BIO : Les dessous du vrai et faux de cette alimentation

Publié le par Galaxien

Si beau, le bio, est un documentaire (0h51) sur l’agriculture biologique, un système de production agricole basé sur le respect du vivant et des cycles naturels, mais qui n'est pas toujours la réalité de ce que l'on achète.

 

L’agriculture biologique est gérée de façon globale par la production en favorisant l'agrosystème, la biodiversité, les activités biologiques des sols et les cycles biologiques.
Pour atteindre ces objectifs, les agriculteurs biologiques doivent respecter des cahiers des charges et des règlements qui excluent notamment l'usage d’engrais chimiques de synthèse et de pesticides, ainsi que d'organismes génétiquement modifiés.


En forte progression, l'agriculture bio est en passe de devenir l'avenir des campagnes. Fruits, légumes, viandes, mais aussi cosmétique ou produits d'entretien, aujourd'hui, tous les produits sont concernés par la vague bio. Mais que se cache-t-il exactement derrière ce petit logo 'AB' marquant l'origine 'bio' des produits ?
Le bio se vend et les marques l’ont bien compris. Un packaging verdoyant, un label légal mais qui ne garantit en rien la mise en œuvre d’une démarche environnementale, une accroche qui comprend le mot "naturel" et voilà, de faux produits bio se retrouvent dans notre caddie...
Avec l'explosion de la demande des consommateurs, les escroqueries prolifèrent avec de fausses étiquettes, importations douteuses, contaminations accidentelles. Nombre d’entreprises utilisent des couleurs, des images, des slogans mais aussi des logos qui ont pour unique but d’induire le consommateur en erreur et de lui faire croire qu'il achète bio.


Les contrôleurs du bio sont en permanence sur les dents, et les nouvelles tendances poussent toujours vers de nouveaux abus. Le dernier bio à la mode est la cosmétique. Des gels douches, des crèmes pour la peau et du maquillage, tout bio, mais derrière cette étiquette 'bio', on retrouve souvent de grandes quantités de produits chimiques que les consommateurs entendaient justement fuir.
Même quand le bio est véritablement bio, il est bien difficile de trouver des agriculteurs pour le produire en tenant compte des normes draconiennes de cette agriculture plus saine.


Difficile de s’y retrouver dans cette jungle de labels et de termes autour du bio, pourtant créés afin de différencier les démarches responsables des arguments publicitaires juteux. Chaque catégorie de produits dispose de plusieurs labels, les icônes se multiplient et les consommateurs ne savent plus quoi choisir.
Pour être un peu plus sûr, et ne pas passer des heures à déchiffrer chaque emballage, la solution la plus simple est de se fournir directement dans un magasin bio.



- Voir aussi :

LE MONDE SELON MONSANTO

LES ABERRATIONS DE NOTRE ALIMENTATION

7 MILLIARDS SUR TERRE: Comment tous se nourrir sans détruire la planète ?

THE FUTURE OF FOOD : Quel avenir pour notre assiette ?

NOTRE POISON QUOTIDIEN, de Marie-Monique Robin

LES PETITES COMBINES DE LA GRANDE DISTRIBUTION

MANGER PEUT-IL NUIRE A NOTRE SANTE ? - ENQUÊTE


Publié dans Société - Humanité

Commenter cet article

lalie 26/05/2011 12:11



En quoi et en qui peut-on encore faire confiance à notre époque ? C'est triste et lamentable,moi qui pensait acheter une meilleure alimentation,maintenant je vais être prudente. Ce docu est à
voir car il apprend plein de choses insoupçonnés pour nous les consommateurs mal informés.