qu’elle est appelée géométrie sacrée.
Les traces attestées de l’utilisation de la géométrie sacrée remontent au 5ème millénaire avant J.-C, voire depuis plus longtemps. Elle est encore employée de nos jours par certaines personnes recherchant la perfection dans leurs créations.

Le but de la géométrie sacrée est de créer de la beauté et de l’harmonie. C’est un outil de création qui permet de ne rien laisser au hasard, de tout justifier par les proportions. Chaque
élément, aussi petit soit-il, est toujours en rapport avec le tout, subordonné à une loi universelle dictant la création. Elle crée aussi de l’ordre.
Les domaines d’application de la géométrie sacrée se trouvent principalement dans les édifices religieux, mais aussi dans tous les bâtiments construits par les maîtres bâtisseurs, comme les châteaux, tombeaux, hospices, mausolées, pyramides, ponts, etc. Nous trouvons également cette géométrie dans l’implantation des menhirs et des dolmens, donc depuis la période néolithique. La tradition des bâtisseurs, essentiellement orale, s’est perpétuée sans discontinuité jusqu’à nos jours où nous la trouvons encore chez les compagnons.
Les caractéristiques sont l’utilisation de proportions bien précises basées sur les rapports musicaux, le nombre d'or, et les racines carrées, mais aussi sur les formes géométriques parfaites, comme le carré, le triangle équilatéral, le cercle, le rectangle d’or, le pentagone, l’hexagone, et l’octogone.
(L'article complet : geniedulieu.ch/)

Cette série documentaire en 23 courts épisodes rassemblés en playlist, réalisé par Scott Onstott, étudiant et professeur d'architecture qui s'est penché sur les mystères anciens pendant qu'il était professeur aux États-Unis dans les années 1990, explore les principaux monuments et leurs positions en Égypte, et apporte à votre symbolisme de l'attention codé dans d'autres endroits tels que Stonehenge, Babylone, Baalbek, la Mecque et le Vatican, Jérusalem, Rome, Paris, Londres, Édimbourg, Washington DC, New York et San Francisco.
Secrets In Plain Sight, met en lumière une obsession secrète partagée par les pharaons, les philosophes et les rois, templiers et francs-maçons, grands artistes et architectes, papes, élites et présidents, couvrant toute l’histoire du monde connut jusqu’à nos jours.

Les secrets en pleine lumière, révèle à quel point les anciennes connaissances de l’Égypte ont été codées en unités de mesure, ainsi que dans de célèbres œuvres d’art, dans la conception des bâtiments principaux de la planète, dans l’agencement des rues des villes et les espaces publics, dans le placement précis des obélisques et autres monuments importants sur la Terre, et dans l'harmonie musicale, et l'astronomie.
Le spectateur est amené à percevoir un élégant système harmonique reliant le corps humain avec l’architecture, l’urbanisme, le Système planétaire et solaire, le tout à l’échelle galactique.
Comme un Sherlock Holmes mathématicien, Scott Onstott dévoile les codes numériques cachés qui ont construit et construisent encore notre monde.

La maîtrise technique de Onstott des deux logiciels informatiques utilisés, combinée avec son habileté dans la reconnaissance des formes, vient enrichir les nombreuses illustrations conceptuelles éducatives et stimulantes incluses dans le documentaire. Les images sont d'une beauté mystérieuse, qui invite à la contemplation, la réflexion philosophique et la méditation. Elles nous permettent de percevoir des parallèles entre l'Univers en dehors de nous et notre univers intérieur.
Un tiers des illustrations expose les merveilles métrologiques encodées dans la Grande pyramide de Gizeh. On profite des découvertes de Onstott reliant tout, de la cellule pour le corps humain, aux temples anciens, sites sacrés, à l'architecture moderne, au Nil, à l'art, aux mathématiques, à la physique, le sport, la religion, le Soleil et les planètes, l'étoile Sirius et la distance au centre de notre Galaxie...

Épisode N°1 : Introduction; N°2, 3 et 4 : Washington DC; N°5 et 6 : New York; N°7 : Stonehenge; N°8 : La Grande pyramide; N°9 : San Francisco; N°10 et 11 : L'Égypte; N°12 et 13 : Jérusalem; N°14 et 15 : Rome; N°16 : Astronomie ésotérique; N°17 et 18 : Chartres; N°19 : Londres; N°20, 21 et 22 : Paris; et N°23 : La conclusion.
Utilisez les doubles flèches du lecteur vidéo pour avancer ou reculer. Sinon, laissez défiler les épisodes.

 

- Voir aussi :

MYSTICA - SYMBOLES, CHIFFRES ET SIGNES MAGIQUES

HISTOIRE DES MATHÉMATIQUES

LE MYSTERE DES NOMBRES PREMIERS

GIZEH 2005 - LRPD

FRACTALES, à la recherche de la dimension cachée - B. Mandelbrot

THE LIVING MATRIX - LA MATRICE VIVANTE

LE BIOMIMÉTISME : Quand la science imite la nature

LA RÉVÉLATION DES PYRAMIDES : L'enquête qui change le monde 

STONEHENGE, grandeur nature

LES SEPT MERVEILLES DE L'ANCIENNE ROME

LE SECRET DES TEMPLIERS - Les chevaliers de l'Ordre

LÉONARD DE VINCI, DANS LA TÊTE D'UN GÉNIE

DA VINCI CODE : La contre-enquête

LES FRANCS-MAÇONS ET LE POUVOIR

LES SECRETS EN PLEINE LUMIÈRE - GÉOMÉTRIE SACRÉE