134 articles avec histoire - civilisations anciennes

LA GUERRE DE SÉCESSION AUX U.S.A

Publié le par Galaxien

.
La guerre de sécession, un des documentaires de Ken Burns (1h37), a créé l’événement aux États-Unis par sa rigueur historique, son sens du récit, et ses archives associées.

 
La guerre de sécession est une guerre civile survenue entre 1861 et 1865, impliquant les États-Unis (l'Union), dirigés par Abraham Lincoln, et les états confédérés d'Amérique (la Confédération), dirigés par Jefferson Davis, rassemblant onze états du Sud qui avaient fait sécession des États-Unis.

L'Union comprenait tous les états abolitionnistes et cinq états frontaliers esclavagistes dirigée par Abraham Lincoln, et le parti républicain. Ce dernier était opposé à l'expansion de l'esclavage dans les territoires détenus par les États-Unis, et sa victoire à l'élection présidentielle de 1860, a entraîné une première sécession de sept états du Sud, avant même que Lincoln ait pris ses fonctions.

Les hostilités commencèrent le 12 avril 1861, lorsque les forces confédérées attaquèrent une installation militaire de l'Union à Fort Sumter, en Caroline du Sud. Lincoln répondit en appelant une mobilisation d'armée de volontaires dans chaque état, ce qui conduisit à la sécession de quatre états esclavagistes sudistes supplémentaires. Durant la première année de la guerre, l'Union s'assura du contrôle de la frontière des états sécessionnistes, et établit un blocus naval alors que les deux camps renforçaient leur armée et leurs ressources. En 1862, des batailles telles que Shiloh et Antietam, causèrent des pertes comme jamais dans l'histoire militaire américaine.
En septembre 1862, la proclamation d'émancipation de Lincoln, fit de la fin de l'esclavage un but de guerre, ce qui aggrava le manque de main d'œuvre dans la Confédération...

Cette guerre provoqua la mort de 620 000 soldats, et fit un nombre indéterminé de victimes civiles. Elle est la guerre la plus meurtrière qu'a connue les États-Unis à ce jour. Elle mit fin à l'esclavage aux États-Unis, restaura l'Union, et renforça le rôle du gouvernement fédéral. Les conséquences économiques, politiques et sociales de cette guerre, continuent d'influer sur la pensée américaine contemporaine.