L'APRES VIE EXISTE : Interview du Dr. Jean-Jacques Charbonier

Publié le par Galaxien

L'après Vie existe, est une interview (0h53) du docteur Jean-Jacques Charbonier, de l'émission Instant de Vie, sur son expérience vécue et/ou étudiée de médecin face aux différents cas de EMI - NDE et de retours à la vie de nombreux patients.

 

Jean-Jacques Charbonier est un médecin anesthésiste réanimateur connu pour ses témoignages professionnels sur la vie après la mort. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet, et membre d'honneur du Centre d'Etude des Expériences de Mort Imminente, le C.E.E.M.I, et travaille avec cette association.
Avant lui, en 1975, Raymond Moody, psychiatre américain, fut le premier à véritablement développer les expériences inexpliquées de mort imminente dans son ouvrage "La Vie après la Vie".
 

L'après Vie existe, c'est ce que tente d'expliquer et de prouver le docteur Jean-Jacques Charbonier à travers ses ouvrages sur les EMI, Expériences de Mort Imminente ou NDE pour Near Death Experiences et les états modifiés de conscience, ainsi qu'au cours de ses nombreuses émissions de radio et de télévision ou conférences à travers la France et l'étranger, où il livre les résultats de ses recherches.
Durant ces longues années d'exercice en tant que médecin, il a effectué un grand nombre de réanimations cardio-respiratoires et sa pratique lui permet aujourd'hui d'affirmer un certain nombre de choses qu'il développe longuement au cours de ses conférences et de ses écrits.
Celles-ci font voler en éclats les paradigmes scientifiques concernant nos conceptions de la mort en apportant de nouvelles preuves de notre survivance.
 

"Mon métier fait de moi un professionnel averti de l'Expérience de Mort Imminente ou NDE, car voilà maintenant plus de 20 ans que je m'occupe de personnes en état de mort imminente ; des comateux qui, plongés dans les limbes d'une dimension inconnue, parviennent parfois à revenir à la vie après avoir traversé une expérience bouleversante, ou encore des opérés qui sortent de leurs corps pour traverser les murs des blocs opératoires.
La vie ne s’arrête pas au moment de la mort. " L’après vie " existe, c’est ma conviction. Si cette certitude acquise au fil du temps ne se démontre pas, elle peut du moins, se partager. Bien que de formation scientifique, et exerçant une spécialité médicale très technique comme peut l’être l’anesthésie réanimation, j’ai pu finalement admettre que la mort n’est qu’un passage obligé vers une destination inconnue.
Tout ce qui existe n’est pas nécessairement expliqué ou explicable. En revanche, ce n’est pas parce qu’un phénomène paraît illogique ou aberrant qu’il faut nécessairement nier une existence, et à mon avis, c’est faire preuve d’un sérieux manque d’humilité que de vouloir prétendre le contraire. Le paranormal d'aujourd'hui sera, de toute évidence, le normal de demain.
Puisse mon témoignage redonner espoir à ceux qui l’ont perdu en offrant la certitude d’une éternelle survivance." Dr Jean-Jacques Charbonier.
 

Il y a encore quelques années, le docteur aurait été discrédité par ses pairs, voire même interdit d'exercer la médecine pour avoir osé parler de l'inconcevable. Heureusement, les mentalités ont évolué et les esprits se sont ouverts tant il est vrai que la faiblesse de nos connaissances sur l'après-vie forcent l'humilité.
La question du prolongement ou de l'anéantissement de la conscience après la mort est ancienne. L'origine et la nature de la conscience font l'objet de controverses et l'état de la conscience après le décès n'est pas un sujet d'étude des centres de recherche européens utilisant la méthode scientifique. En revanche, aux États-Unis, l'Université de l'Arizona possède un laboratoire de recherche scientifique sur la vie après la mort.
 

La connaissance qui étudie le destin de l'âme humaine après la mort s'appelle "eschatologie individuelle". L'eschatologie est donc la doctrine qui concerne les fins dernières, les temps ultimes, soit de l'individu après sa mort, soit de l'humanité à son extinction nommée eschatologie humaine, soit du monde à sa disparition, nommée eschatologie cosmique.

 

- Voir aussi :

AUX FRONTIÈRES DE LA VIE - NDE : Ils sont revenus de la mort

Dr. RAYMOND MOODY : "La Vie après la Vie"

LES PREUVES SCIENTIFIQUES DE LA VIE APRES LA MORT - NDE

FAUX DEPART - Enquête sur les Expériences de Mort Imminente

EMI-NDE : Voyage dans l'au-delà

EMI / NDE - FAUX DEPART : L'INTERVIEW

Publié dans Interview - Débat

Commenter cet article

welinski 22/09/2016 14:56

Bonjour
je voulais vous signaler que le Docteur Jean-Jacques Charbonier a préfacé mon dernier roman, Sortie piste, une vision humoristique et décalée de l'après-vie...
Marc Welinski

alex 17/04/2013 12:57

Passionnant ce docteur et ses explications-
Que d'espoir et de soulagement vis à vis de la mort.
Merci du partage!

Cassiopée 07/04/2012 21:45

Bonsoir Galaxien.

Il s'agit bien d'un ressenti du vivant (ou mort pour nous), il y a la description, la lumière froide et le corps froid, c'est à dire l'environnement dans lequel se trouve le mort. D'où le ressenti
de froid quand le corps du mort (l'âme) refroidit le corps du vivant.

J'espère avoir été plus explicite dans cette explication.

Galaxien 07/04/2012 23:23



Bonsoir Cassiopée.


En effet, c'est plus précis pour moi.


Merci.



Cassiopée 05/04/2012 19:32

Galaxien.

Je vais prendre un exemple. Parfois lorsqu'une personne vivante est près d'un corps physique (ou véhicule de transport) mort, il arrive que la personne vivante est un sentiment de froid qui
traverse son corps.

Ce froid marque la présence de son âme ou sa conscience. Ce qui signifie que cette dimension a une différence de degré, mais que l'âme n'a pas de problème quelconque d'adaptation, elle ne ressents
nullement le froid comme nous le sentons, elle est dans son environnement.

Lorsque les deux environnements s'entremêlent comme l'exemple écrit, la personne a un sentiment de froid comme geler, car l'environnement comprenant aussi la Lumière est aussi très froide.

J'espère avoir répondu à votre question.

Galaxien 06/04/2012 11:29



Bonjour Cassiopée.


 


Merci beaucoup pour cette bonne explication. En effet, là je comprends très bien la situation, c'est bien un sentiment et non un ressenti de "vivant". J'ai eu un doute en lisant.


 


Très bonne journée.


 



Cassiopée 05/04/2012 11:20

L'au-delà ou vie après la mort regorge de récit à travers le temps et les époques, le sentiment d'un mystère caché par un voile dimensionnel.

Il y a plusieurs éléments que j'ai, et dont je vous fais une liste :

- difficulté à revenir à la réalité matérielle de notre monde/dimension

- parfois capable de ressentir les émotions d'animaux autour de lui : joie ou peine. Acquisition d'une capacité spirituelle même en revenant ici.

- l'âme est détachée de son corps physique, qu'il voit à distance, la personne s'identifie alors à une conscience

- l'âme bascule dans un secteur froid, très froid, que l'on pourrait considérer comme geler

- sa conscience entends par un bourdonnement ou un fort timbre de sonnerie

- il peut identifier un nombre incalculable de détails dans sa scène de mort contrairement à nous. Après être revenu dans son corps, il peut en plus les raconter (en intégralité) de manière très
précise.

- sa description ne sera pas totale car la pensée est différente des mots, notre vocabulaire étant trop limité

- il n'a plus aucune douleur de tous ordre

- il est alors emporter avec une très grande rapidité vers un tunnel (toujours gelé), vers une lumière très brillante mais pas aveuglante

- lors de sa propulsion, il voit une sorte de film intense de sa vie. Il ressent la douleur et les effets de son comportement sur les autres dans son vécu

- l’Être de Lumière dans l'au-delà n'a pas vraiment un corps comme le notre, d'un blanc transparent, lumineux et très beau. Un corps en mouvement ou comme en mouvement. A son contact, il est envahi
d'un sentiment d' Amour qu'il est incapable de décrire par nos mots

- Il précise qu'il a vu des proches familiales décédés, des amis. Certains le guident parfois pour l'aider uniquement

- Il a aussi vu des âmes qu'il ne connaissait pas dans cette vie, ses âmes étaient très heureuses de le revoir. Ce sont des âmes qu'il a connu dans des vies antérieurs

- l'âme-soeur. C'est la même âme dans 2 corps physiques différents et situer sur 2 planètes différentes. L'âme utilise un corps physique et aussi un autre corps physique durant la naissance jusqu'à
la fin de l'une de 2 incarnations

- après son passage, il est fondamental d'avoir l'amour du prochain dans sa vision de l'autre, en profondeur. Sans réagir sous le coup de l'impulsion d'abord par sa conscience

- il produit parfois un effet de calme sur autrui

- changement après être revenu, dans sa nutrition alimentaire, et aussi d'ordre chimique, des bouleversements à l'intérieur de son cerveau

- il ne se persuade pas d'être infaillible moralement ou qu'il a gagné une sorte de Salut par son passage

Alors que je dis à cette personne, la mort vous va si bien (c'était un peu facile, je remballe).

ptimam 02/03/2015 13:31

Bonjour Cassiopée, je suis convaincue de la "vie après la mort". Je viens de perdre mon fils le 02/02/2015 et souhaiterai avoir les coordonnées d'un(e) médium de votre connaissance (si vous en connaissez un) pour pouvoir entrer en contact avec mon fils ? je vous remercie.

Galaxien 05/04/2012 17:23



Merci Cassiopée.


J'aimerais bien en savoir plus sur "- l'âme bascule dans un secteur froid, très froid, que l'on pourrait considérer comme geler".


Bonne journée.



Idel-G 29/03/2012 12:52

Super espoir que nous donne ce docteur.C'est impressionnant et en même temps pas si étrange que ça si on se réfère à nos anciens....