FRAUDE ALIMENTAIRE, MALBOUFFE ET REMBALLE : Enquête dans les coulisses

Publié le par Galaxien

Fraude alimentaire et malbouffe, est un reportage (1h32) de l'émission 90' Enquêtes, Dans les coulisses de la restauration, sur le contenu de nos assiettes, qui montre l'hygiène et les aberrations de l'alimentation dans les restaurants, et le remballage des produits périmés pratiqué dans les magasins.

.

.

La plupart des personnes qui prennent leurs repas à l’extérieur pensent probablement que la sécurité alimentaire et une préparation hygiénique des aliments sont vraiment des exigences de base, or, la réalité peut être quelque peu différente. La presse locale fait souvent état de points de vente de restauration qui négligent de se conformer aux normes d’hygiène. Il semblerait que l’hygiène alimentaire ne soit pas prise au sérieux comme elle le devrait.
Produits périmés, propreté douteuse, étiquettes falsifiées, rupture de la chaîne du froid, congélation illicite…, sont parmi les anomalies trop souvent relevées par les services de la répression des fraudes, et le constat est alarmant.



Pour remédier à ce fléau, le gouvernement du Royaume-Uni a décidé en décembre 2011 d’être le premier à rendre obligatoire l’affichage des notes en hygiène dans les restaurants, ce qui illustrent bien la place centrale que l’hygiène et la sécurité alimentaire occupent dans les attentes des clients des restaurants du pays.
La déclaration du ministre de la santé, Madame Lesley Griffiths, suppose que de telles initiatives vont augmenter la pression exercée sur les établissements de restauration pour les inciter à prendre la sécurité alimentaire au sérieux. "L’affichage obligatoire des notes en hygiène sur les lieux de restauration permettra de reconnaître les établissements qui appliquent de bonnes normes d’hygiène et sera pour tous les exploitants du secteur alimentaire une incitation visible à s’améliorer et à maintenir de bonnes normes d’hygiène alimentaire" a-t-elle commenté.
Pour les autres établissements ailleurs dans le monde, c’est un rappel de l’importance que revêt l’hygiène alimentaire pour les consommateurs. Il se peut que ce ne soit pas la première chose à laquelle les clients pensent lorsqu’ils réservent une table dans un restaurant, mais ils n’oublieront pas si vite une mauvaise expérience, ni un article de presse relatant une mauvaise hygiène alimentaire. L'affichage des normes d’hygiène sur les lieux de restauration montre bien qu'il s’agit d’un sujet important.



En France, comme dans de nombreux pays, la réglementation en matière de vente des produits consommables est très stricte et soumet l'ensemble de la chaîne de préparation à de nombreuses règles coercitives.
Par confiance, les gens se disent qu'avec cette réglementation, dès que la date de péremption d'un produit est atteinte, et même avant, il est automatiquement jeté à la poubelle du supermarché, mais en réalité, c'est une toute autre histoire.
Certains supermarchés aiment le bénéfice, et donc, font des économies dangereuses et illégales au point de ne rien gâcher, du tout, de la précieuse nourriture, malgré que la perte est déjà payée par le consommateur dans le prix de vente.
Aujourd'hui toujours pratiquée, la méthode dite de "la remballe", consiste, par la magie tranchante d'un couteau et la main habile d'un boucher, à transformer une pièce de viande périmée en un produit consommable, à l'apparence fraîche et appétissante, en se débarrassant des morceaux révélateurs du problème. Par exemple, du boeuf noircis par le manque de fraîcheur devient un très beau filet après avoir enlevé la mauvaise partie, un rosbif bleuâtre redevient rouge vif, avec une nouvelle date et un nouvel emballage. Le reste de la viande périmée peut terminer en saucisses ou merguez, les poulets peuvent terminer rôtis ou en escalope, et tout cela est souvent revendu sous forme de promotion...


Suite à ce reportage, en allant au restaurant ou avant d'acheter des merguez et autres préparations du même genre, la prudence risque de se manifester. Malheureusement, les familles dont le budget est très restreint et qui ne peuvent faire leurs courses que dans les magasins discounts ou lors de promotions, s'empoisonnent à petit feu avec de la nourriture dont la fraîcheur, la préparation et la provenance laissent à désirer.
Malgré très peu de contrôles, de nombreuses pratiquent illégales sont découvertes chaque années dans les milieux des grandes surfaces et de la restauration par les services d'hygiènes chargées des contrôles. C'est donc tout le circuit de l'alimentaire fraicheur qui est potentiellement à risque pour les consommateurs, car très peu respecté.
.


 

- Voir aussi :

NOTRE POISON QUOTIDIEN, de Marie-Monique Robin

.
.
.
.
.
.

Commenter cet article

silver 03/03/2012 19:36


Ca fait froid dans le dos de savoir qu'on peut acheter ce genre d'alimentation pourrie!!


Si c'est pas ça c'est autre chose et on se fait toujours avoir....


Consommateurs,ce docu est à voir sans modération.

Clément S 20/02/2012 14:56


Heureusement qu'il existe des journalistes intelligents pour prévenir les consommateurs.


C'est grave et on n'imagine pas que ces pratiques sont si répandues.


Alors merci pour ce reportage,pour une première visite ici c'est très intéressant.


A prochainement,


Clément S.