ÉGYPTOLOGIE - Les énigmes du Sphinx

Publié le par Galaxien

.
Les énigmes du Sphinx, est un documentaire (0h59) sur cette figure emblématique et mystérieuse de l'ancienne civilisation égyptienne, qui symbolisait l'union du dieu solaire Rê, le corps de lion, et du Pharaon.
.
.
.
Si les pyramides de Gizeh représentent la gloire de l'ancien empire d'Égypte, rien n'est plus représentatif de ses mystères que le grand Sphinx, ce lion colossal à tête d'homme qui garde la nécropole la plus célèbre au monde depuis plus de quatre mille cinq cents ans.
.
.
Ainsi, alors que les anciens égyptiens consignaient méticuleusement leur histoire et leurs croyances dans leurs textes sacrés, il n'est nulle part fait mention de l'immense statue érigée sur le site le plus fameux de l'empire. Qui a construit cette merveille de l'ancien monde, comment, et pourquoi ? Quel est ce visage énigmatique dont le regard semble traverser les millénaires ? Est-ce celui d'un mortel ou d'un dieu ? Et que fait la tête d'un homme sur le corps d'un lion ?
.
.
Héritiers d'une longue lignée d'illustres archéologues qui ont fouillé le plateau de Gizeh, deux égyptologues mondialement connus, Zahi Hawass et Mark Lehner, ont passé les trois dernières décennies aux pieds du Sphinx. Ils ont voulu résoudre ses énigmes tout en le préservant de l'érosion et des nouveaux dangers de l'urbanisation et de la pollution.
.
.
Leur quête passionnée pour sauver ce monument phare de l'Antiquité a permis de nouvelles découvertes. Tous deux nous guident dans cette rencontre fascinante avec le Sphinx et ses énigmes, en compagnie de leurs confrères Christiane Zivie-Coche, Rainer Stadelmann, Günter Dreyer et Richard Lebeau.
.
.
.
- Voir aussi :
.
.

Publié dans Egypte antique

Commenter cet article

Youki 20/01/2013 17:25

Bonjour,

Ce sont de très belles images qui accompagnent le point de vue des égyptologues. Point de vue qu'on ne peut s'empêcher de mettre en relation avec les observations de l'excellent film ''la
révélation des pyramides''.

J'ai été un peu surpris d'entendre, vers la 36ème minute que ''les statues, au nombre de 24, pourraient être liées aux 24 heures du jour''. On aurait pu penser que la division du temps en 24 heures
par jour était plus récente.

Enfin, à partir d'une bonne photo de face du sphinx et avec un logiciel relativement simple de retouche d'images, il n'est pas impossible d'essayer de reconstituer soi-même le visage de la statue.
Par exemple en sélectionnant les parties les moins abîmées d'un coté, en en faisant une copie symétrique et en les collant sur l'autre coté. Ensuite on peut peaufiner en clonant certaines parties
pour effacer les balafres, refaire les ombres et terminer enfin en ''inventant un nez'' à partir des visages d'autres statues égyptiennes.

Cordialement.