A LA RECHERCHE DES EXTRATRERRESTRES : Tentatives de contacts

Publié le par Galaxien

A la recherche des extraterrestres, est un documentaire (0h51) diffusé sur Arte qui explore les différentes méthodes scientifiques et amateurs utilisées pour entrer en contact avec une autre civilisation intelligente dans l'Univers.

 

Ce documentaire en deux parties, dont celui-ci est le premier, s'intéresse aux différentes initiatives de communications, des plus farfelues, comme un russe qui lance des messages de salutations dans le cosmos via une parabole géante implantée en Ukraine, une société californienne qui propose de vous mettre en communication avec des aliens moyennant des dollars, ou encore une émissions de radio à leur intention, jusqu'aux plus scientifiques, comme un spécialiste du chant des baleines qui pense que son décryptage peut permettre de traduire un jour des langues venues de l'espace, ou encore le projet SETI qui tente de capter des signaux venus d'ailleurs grâce à des radiotélescopes géants implantés en Amérique, en Europe et en Afrique du Sud. Ces tentatives cherchent, chacune à leurs façons, à établir le contact avec des extraterrestres.
 

La première tentative de contact extraterrestre technologique est née en 1930 avec la radioastronomie, et depuis, des scientifiques tentent de capter un signal provenant d’une civilisation extraterrestre. L'exobiologie est une autre recherche qui tente aussi de découvrir des exoplanètes en cherchant celles qui pourraient abriter la vie.
En 1951, après la lecture du livre de l'astrophysicien Otto Struve, l'astronome américain Frank Drake est convaincu de l'existence d'une vie extraterrestre. En 1961, F. Drake, initiateur du projet SETI, proposa une équation afin d'estimer le nombre de civilisations extraterrestres présentes dans notre galaxie. Cette équation présente le problème de l’existence ou non des extraterrestres en partant d’une approche positiviste. Ainsi, il propose de calculer la probabilité d’existence de ces extraterrestres dans notre galaxie par sa formule, l'équation de Drake.
Cette équation fut popularisée par l'astronome et vulgarisateur scientifique Carl Sagan.
Carl Sagan, né en 1934 et décédé en 1996 à Seattle U.S.A, est un scientifique et astronome américain ainsi que l'un des fondateurs de l'exobiologie. Il a mis en place le programme SETI de recherche d'intelligence extraterrestre, et a réalisé pour la télévision la série de vulgarisation scientifique Cosmos, diffusée sur plusieurs continents. Il est aussi renommé pour son scepticisme.
 

Le programme SETI, pour Search for Extra-Terrestrial Intelligence, est un programme de recherche fondamentale d'origine américaine qui a été conçu dans l'objectif d'essayer de repérer des ondes électromagnétiques émises par des civilisations extraterrestres étant entrées dans le stade industriel, technologique et scientifique.
Il regroupe des dizaines de projets internationaux dont l’objectif est de détecter les signaux qu'une intelligence non terrestre pourrait émettre, volontairement ou non, depuis sa planète d'origine. Pour cela, les projets analysent les ondes radio ou laser provenant de l'espace et essayent de détecter les signaux par opposition au bruit de fond.
Le programme suppose qu’une autre forme de vie intelligente envoie des messages comme nous, voire nous cible...
 

En 1972 et 1973, les sondes Pioneer 10 et 11 quittent la Terre avec à leur bord une petite plaque d’or sur laquelle sont gravés un homme et une femme nus, ainsi que la schématisation du Système solaire. Quelques années plus tard, Voyager 1 et 2 emportent sur un vidéodisque des dizaines d’images et de sons censés représenter la diversité de la Terre, telles qu'une mère allaitant son bébé, des salutations en plusieurs langues, le premier mouvement de la 5e Symphonie de Beethoven, etc.
Tout le monde n'est pas d'accord avec l'initiative de contact, car certains chercheurs craignent que notre hyperactivité cosmique ne nous attire des ennuis, comme le pensent l'astrophysicien Stephen Hawking, ou l'astronome et auteur de S.F David Brin ainsi qu'un ancien diplomate américain, qui eux souhaiteraient qu'une politique de sécurité interstellaire soit mise en place et en appellent à l'ONU.


Jusqu’à ce jour, et en dehors du fameux signal "Wow !" capté en 1977, l’usage de ces technologies n’a donné aucun résultat concluant qui irait dans le sens de l’existence d’une civilisation extraterrestre comparable à la notre.
Toutefois, pour espérer obtenir un résultat, de telles technologies qui sont tributaires de la vitesse de propagation de la lumière dans le milieu interstellaire, doivent pouvoir être mises en œuvre sur le très long terme, vu les distances en années lumières à parcourir.
La radioastronomie n’existant que depuis 1930 et les programmes de recherche de vie extraterrestre étant encore plus récents, le temps passé par l’espèce humaine à rechercher de possibles civilisations extraterrestres est encore très court si on le compare à la durée d’existence de nos civilisations.

- La deuxième partie :

A LA RECHERCHE DES EXTRATRERRESTRES  2 - Arte

 

 

- Voir aussi :

SOMMES-NOUS VRAIMENT SEULS DANS L'UNIVERS ? Chasseurs d'exoplanètes

LES EXTRATERRESTRES EXISTENT - Recherches sur la vie ailleurs

RECHERCHES SUR LA VIE EXTRATERRESTRE

STEPHEN HAWKING - Sommes-nous seuls dans l'univers ?

INVASION EXTRATERRESTRE : Sommes-nous prêts ?

Commenter cet article

regis-gianas 26/03/2013 12:34

je pense comme un humain de vous j ai peur de votre manque d amour de l extérieur qui ne demande simplement de vous ouvrir le chemin de l univers , je ne suis pas scientifique , seulement un
personne qui a beaucoup d imagination , je pourrai même dire que dans mon esprit vit une femme de l extérieur mais j ai peur pour elle alors je me confie comme simple être qui vous ressemble et
pour dire de ne pas croire à tout ces mensonges sure ces personnes qui vivent en paix sure leurs planètes , ceci n est que pure fiction , bien sure :