LA LÉGENDE DU CRÂNE DE CRISTAL

Publié le par Galaxien

.
Ce documentaire (0h49) parle de Anna Le Guillon Mitchell-Hedges, qui a 17 ans en 1924, lorsque avec son père adoptif, l'explorateur anglais Frederick Albert Mitchell-Hedges, ils découvrent un crâne en cristal de roche dans les ruines d'un temple de la cité Maya "des pierres tombées" à Lubaantùn, au Belize.
.
.
.
Le crâne de cristal est une reproduction quasi parfaite d'un crâne humain, il pèse 5 kg, et ses propriétés optiques sont étonnantes.
Certaine de son authenticité, Anna Le Guillon Mitchell-Hedges, accepte de confier le crâne à une équipe de scientifiques spécialisés dans la cristallographie, de la société Hewlett-Packard.
Après 6 mois de tests, les conclusions disent qu'il est constitué d'un quartz naturel extrêmement pur. Aucune trace d'instrument, ni marque microscopique quelconque, ni trace d'usinage, et il est impossible de dater sa fabrication, car le cristal ne vieillit pas.
Un chercheur de l'équipe aurait déclaré : " Ce sacré truc ne devrait même pas exister ! "
.
.
Avec une technologie moderne au diamant, il faudrait un an de travail (avec des traces d'usinage), pour obtenir l'aspect extérieur. Concernant les effets prismatiques, leurs reproductibilités est encore plus difficile, car la fabrication manuelle aurait requis 300 années de labeur continu.
.
.
Nick Nocerino, est propriétaire d'un crâne de cristal baptisé "Sha-Na-Ra", Jo Ann Parks, est détentrice de "Max", et Norma Redo est la propriétaire du "crâne à la croix reliquaire". En 1996, tous les trois ont accepté de prêter leurs crânes au British Muséum, à fin d'expertise.
Cinq crânes ont été étudiés, les trois précédemment cités, ainsi que celui du British Muséum et celui du Smithonian Institute.
Le crâne du British Muséum et celui du Smithonian Institute portent des traces d'usinage, quant au crâne à la croix reliquaire, les dents ont été retouchées, par contre, silence pour "Max" et "Sha-Na-Ra". Depuis, les autorités du British Muséum refusent obstinément de livrer leurs conclusions, mais également de dire pourquoi.
.
.
Une légende Maya est attachée à ces crânes de cristal : " Lorsque les treize crânes seront réunis, ils révéleront le secret de la vie ".
Selon les traditions Mayas, ces crânes leurs auraient été transmis par les Atlantes, qui les tenaient des Initiateurs venus du ciel.

Publié dans Légendes - Mythes

Commenter cet article

duidje 21/08/2010 19:43



Toujours admiratif lorsque ça concerne les crânes.


Souhaitons un jour découvrir et rassembler les treizes exemplaires et voir la dite "révélation" qu'ils cachent. Comme pour toutes les oeuvres,il y a des copies,c'est pas gagné.



altero 15/07/2010 23:47


Peut être qu'on le saura en 2012 et qu'une fois réunis ils changeront les choses...,en nous aidant bien sur!


Solar 05/05/2010 19:37


Bonsoir, sacrée énigme ces crânes de cristal ! Même en 2010 on n'en sait pas plus.
Où sont les 13 crânes et que ce passerait-il s'ils étaient tous réunis ? J'aimerais bien le savoir..., en vrai !