L'HISTOIRE CACHÉE DU GENRE HUMAIN

Publié le par Galaxien

L'histoire cachée du genre humain, est une interview (0h47) dans laquelle Klaus Dona commente et expose à Bill Ryan, de Projet Camelot-Avalon, une série de diaporamas d'artefacts insolites et mystérieux découverts lors de ses recherches.

 

Klaus Dona est archéologue, spécialiste des civilisations anciennes, commissaire d’expositions d’art de la maison Hadsburg en Autriche, et organisateur d’expositions. Dans ce document, il présente différents lieux, des centaines d’objets ou artefacts archéologiques insolites, soulignant les connaissances scientifiques, technologiques ou géographiques de certaines civilisations d’antan, susceptibles de bouleverser quelques certitudes officielles relatives à l’histoire de l’homme, créant ainsi polémique et controverse de la part de certains scientifiques.
Klaus Dona a exploré le monde en quête d'artefacts. Il est invité pour la deuxième fois au Projet Camelot pour montrer une série de diaporamas qu'il a rapporté ou approché durant ses nombreuses années de recherche.


Bill Ryan, de Projet Camelot et Projet Avalon : "Nous sommes le 20 février 2010, et j'ai le grand privilège de rencontrer à nouveau Klaus Dona. La présentation de cette vidéo va prendre la forme d'une interview un peu différente, parce que je vais en fait très peu parler, peut-être même ne pas parler du tout.
Klaus Dona va nous commenter oralement un de ses diaporamas spéciaux, inhabituels et fascinants, sur les artefacts et phénomènes divers qu'il a étudié, découvert, et sur lesquels il a enquêté partout dans le monde. Ils sont liés à ce que nous pourrions, je crois, légitimement appeler, L'histoire cachée du genre humain."


Bill Ryan voit tout un assortiment de pyramides. "Qu'est-ce que cela signifie ?" Klaus Dona : "Cela signifie qu'on peut trouver des pyramides dans le monde entier, sur chaque continent."
B.R. : "Quand ces pyramides ont-elles été construites, et par qui ? Pourquoi beaucoup de ces pyramides se ressemblent-elles autant ? Autre question, une civilisation mondiale a-t-elle réellement existé ?"  K.D. : "Je pense que beaucoup de nos recherches nous indiquent vraiment, qu'à un moment donné, il y a longtemps, une civilisation mondiale a existé, mais il y a combien de milliers d'années, ça nous ne le savons pas."


Un certain nombre de personnes connaissent peut-être l'histoire d'un bâtiment pyramidal en pierre, découvert en 1984 au Japon, à 25 mètres au-dessous du niveau de la mer sur l'île de Yonaguni, qui est l'île la plus méridionale de l'Archipel des Ryukyu.
Klaus Dona : "Certains des archéologues de réputation internationale ne sont pas d'accord, et continuent de penser que ces bâtiments sont l'œuvre de la nature, mais mon ami le professeur Masaaki Kimura a effectué, quelques années plus tard, des recherches non seulement sur ce monument, mais aussi sur plusieurs autres qu'il a découverts à proximité.
Une chose que la nature ne peut de toute évidence pas faire. Sur deux des plateformes de ce monument, se trouve une énorme tortue en pierre et un énorme oiseau, également en pierre, qui ressemble à un aigle. La nature peut faire beaucoup de choses, mais pas un monument aussi précis, aussi parfait.


Voici quelques cartes du monde. Vous pouvez voir la carte de Piri Reis, déjà utilisée longtemps avant la venue de Christophe Colomb en Amérique. Vous pouvez constater à quel point cette carte était déjà parfaite au début du XVIème siècle, elle montrait des parties de l'Europe, de l'Espagne et du Portugal, une partie de l'Afrique de l'Ouest et aussi de l'Amérique du Sud. Nous ne savons toujours pas actuellement qui a été capable de dessiner une carte aussi parfaite il y a déjà plusieurs siècles.
Sur le reste de la carte de Piri Reis, on peut aussi voir l'Antarctique non recouvert de glace. Des chercheurs ont découvert en 1956 que la Terre, sous la masse de glace de l'Antarctique, ressemble exactement à ce que montre la carte de Piri Reis. Donc, cette carte de Piri Reis devrait avoir au moins de 10 à 12 000 ans, mais la question serait : Qui a été capable de dessiner une carte du monde aussi étonnante ?


Un autre artefact très intéressant, trouvé en Equateur au même endroit, est celui connu sous le nom de Pyramide à l'oeil. Cet œil est une incrustation, la pierre est grise et blanche, et comporte treize degrés. L'objet ressemble exactement à la pyramide à l'oeil Brillant qui figure sur le billet américain d'un dollar. Si vous placez cette pyramide sous de la lumière noire, l'œil brille très fort et ressemble vraiment à un œil, mais pas vraiment à un œil humain, et vous pouvez voir les couleurs de l'incrustation.
Sur le fond de cette pyramide, vous avez une incrustation sous forme de petites plaques d'or montrant la constellation d'Orion et une écriture inconnue..."

Lire la suite :
projectavalon.net/klaus dona



- Voir aussi :

LA RÉVÉLATION DES PYRAMIDES : L'enquête qui change le monde

ASTRO-ARCHÉOLOGIE

LES MEGASTRUCTURES ANTIQUES ENGLOUTIES

ÉVIDENCE EXTRATERRESTRE ET TECHNOLOGIE DE L’ANTIQUITÉ ?

Publié dans Interview - Débat

Commenter cet article

Scritche 03/02/2013 16:47

C'est une blague?
Les pierres, les instruments, ça pose question.
Mais affirmer que telle pierre à tel age... Comment font ils?
Tous ces géants présentés, j'aimerai en voir un dans un musée ou dans une vidéo en HD. C'est bizarre ces "découvertes" dont il ne reste que quelques photos floues, non?
Et alors, toutes les extrapolations gratuites.
Il passe son temps à dater des pierres indatables et ne date aucun objet organique datable et ne fait aucune analyse ADN comme il le suggère, pourquoi?
Ce "scientifique" manque vraiment de sérieux. Si découverte il y a, son amateurisme les rend caduques.