LE MYSTÈRE DES RÊVES LUCIDES

Publié le par Galaxien

Le mystère des rêves lucides, est un documentaire (0h52) qui s'intéresse aux rêves que nous faisons en toute conscience et que nous pouvons même influencer, dont les scientifiques ont pu décrypter le phénomène grâce notamment à la neuroscience et ses recherches sur le cerveau, ainsi qu'aux personnes capables de faire par elles-mêmes des rêves lucides à l'aide de certaines techniques.

 

Les personnes capables de faire des rêves lucides ont conscience de leurs rêves et peuvent même les influencer. La science a révélé que l'apprentissage de cette faculté est véritablement possible.
Traverser des murs, voler dans l’espace, faire l’amour avec sa vedette préférée, dans les bras de Morphée, tout est possible. On estime qu’environ 5 à 10 % de la population est à même de piloter sciemment ses rêves. Lors des phases oniriques, ils ont conscience de rêver et sont en mesure d’influer sur le cours de leurs songes. Le plus souvent, ils utilisent cette aptitude pour éprouver des sensations agréables, mais on retrouve le rêve lucide également dans certains secteurs comme la science, le sport et l’art.

Les rêveurs lucides, ou onironautes, du grec oneiros pour rêve, et nautes pour navigateur, sont capables de tenir la barre lorsqu’ils naviguent sur les océans de leurs rêves. Ainsi, Melanie a pu profiter de ce curieux talent pour rencontrer Johnny Depp. Stephen, lui, a pu escalader le sommet himalayen du K2 en short et chemisette...
Grâce à des outils d’investigation du cerveau de plus en plus sophistiqués comme l'IRM, la tomographie, etc., les chercheurs ont pu mieux décrypter le phénomène. Pour en savoir plus, les réalisatrices sont parties à la rencontre d’équipes scientifiques de Stanford et de Berlin, et se sont rendues au Centre de recherches en neurosciences de Lyon et à un congrès à Berne.
À travers ce voyage aux confins de l’inconscient, on découvre que les rêves éveillés découlent notamment de mouvements oculaires rapides et du sommeil lent paradoxal. Des aptitudes utiles quand on est artiste, à l’instar de Federico Fellini qui a consigné son travail nocturne, dont sont tirées ses pulpeuses créatures, sur quatre cents pages dans Le livre de mes rêves.

Pionnier de la recherche, le psychophysiologue Stephen LaBerge est l’un des plus éminents spécialistes du rêve lucide. Ce scientifique explore les processus à l’œuvre et maîtrise l’art de les déclencher.
Dès la fin des années 1970, alors que le rêve lucide était considéré comme une supercherie, ce doctorant à l’Université de Stanford a apporté la preuve scientifique qu’il était effectivement possible de rêver tout en étant conscient de rêver. Aujourd’hui, Stephen LaBerge continue de sonder l’inépuisable potentiel du rêve éveillé au Lucidity Institute dont il est le directeur.

Le rêve lucide rend-il heureux ? Escalader des montagnes, fouler le sol de la Lune, chercher l’inspiration pour un projet artistique ou passer à tabac votre chef, le tout pendant votre sommeil, n’est-ce pas un peu fatigant ? Ceux qui maîtrisent le rêve lucide vous répondront que non. Bien au contraire, cela offre une autre vision du monde et contribue à une bonne santé mentale. En effet, une étude prouve que ceux qui pilotent leurs songes affichent une meilleure santé psychique que les rêveurs lambda.
Le monde serait-il meilleur si un bon nombre d’hommes et de femmes parvenaient à assouvir leurs désirs les plus secrets dans les bras de Morphée ?

Suis-je éveillé ou en train de rêver ? Peu de personnes sont capables de faire par elles-mêmes des rêves lucides, mais grâce à l'aide de certaines techniques, il est possible d'y parvenir.
Nuit après nuit, nous plongeons dans le royaume de Morphée. Quand nous rêvons, nous vivons les choses les plus étranges et pourtant, la plupart du temps, nous ne sommes pas conscients que nous rêvons. Lorsque le rêveur a conscience qu’il rêve, on parle de rêve lucide. Le rêve lucide ouvre au rêveur les portes d’un monde nouveau. Il peut se contenter d’observer son rêve de manière consciente, ou tenter de l’influencer. Se prélasser dans un hamac sous les palmiers, incarner un James Bond de son propre cru, s’exercer au karaté…, tout devient possible, mais rares sont ceux pour qui le rêve lucide se fait de manière innée. Cependant, le rêve lucide peut s’apprendre.

En situation de rêve lucide, on sait que l’on rêve et on est en mesure de donner l’orientation que l’on veut à son rêve. Cet état de conscience offre de nombreuses possibilités, comme se prélasser dans un pays de cocagne, jouer les superstars ou même pratiquer un entrainement sportif.
Ninja Horr, 24 ans, est une adepte du rêve lucide. "Je dévale les pistes à skis et soudain, je me rends compte que tout est plus simple. Je comprends alors que je rêve. Je poursuis ma descente. Des tremplins se présentent, je les franchis." Pendant ses vacances à la neige, Ninja ne s’éclatait pas seulement la journée sur les pistes. La nuit, elle continuait à skier en rêve lucide, et comme elle savait qu’en rêve il ne pouvait rien lui arriver, elle osait des manœuvres risquées, tout en savourant le paysage...
(future.arte.tv/le-reve-lucide)

 

- Voir aussi :

LA RÉALITÉ EST-ELLE RÉELLE ?

LE VOYAGE ASTRAL : Expérience hors du corps

LE POUVOIR DE L'INCONSCIENT : Le cerveau et ses automatismes

L'ÉNERGIE QUANTIQUE ET NOTRE EXISTENCE CONSCIENTE

SIGMUND FREUD, histoire de la psychanalyse

LE CERVEAU - Mon corps ce héros

LE MYSTÈRE DES RÊVES LUCIDES

Commenter cet article