MATIÈRE NOIRE ET ÉNERGIE SOMBRE, THÉORIES DE L'UNIVERS

Publié le par Galaxien

.
Matière noire et énergie sombre, est un documentaire scientifique (0h44) de la série L’Univers et ses mystères, qui tente de comprendre pourquoi l'astrophysique a recours à ces théories pour expliquer la structure du Cosmos.
.
.
 
La théorie du Big Bang et celle de la relativité générale d'Albert Einstein, sembleraient tout expliquer du passé de l'univers et de son futur, mais il reste de nombreuses énigmes à résoudre.
Aussi sombres soient-elles l'une et l'autre, se sont deux notions différentes. La matière invisible, le concept de matière noire, est né en 1933 par l'astronome suisse Zwicky, qui mesure la distribution des vitesses de certaines galaxies et trouve des vitesses si élevées, qu'une grande quantité de masse doit être présente dans l'amas si on veut expliquer que l'amas ne se soit pas dissocié depuis très longtemps. Cette masse, c'est la matière noire dont l'existence est prédite par la physique des particules, les WIMPs.
Aujourd'hui, les chercheurs ont réussi à cartographier cette matière noire et tentent de capturer ces fameux WIMPs dans des détecteurs situés sous terre.

 
C'est en 1920, que Edwin Hubble a découvert que plus une galaxie est éloignée, et plus elle s'éloigne rapidement, donc, l'expansion de l'Univers s'accélère. Cela a été montré notamment par le décalage vers le rouge de la lumière des supernovae, mais, l'attraction gravitationnelle entre les galaxies devrait contrarier cette expansion et celle-ci devrait ralentir.
C'est pourquoi les scientifiques ont proposé l'existence d'une forme d'énergie inconnue, l'énergie sombre, qui empêche les galaxies de s'attirer entre elles et même les éloignent les unes des autres.
 
Au contraire de la matière, l'énergie sombre ne se regroupe pas, elle est distribuée uniformément dans l'espace où sa densité atteint quelques atomes d'hydrogène par mètre cube. Une si minime densité produit une influence insignifiante sur les trajectoires des planètes, puisque extrêmement faible en masse.
Matière et énergie sombres sont presque à l'équilibre. Les structures observées résultent de la compétition entre expansion cosmique et gravité. En revanche, c'est l'énergie sombre qui l'emporte nettement sur la gravité, d'où l'accélération observée.

 
Ces deux théories, matière noire et énergie sombre, semblent toutes deux expliquer les points obscurs de la structure et de l'histoire de notre Univers. C'est d'ailleurs pour ces raisons qu'elles ont toutes deux été inventées. Toutes deux aussi ne sont que des théories, car jamais directement observées, et très controversées.
.
.
- Voir aussi :
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

Commenter cet article

astroname 26/08/2011 13:36



J'ai lu ceci sur ce site parmi les citations : "La matière noire, c'est ce qu'on met quand la matière grise vient à manquer." C'est également une bonne
théorie!



Rasignac 24/05/2011 14:23



Ça reste des théories, certes, mais elles sont crédibles, comme toutes théories d'ailleurs ! Les progrès de la science ne font qu'avancer alors dans un temps proche, les preuves tomberont
naturellement...



Boomer 20/05/2011 09:43



Bonjour, ces théories servent à combler le manque de la science mais ne prouvent rien.


Même si un jour on trouve l'explication à la théorie du tout,on se demandera et ce, à l'infini,d'où vient-elle ?, de quoi est-elle composée..., car toujours dans le microcosme du microcosme...


Je pense que nous ne trouverons pas de "point de départ" comme le dit "big bang" car à chaque nouvelle étape, les mêmes questions se reposeront au même titre que la taille infinie sans fin de
l'immensité de l'univers, il y aura toujours quelque chose avant..., et le big bang n'est pas non plus le créateur de l'univers mais juste celui d'une partie du cosmos où nous vivons.



goliathe 15/08/2016 22:45

si ce que tu dis est vrai alors cela pourrais expliquer la théories des cordes un univers créé par un autre etc