LES SECRETS RÉVÉLÉS DE LA BIBLE

Publié le par Galaxien

Les secrets révélés de la Bible, est un documentaire (1h48) sur la naissance de la première religion monothéiste connue, le christianisme, une enquête avec ses découvertes archéologiques au carrefour de la science, de l'histoire et de la foi, qui revient à l'origine des textes, loin de celle qu'on nous fait croire...

 

Construite sur une réflexion de plusieurs années, cette enquête nous transporte des prémices de la religion monothéiste aux causes de la destruction de Jérusalem, en passant par les premières croyances en un dieu unique universel. Un cheminement nourri de textes historiques et de découvertes archéologiques qui permettent de mieux éclairer des événements qui peuvent sembler obscurs au commun des mortels. Entre-autres, quand est né le judaïsme ? Quelles étaient les croyances des premiers israélites ? Comment la Bible a-t-elle été écrite ?
Ce documentaire confronte les investigations sur les textes religieux et les découvertes archéologiques en Terre sainte depuis la fin du XIXe siècle.
La Bible hébraïque a été rédigée et retravaillée à des époques très différentes par quatre groupes distincts de scribes. Si plusieurs assertions de la Bible se révèlent fantaisistes, d'autres sont corroborées par les découvertes faites sur le terrain.


Cette collaboration exceptionnelle entre chercheurs montre qu'à l'époque d'Abraham la première religion monothéiste était loin d'être une entité cohérente. La plupart des israélites ont, par exemple, longtemps adoré des dieux païens. Par ailleurs, nombre d'entre-eux pensaient que dieu avait une épouse qui était elle-même une idole vénérée.
Ce n'est qu'après la destruction de Jérusalem que les juifs, exilés à Babylone, ont commencé à concevoir l'existence d'un dieu unique et universel, et c'est durant l'exil, entre 597 et 538 avant J.-C., qu'ont été rédigés les cinq premiers livres de la Bible. Ces deux tragédies, la perte de Jérusalem et l'exil, ont constitué un terreau fertile sur lequel s'est développé un ensemble de croyances qui ont ensuite donné naissance au christianisme, à l'islam et à notre monde moderne.


Un ègyptologue britannique, Flinders Petrie, dirige des fouilles à Thèbes, la nécropole antique au sud de l'Egypte, près des rives du Nil en 1896. C'est là qu'a lieu l'une des plus grandes découvertes de l'archéologie biblique. Du sable émerge soudain le coin d'un monument royal sculpté dans la roche. C'est la fameuse stèle du pharaon Merenptah, érigée à la gloire du fils de Ramsès le Grand.
Aujourd'hui, elle est exposée au musee du Caire. Les anciens égyptiens appelaient cela une stèle de victoire. Elle commémore une victoire sur des peuples étrangers. Les inscriptions hièroglyphiques célèbrent la victoire de Mèrenptah sur la Libye, son ennemi à l'ouest, mais le texte mentionne aussi ses conquêtes à l'est, sur deux petites lignes dans lesquelles il y est écrit : "Ashkelonest déporté. On s'est emparé de Guèzer, Yanoam dans la vallée du Jourdain a été conquis. lsraël est anéanti, sa semence n'est plus." L'histoire a démenti les vantardises du pharaon.


Loin de marquer sa disparition, la stèle de Mèrenptah signale l'apparition sur la scène internationale d'un groupe éthnique dans les montagnes centrales du sud de Canaan. La chronologie égyptienne, très fiable, situe l'évènement en 1.208 avant Jésus-Christ. La stèle de Mèrenptah indique que ce peuple, appelé les israélites, vivait dans le pays de Canaan, un territoire qui comprend aujourd'hui lsraël et la Palestine, il y a plus de 3.000 ans. Les premiers israelites sont surtout connus à travers les épisodes les plus célèbres de leur histoire, tels que Abraham et lsaac, Moïse et les dix commandements, David et Goliath.
En assurant la survie de leur culte, la Bible hébraïque a donné naissance au judaïsme, une des plus anciennes religions. Les juifs ont transmis au monde en héritage la foi en un dieu unique. Cette croyance est le fondement de deux religions monothéistes, le christianisme et l'islam. Le monothéisme, appelé Ancien Testament par opposition au Nouveau Testament, fait partie de la culture mondiale.


Les israélites étaient à l'origine des cananéens de classe pauvre et des esclaves vivant dans des cités soumises à l'autorité du pharaon. Ces cités étaient séparées en deux parties, la partie haute pour les riches, et basse pour les autres. Au treizième siècle avant J.-C., les habitants des cités basses se sont révoltés contre la domination des riches pour aller fonder des colonies plus à l'ouest.
Pour pouvoir se démarquer de l'ancienne religion cananéenne, ils ont adoptés un nouveau dieu unique, Yahweh. Ce dieu aurait vraisemblablement été emprunté à une peuplade vivant au sud de Canaan. Leur nouveau dieu ainsi que cette histoire d'Exode et autres récits bibliques, romancés et enjolivés par des interventions divines, leur ont servis de catalyseur pour se légitimer comme peuple et assurer la cohésion du groupe.



- Voir aussi :

LE CODE SECRET DE LA BIBLE : Introduction au code secret

L'EXODE DE MOÏSE, L'ÉGYPTE ET LES DIX COMMANDEMENTS

LES MANUSCRITS DE LA MER MORTE OU DE QUMRÂN

LES DIEUX OUBLIES DE L'ANTIQUITÉ

AUX ORIGINES DE L'ÉGYPTE - Les fils de Cham

BABYLONE, histoire de la cité mythique

LES SECRETS RÉVÉLÉS DE LA BIBLE

Commenter cet article

Sarah 25/09/2015 21:50

Le christianisme ? Première religion monothéiste connue ?

sansterre 03/04/2016 17:44

sans la trinite ce serait la deuxieme