LE CAUCHEMAR DE DARWIN : La Perche du Nil

Publié le par Galaxien

Le cauchemar de Darwin, "Darwin's Nightmare", est un documentaire (1h45) sur la société qui s'est développée autour du lac Victoria et sa région, devenue totalement dépendante de l'exploitation de la prédatrice Perche du Nil.

 
Les rives du plus grand lac tropical du monde, considéré comme le berceau de l’humanité, sont aujourd’hui le théâtre du pire cauchemar de la mondialisation. En Tanzanie, dans les années 1960, la Perche du Nil, un prédateur vorace, fut introduite dans le lac Victoria à titre d’expérience scientifique.
Si Darwin étudiait l'évolution des espèces, Hubert Sauper étudie, quarante ans plus tard, le petit poisson qui a grossi et dévoré toutes les espèces du lac, si bien qu'aujourd'hui, il dévore ses propres petits…

Hubert Sauper, tel un scientifique, explique l'exode des fermiers obligés de quitter leurs terres en laissant femmes et enfants derrière, pour se faire pêcheurs au bord du lac. Il expose la réussite éphémère des usines qui exploitent la pêche, là ou le poisson est préparé au goût de son prédateur européen, ce qui en rend le prix prohibitif pour les pêcheurs.
Il nous montre le devenir des restes mangés par les asticots et la population locale, le piège qui se referme sur les femmes abandonnées qui se prostituent, destinées à une mort violente ou sidaïque, les enfants qui oublient l'horreur qui les a accueilli en sniffant les emballages de poissons après les avoir fait fondre. Enfin, il met au jour le trafic auquel se livrent en réalité les avions russes qui emportent vers l'Europe la Perche du Nil de nos assiettes, apportant des armes...

De cette catastrophe écologique est née une industrie fructueuse, puisque la chair blanche de l’énorme poisson est exportée avec succès dans tout l’hémisphère nord. Politiciens, pilotes russes, industriels et commissaires européens, sont les acteurs d’un drame qui dépasse les frontières du pays africain.
 

Commenter cet article

T. Nsavyinganji 05/11/2015 13:37

Darwin'sNightmare

leader1 10/07/2010 13:08


Une expérience qui a mal tournée et bien sûr dans un pays pauvre,on voit pas ça dans les pays riches!
Toujours les mêmes qui profitent, dans leurs intérêts évidement et sans scrupules...