LA ROTATION DE LA TERRE

Publié le par Galaxien

L'extraordinaire voyage de la Terre, est un documentaire scientifique (0h42) qui explique dans ce deuxième épisode La rotation de la Terre sur elle-même, à l'origine des cycles du jour et de la nuit, des déserts et des forêts pluvieuses et qui a même influencé le cours de l'histoire de l'humanité. À notre échelle, nous ne sentons pas la rotation de la Terre parce que nous sommes trop petits et que la force gravitationnelle avec la force centrifuge nous collent au sol.  Episode 2/3.

 

La Terre accomplit un tour sur elle-même, d'ouest en est, par rapport au système de référence céleste, jour stellaire ou jour sidéral, en à peu près 23 heures et 56 minutes. Cette rotation est à l'origine des cycles du jour et de la nuit, et permet la vie terrestre. Le temps de faire une révolution autour du Soleil, la Terre fait un petit peu plus de 366,24 tours en jours sidéraux, sur elle-même, soit une année sidérale.
Cependant, il n'en a pas toujours été ainsi. Il y a 400 millions d'années, notre planète effectuait un tour en vingt et une heures. La grande responsable de ce ralentissement est la Lune, qui avance moins vite que la Terre. Notre planète ralentit de deux millisecondes par siècle. Donc, tous les 200 millions d'années environ, il lui faut une heure de plus pour boucler un tour complet. Quant à l'arrêt complet de la Terre, il est prévu dans environ 4,3 milliards d'années, et la vie n'y sera peut-être plus possible.


Comme la Terre n'est pas rigoureusement un solide massif indéformable et n'étant pas parfaitement sphérique, le concept de vitesse de rotation angulaire doit être soigneusement défini par des géodésiens et des astronomes, puis mesuré. Ce service est effectué par l'IERS, International Earth Rotation Service, qui met en ligne toutes les données connues.
La vitesse de rotation oscille de manière irrégulière. Dans la période de rotation, on observe principalement une variation saisonnière d'environ un millième de seconde, et des changements décennaux entre 10 et 70 ans, de l'ordre de cinq millisecondes.
De plus, les actions du Soleil et de la Lune sur le soulèvement de la marée produisent un couple retardateur qui induit une augmentation séculaire de la durée du jour d'environ deux millisecondes par siècle et un éloignement de la Lune de 3,84 centimètres par an. Elle produit les ouragans, fait bouger les océans et régit les marées. Elle est à l'origine des déserts et des forêts pluvieuses. La rotation de la Terre a même influencé le cours de l'histoire de l'humanité.


Par rapport aux étoiles, l'axe de rotation balaye en 25.800 ans un cône axé sur les pôles du plan de l'écliptique, l'axe perpendiculaire à l'orbite terrestre. À ce mouvement de précession se superposent de petites oscillations périodiques, les nutations, dont la principale, en 18,6 ans, a une amplitude de 20". La précession-nutation est provoquée par l'action gravitationnelle conjointe de la Lune et du Soleil sur le bourrelet équatorial de la Terre, et de ce fait, fait l'objet de modèles relativement précis, donnant la position spatiale de l'axe de rotation à la milliseconde de degré près.
Le pôle de rotation est l'intersection de l'axe de rotation avec la surface de l'hémisphère nord. À l'heure actuelle, la direction du pôle dans l'espace comme dans la Terre est mesurée avec une précision de l'ordre de 0,1 milliseconde d'arc.


La longueur du vecteur rotation donne la longueur du jour stellaire, c'est-à-dire l'intervalle de temps qui sépare deux passages consécutifs de la même étoile au méridien. Il est proche du jour sidéral. Cependant, on utilise la longueur du jour solaire LOD, qui est l'intervalle de temps séparant deux passages consécutifs du Soleil moyen au méridien. L'International Earth Rotation Service détermine quotidiennement l'écart du LOD avec le jour atomique. Cet écart présente une variation saisonnière de l'ordre de la milliseconde, à laquelle se superposent des oscillations à plus long terme entre 10 et 70 ans, atteignant 5 millisecondes et difficilement prévisibles.
Selon la théorie commune, ces oscillations sont provoquées par le couplage entre le noyau fluide et le manteau. Sur des échelles de temps encore plus grandes, la décélération de la rotation terrestre devient prédominante et entraine une augmentation de la longueur du jour de deux à quatre millisecondes sur deux siècles. La longueur du jour est mesurée grâce à la technique GPS et les tirs lasers sur satellites artificiels avec une précision de l'ordre de 0,020 ms. On peut ainsi calculer l'écart de la longueur du jour par rapport au jour atomique.


La vitesse de rotation de la Terre est d'environ 1.670 km/h à l'équateur. Pourquoi ne ressentons-nous rien ? On ne sent pas la Terre tourner parce que son mouvement de rotation sur elle-même en 24 heures est lent à notre échelle. Le principe d'inertie dit que si aucune force ou accélération n'est exercée sur un corps en mouvement, alors ce dernier se déplace en ligne droite. Sur la surface de la Terre, notre déplacement n'est pas linéaire mais circulaire autour d'un axe de rotation. Il y a donc bien une force qui s'exerce sur nous et que nous ressentons, c'est la force de la pesanteur. Celle-ci, qui retient tout corps à la surface de la Terre, est en fait une somme de deux forces distinctes, la force gravitationnelle, et la force centrifuge.
La première conduit deux corps à s'attirer mutuellement. Au contraire, la force centrifuge a tendance à nous éjecter de la surface de la Terre, comme nous sommes attirés vers l'extérieur des virages en voiture. Cette force centrifuge est minime comparativement à la force gravitationnelle. L'accélération liée à la pesanteur varie entre les pôles et l'équateur, où la force centrifuge est maximale. Cette différence est trop faible pour être ressentie directement par un être humain. En conséquence, on n’a pas l’impression que la Terre tourne.



- Les trois documentaires de la série :

N°1 : Autour du Soleil

N°2 : La rotation

N°3 : L'axe incliné



- Voir aussi :

ASTRONOMIE : La révolution de la Terre

TERRE SOUS INFLUENCE

PLANÈTE TERRE : L’Odyssée des Origines

L'EMPIRE DU SYSTÈME SOLAIRE - La série des 5 documentaires

Vidéos sur la Terre - Le Système solaire

Commenter cet article

hassan 01/12/2016 20:43

La distination du soleil a l intetieur du galaxie??

Veiga 28/10/2016 21:34

Je ne comprends pas comment la force centrifuge, la force gravitationnelle ou la force de traction de la terre, sont dans le meme sac!

Fucopernic 19/10/2016 11:55

https://www.youtube.com/watch?v=l5wNtvnlrOc

https://www.youtube.com/watch?v=-ptlpPl-zh4

Newton regarde ça, et nous verrons qui dit des choses insensé, vous avez tous accepté depuis petit des spéculations pour " fait véridiques " . Si vous avez gobé la terre qui tourne, vous goberez tout.

Magneto 13/08/2016 00:07

Si c'est la gravité qui annule la force centrifuge de la rotation de la terre, sachant que cette vitesse est bien plus élevée quand on s'éloigne de l'équateur, on devrait être moins soumis à la gravité en se raprochant des pôles ? C'est bien connu les esquimaux font des sauts en hauteur exceptionnels hein ?! Bizarre bizarre, magnétiquement bizarre n'est-il pas ?

Sylvain 11/12/2015 13:54

La terre ne peu pas tourner sur elle même. Il suffit de quitter ses deux pied du sol et faire du sur place avec une elice sur la tête sans moteur... Ou avec de ailes dans le dos ou en levitant.. Qu'importe la grosseur du ballon et non en rapport avec le soleil mais juste quitter le sol on devrais faire le tour du monde en 24h car c'est bien de cela qu'on parle un tour complet SUR ELLE MÊME!!!! Qu'importe 24 ou 72 ou vitesse ou circonférence si un jour elle tourne c'est que si mes pied touche plus au sol je voyage..... Et si je vole pas plus haut que les plus haute édifice construit par l'homme et bien je finirais par frapper un mur si je fais du surplace sur un tapis volant. Pt pour ça on nous cache de voyager avec l

Newton 11/12/2015 20:48

Comment on peut écrire autant d’âneries? Tu sais pas que c'est l'attraction terrestre,la gravité qui te colle au sol et qui empêche ce que tu dis?
Renseigne toi l'ami!