NOTRE POISON QUOTIDIEN, de Marie-Monique Robin

Publié le par Galaxien

 
Notre Poison quotidien, est un documentaire édifiant (1h55) de l'excellente journaliste Marie-Monique Robin, également auteure de l'incontournable "Le Monde selon Monsanto", suivi du débat. Le cœur de cette enquête est une question fondamentale : Comment les produits chimiques qui contaminent notre chaîne alimentaire sont-ils testés, évalués, puis réglementés, et quels sont les impacts sur notre santé ?


 

Pour pouvoir répondre à cette question qui concerne les pesticides, les additifs et plastiques alimentaires, Marie-Monique Robin s’est notamment intéressée à l’histoire des produits concernés. Le résultat de cette longue enquête, qui a conduit l’auteur dans six pays européens (France, Italie, Allemagne, Suisse, Grande Bretagne, Danemark), aux Etats Unis, au Canada, au Chili, et en Inde, sera également publié à partir du 7 mars 2011 dans un ouvrage de 400 pages aux éditions La Découverte.


Après le succès de, Le Monde Selon Monsanto, un documentaire à charge contre le leader américain d'OGM, c'est au système d'homologation et de réglementation des produits chimiques contenus dans les aliments que la réalisatrice s'en prend. Deux ans d'investigations et un impressionnant travail de recherche plus tard, son constat est sans appel. Ce système auquel nous accordons une confiance aveugle est arbitraire. Les liens entre l'industrie et les agences de réglementations sont inextricables, fallacieux. Les études sont menées par l'industrie elle-même et ses données brutes, jamais publiées et approximatives, donc impossible de connaître l'effet sur le long terme.


Manger peut provoquer une mort lente et douloureuse car le poison est partout, dans les biberons, les canettes de sodas, les assiettes... Tous les jours et dans l'ignorance la plus totale, nous en absorbons des doses significatives.
Une chose est sûre, avance Marie-Monique Robin, il y a une corrélation directe entre l'absorption de produits chimiques présents dans nos assiettes et les maladies neurodégénératives comme Parkinson et Alzheimer, les troubles de la reproduction chez la femme et l'homme ainsi que le cancer. Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, 100 000 nouveaux produits chimiques ont été commercialisés et ces maladies ont connu une véritable explosion.


Le résultat est affolant d'autant plus que l'enquête est menée avec un calme olympien et que Marie-Monique Robin s'attaque aux problèmes structurels. Elle n’hésite pas à utiliser le mot "poison" pour désigner les multiples conservateurs, colorants, anti-oxydants, résidus de pesticides et autres produits chimiques qui traînent dans nos assiettes.
Reste à savoir si une agriculture non chimique est envisageable à l'heure de la mondialisation et si les pouvoirs publiques ont encore la capacité et la volonté d'infléchir la tendance.



- Voir aussi :

PRODUITS CHIMIQUES, NOS ENFANTS EN DANGER

NOS ENFANTS NOUS ACCUSERONT

LE MONDE SELON MONSANTO

LES ABERRATIONS DE NOTRE ALIMENTATION

LES ALIMENTEURS - Le lobby avant tout

7 MILLIARDS SUR TERRE: Comment tous se nourrir sans détruire la planète ?

THE FUTURE OF FOOD : Quel avenir pour notre assiette ?

BIO : Les dessous du vrai et faux de cette alimentation

REPORTAGE SUR MCDONALD'S ET KFC CENSURE

MANGER PEUT-IL NUIRE A NOTRE SANTE ? - ENQUÊTE

PIZZA INDUSTRIELLE : CHERCHEZ LES INGRÉDIENTS !

ÉPIGÉNÉTIQUE : Nous sommes ce que nous mangeons

TAFTA : LES ENJEUX DANGEREUX DU TRAITÉ TRANSATLANTIQUE

Infos-Santé   >> Infos-Santé

Infos-Alimentation   >> Infos-Alimentation

Infos-Environnement   >> Infos-Environnement

NOTRE POISON QUOTIDIEN, de Marie-Monique Robin

Publié dans Société - Humanité

Commenter cet article

Lisa 26/04/2011 13:43



Je suis bien d'accord avec vous Frank, j'espère aussi que ce documentaire sera vu par beaucoup de gens. Il faut réagir à ce genre de chose et merci à Marie-Monique Robin de nous l'avoir présenté
enquête minutieuse.


De nos jours de plus en plus nous mangeons des produits ou se trouvent des quantités de produits chimiques pour enrichir des gens qui n'en ont que faire de notre santé. C'est à nous à rester
vigilant.


Retournons vers nos petits commerçants, ceux qui croient encore que bien se nourrir c'est d'abord de manger des aliments naturels.



Franck 30/03/2011 16:45



Je suis bien content de pouvoir voir ce documentaire comme je l'ai raté à la télé. Alors merci de le publier. Ce reportage est affligeant et mérite d'être vu par le plus grand nombre de gens.