SUR LES TRACES DE NÉFERTITI

Publié le par Galaxien

Sur les traces de Néfertiti, est un documentaire (0h44) de la série L'Égypte des pharaons, sur la recherche du tombeau toujours introuvé de la reine Néfertiti, qui signifie "la belle est venue", dont nous savons très peu de choses, épouse du roi Akhenaton durant la XVIIIe dynastie et célèbre pour sa beauté, ainsi que ses bustes exposés aux musées du Caire et de Berlin.

 

Avec plus de 3000 ans d'histoire, l'Égypte antique a laissé plus de traces que n'importe quelle civilisation du passé. Les splendeurs de sa culture et de son art, la beauté majestueuse de son architecture, l'histoire impressionnante de ses hiéroglyphes et son incroyable culte des morts ne cessent d'étonner, fasciner et passionner les voyageurs, aventuriers et archéologues du monde entier.
Épouse d'Akhenaton avant que celui-ci ne devienne roi, Néfertiti est célèbre surtout pour sa beauté, immortalisée dans les splendides bustes du Caire et de Berlin, oeuvres du sculpteur Djéhoutymès. On ne sait pas grand chose de ses origines. On pense que sa nourrice et préceptrice Tiye ainsi que son époux Ay, qui devint pharaon, furent en fait ses parents. La chose n'est pas tout à fait sûre, mais elle est possible. D'ailleurs, en Égypte ancienne, il était fréquent que les parents des personnages royaux dont l'origine était éloignée de la famille régnante, n'évoquent pas la parenté. L'essence divine était transmise à l'épouse royale et transgressait les liens du sang.

L'égyptologue britannique, Nicholas Reeves, émet une extraordinaire hypothèse, celle que la sépulture de Néfertiti pourrait se trouver dans deux chambres inconnues dissimulées à l’intérieur du tombeau du pharaon Toutankhamon.
La sépulture de la reine Néfertiti, l’influente et puissante souveraine d’Égypte, se trouve-t-elle depuis 3300 ans dans la vallée des Rois, près de Louxor, dans une crypte mitoyenne à la tombe du célèbre pharaon Toutankhamon ? Telle est la théorie que Sciences et Avenir a révélé dès le 9 août 2015, lancée par un égyptologue de renom, le Britannique Nicholas Reeves de l’Université d’Arizona, aux États-Unis. Une information qui a fait cet été le tour du monde, tant la découverte du tombeau d’un roi ou d’une reine d’Égypte ressemble à un rêve fou, pour n’importe quel archéologue et aussi pour le grand public amoureux de l’Égypte ancienne et de ses mystères...

Une des preuves de cette réutilisation ? Nicholas Reeves considère que l’actuelle tombe de Toutankhamon, dont le plan est en forme de L et orienté à droite, était destinée à une reine plutôt qu’à un roi. Ces derniers, aux dires du spécialiste, qui a passé des années à étudier les tombes de la Vallée des rois, seraient inhumés selon des plans orientés à gauche.
Si cette hypothèse est correcte, la chambre contenant la tombe de Toutankhamon découverte par l’archéologue anglais Howard Carter en 1922, aurait été construite comme une antichambre à celle de Néfertiti, ce qui expliquerait aussi quelques bizarreries sur le lieu de repos du jeune roi qui ont toujours intrigué les chercheurs, à savoir la petite taille de la tombe et l’apparence des décors peints.
Selon Nicholas Reeves, les fresques qui ornent le mur nord de la tombe feraient partie d’un programme iconographique royal antérieur à l’époque de Toutankhamon.

L’étude des images à très haute résolution réalisées dans la sépulture royale par la société Factum Arte lors de la réalisation du fac-similé du tombeau de Toutankhamon, aujourd’hui exposé à 1 km de là, aurait permis à l’égyptologue de découvrir, sous les détails de la peinture, les traces de deux ouvertures obturées, identiques à celles percées par Howard Carter au moment de la découverte du tombeau royal en 1922.
Quelles pourraient être les prochaines étapes ? Les autorités égyptiennes pourraient accepter le balayage radar des deux murs proposé par Nicholas Reeves. Et en cas de présence d’une cavité, forer un microscopique orifice dans lequel une caméra à fibres optiques pourrait être insérée. Ensuite, c’est l’histoire qui le dira...
(sciencesetavenir.fr/)

 

- Voir aussi :

NÉFERTITI : La Reine mystérieuse

AKHENATON : Histoire d'un Pharaon

LA FORMIDABLE ÉPOPÉE D'HOWARD CARTER 

LA MALÉDICTION DU PHARAON, Toutânkhamon

GRANDEUR ET DÉCADENCE DES PHARAONS D'ÉGYPTE

L'ÉGYPTE - 3000 ANS D'HISTOIRE : Les Rois et le Chaos

ÉGYPTE - 3000 ANS D'HISTOIRE : L’âge d’or

LES SECRETS DES PHARAONS ÉGYPTIENS

LES SECRETS DE LA VALLÉE DES ROIS

ÉGYPTE, LES SECRETS DE LA VALLÉE DES ROIS  

SUR LES TRACES DE NÉFERTITI

Publié dans Egypte antique

Commenter cet article