QUAND L'ESPACE FAÇONNE L'HISTOIRE DU MONDE

Publié le par Galaxien

Quand l'espace façonne l'Histoire du monde, est un documentaire (0h42) de la série L'Univers et ses mystères, qui s'intéresse aux répercussions des chutes de comètes, astéroïdes et météorites sur la Terre. Un groupe de scientifiques tente de prouver que la civilisation humaine et son évolution au cours de l'Histoire ont été influencées par l'espace.

 

A de nombreuses reprises, des objets venus de l'espace ont changé le cours de l'Histoire sur Terre. Ainsi, certains pensent qu'un astéroïde pourrait avoir joué un rôle dans la chute de l'Empire romain au Ve siècle. Quelques millénaires plus tôt, un autre pourrait avoir été responsable de la disparition des villes de Sodome et Gomorrhe, détruites par "le soufre et le feu", selon la Bible.
Le déluge biblique serait-il dû à une comète qui se serait abattue dans l'océan ? Un messager ardent de l'espace a-t-il changé le sort du christianisme ? Une boule de feu venue du ciel a-t-elle éradiqué les premiers Nord-américains ?
Un groupe de scientifiques poursuit une quête qui défie le courant majoritaire de la science. Leur but est de prouver que la civilisation humaine et son évolution au cours de notre Histoire a été influencé par l'espace. Le document revient sur quelques exemples, mettant les différentes théories à l'épreuve de la science.

La Terre, depuis 4,6 milliards d'années, a subi une évolution continue d'une grande complexité, qu'il est donc difficile de reconstituer avec précision. L'impactisme a tenu une place de choix dans cette évolution, surtout pendant les deux premiers milliards d'années, quand une multitude de planètes vagabondes, les planétésimales, circulaient entre les grosses planètes qui ont réussi à s'assurer une place définitive dans le Système solaire. Ces planétésimales ont largement contribué à l'augmentation du volume et de la masse des planètes par suite de collisions très nombreuses, puisque le rythme de celles-ci était au moins 10.000 fois supérieur au rythme actuel.
On sait donc que les deux premiers milliards d'années du Système solaire ont consisté en une partie de billard cosmique impitoyable. Toutes les planètes, et parmi elles la Terre, ont été enfantées dans la douleur. Si, par la suite, la vitesse de cratérisation sur les planètes et satellites à surface solide a diminué d'un facteur 100, tous ces corps célestes ont continué de subir, plus épisodiquement, des impacts plus ou moins violents. La Terre, on le sait par l'étude des impacts tardifs qui ont creusé les astroblèmes, a elle aussi subi ce bombardement céleste qui a contribué, pour une part non négligeable, à façonner la géographie de notre planète, telle que nous la connaissons aujourd'hui.

La masse totale de matière de l'espace qui tombe sur la Terre est estimée à cent tonnes par jour, ce qui correspond à 100 millions d'objets météoriques qui traversent l'atmosphère terrestre quotidiennement. Cette matière est constituée essentiellement de poussières. La majorité de ces poussières sont des micrométéorites ayant la consistance des cendres de cigarette. Le flux annuel de micrométéorites est estimé à environ 20.000 tonnes. Les grosses météorites perdent 80 % de leur masse lors de la traversée atmosphérique.
Des dizaines de milliers de météorites de masse supérieure à 10 grammes atteignent le sol chaque année, ce qui correspond à une météorite toutes les 6 à 30 minutes. Un météorite d'un mètre de diamètre tombe tous les ans, un de 50 m de diamètre tous les siècles, un de 100 m de diamètre tous les 10.000 ans, un d'un kilomètre de diamètre tous les millions d'années, et un de 10 km de diamètre tous les 100 millions d'années, environ.

Beaucoup d'anciennes sources de nombreuses cultures traitent les comètes comme des messagers littéraux et physiques d'un sort funeste. De tels phénomènes, comme l'incendie de villes et la destruction de bâtiments et de murs par des événements aériens, sont mentionnés de nombreuses fois dans les archives latines, grecques, hébraïques et chinoises, mais il n'y a pas de preuves de compréhension physique de la nature des objets bombardant ou de leurs effets.
Il y a un problème de langage dans la compréhension des anciens rapports, car il s'agit probablement d'un manque de vocabulaire technique approprié dans les écrits. À certains endroits et à certaines périodes, surtout dans l'Europe médiévale, tous les événements célestes inhabituels étaient interprétés comme des signes envoyés par Dieu. En conséquence, les récits sont fortement déformés vers une justification du but moral de ces événements, et non sur leur nature physique.

La Terre a été frappée à de nombreuses reprises par des astéroïdes et des comètes, et le sera encore. Certains de ces objets ont provoqué des extinctions massives d’espèces et perturbé gravement la biosphère.
Dans les dix ans à venir, l’inventaire complet des géocroiseurs, ceux qui risquent de rentrer en collision avec notre planète, sera réalisé. Restera alors à régler un problème : Que faire si l’un de ces objets menace la Terre ? Comment le dévier et éviter l’impact ? Des solutions existent, comme des bombes, miroirs gonflables, tracteurs gravitationnels, lasers, etc… Il faut cependant les trouver précisemment et s’y prendre longtemps à l’avance pour envisager une action qui sauvera avec certitude la Terre, les espèces, et l'humanité...

 

- Voir aussi :

L'HISTOIRE DU MONDE - Du Big Bang à l'humanité

LA PLANÈTE MIRACLE : Au commencement, la troisième planète

HISTOIRE DE LA PLANÈTE : Et la Terre est née

PLANÈTE TERRE : L’Odyssée des Origines

L'EMPIRE DU SYSTÈME SOLAIRE - Du chaos à l'ordre

L'EMPIRE DU SYSTÈME SOLAIRE - La bulle bleue

LES ORIGINES DU SYSTÈME SOLAIRE : Aux frontières de la science

PANSPERMIE

COMÈTE : LA COLLISION    

LES MÉTÉORITES, DE L'ESPACE A LA TERRE

ATTAQUES D'ASTÉROÏDES  

ASTEROÏDES : DE LA VIE A LA MORT - Nuit des étoiles 2012

COLLISIONS D'ASTÉROÏDES AVEC LA TERRE

LES ASTÉROÏDES TUEURS

LE JOUR OU LA PLANÈTE TERRE FAILLIT DISPARAÎTRE

ASTEROÏDE 2008 TC3 : Collision imminente - Nuit des étoiles 2012 et 2013

ASTÉROÏDE, IMPACT MORTEL

APOPHIS 2036 : Terriens en danger ?

QUAND L'ESPACE FAÇONNE L'HISTOIRE DU MONDE

Commenter cet article